Une (irrésistible) envie d'aimer de Meg Cabot

Une (irrésistible) envie d'aimer de Meg Cabot
( Size 14 is not fat either)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Marygottadance, le 9 septembre 2009 (Inscrite le 9 septembre 2009, 26 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (38 994ème position).
Visites : 3 491 

Une livre à dévorer!

Meg Cabot m'a encore surpris avec le deuxième volet de la série d'Heather Wells. Pour le deuxième tome nous avons droit à rien de plus que le meilleur! Encore plus captivant que le premier, ce livre est parfait pour de jeunes adolescentes qui adorent les romans policiers mais qui veulent tout de même une petite touche romantique. Des surprises étonnantes se trouvent dans le livre. Comme par exemple le, petit mais étonnant, retour sur scène d'Heather. Même si le livre contient des scènes assez répugnantes, la manière d'écrire de Meg Cabot reste fantastique! Je recommande ce livre à toutes les jeunes filles de 14 ans et plus!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Heather Wells

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Meg Cabot déçoit

5 étoiles

Critique de Fleur-de-lyss (, Inscrite le 12 juin 2011, 27 ans) - 24 janvier 2012

Ce que l'on attend d'un second tome est simple, si on part du principe que si on lit le deuxième, c'est qu'on a aimé le précédent: retrouver nos héros, le même ton, le même fil conducteur mais avec un peu de nouveautés et d'évolutions.
Ici, hélas, la déception est assez grande.
On se serait passé des détails glauques du meurtre, par exemple. En échange, on aurait préféré qu'il soit mieux ficelé. Et puis, certaines redondances sont pénibles. Exemples? Jordan, qui revient faire le même discours. Ou la relation Heather-Cooper qui reste ridiculement ambiguë pour n'évoluer que vers dix pages avant la fin, exactement comme dans le tome un.
Si Gavin nous tire quelques sourires, Heather devient, elle, plutôt pénible. J'ai aussi eu l'impression que l'enquête ne démarrait pas avant très longtemps, et l'histoire avec elle.
De plus, j'ai relevé plusieurs incohérences du type: "Jordan regarda Jordan" et des traductions parfois pas terribles.
Sinon, même si l'étincelle n'y est pas, si vous avez aimé le premier, le deuxième devrait vous plaire, malgré ces quelques défauts.

Amour et crime

7 étoiles

Critique de Mazal (, Inscrite le 15 avril 2008, 27 ans) - 13 avril 2010

Ce livre est captivant mais le début est un peu trop lent. Je recommande ce livre à tous ceux qui aiment les histoires d'amour et les policiers.
bonne lecture !

Forums: Une (irrésistible) envie d'aimer

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Une (irrésistible) envie d'aimer".