Le Seigneur des Anneaux, tome 1 : La Communauté de l'Anneau de John Ronald Reuel Tolkien

Le Seigneur des Anneaux, tome 1 : La Communauté de l'Anneau de John Ronald Reuel Tolkien

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par CptNemo, le 21 juin 2001 (Paris, Inscrit le 18 juin 2001, 48 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 76 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (256ème position).
Discussion(s) : 2 (Voir »)
Visites : 18 313  (depuis Novembre 2007)

Le plus beau des voyages

Voici sans doute l'un des livres les plus envoûtants qu'il m’ait été donné de lire. A chaque lecture du Seigneur des anneaux (et pour moi elles sont nombreuses), on bascule dans un univers riche, magique et cohérent.
Voici un rapide résumé de l'histoire :
La terre il y a bien longtemps. Un hobbit, Frodon, (comme un homme mais en plus petit), se retrouve en possession d'un anneau de pouvoir qui rend invisible celui qui le porte.
Un jour le magicien errant Gandalf informe Frodon que cet anneau est recherché par le seigneur du mal, Sauron, car grâce à lui il pourra gouverner le monde. Une seule solution pour Frodon : se rendre en plein territoire de Sauron pour jeter l'anneau au sein d'une montagne de feu. C'est le début d'un extraordinaire périple qui va conduire notre héros et ses compagnons au milieu de terres étranges.
On voyage à travers des terres peuplées d'elfes, de nains, de magiciens mais également d'orques et de trolls.On assiste à de grandes batailles, on entend les histoires des anciens rois, et l'on s'assoit dans une auberge près du feu pour déguster une bonne bière et fumer de l'herbe à pipe.
Ce livre est un chef-d'œuvre. On met un petit peu de temps à rentrer dans l'histoire, mais une fois cette étape franchie, on est envoûté par cette histoire et par l'extraordinaire talent de conteur et l'imagination de JRR Tolkien.
Et cet enchantement ne vous quittera plus jamais. Depuis que j'ai lu ce livre, il m'habite et je n'ai qu'un seul regret : l’avoir déjà lu et ne pas pouvoir franchir pour la première fois la porte du "poney fringant" ou les frontières de la Lothlorien.
J'envie ceux qui vont lire ce livre pour la première fois.
Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul, ash nazg thrakatulûk agh bruzum-ishi krimpatul!
Trois Anneaux pour les Rois Elfes sous le ciel, Sept pour les Seigneurs Nains dans leurs demeures de pierre, Neuf pour pour les Hommes Mortels destinés au trépas, Un pour le seigneur des ténèbres sur son trône Dans le pays de Mordor où s'étendent les Ombres. Un Anneau pour les gouverner tous, Un Anneau pour les trouver,
Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier Au Pays de Mordor où s'étendent les Ombres.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Le Seigneur des Anneaux

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Feu vert pour le panthéon littéraire

10 étoiles

Critique de Plume84 (Vecoux, Inscrite le 26 août 2011, 38 ans) - 15 août 2018

Je ne me sens pas le talent de rédiger une critique à la hauteur de l’œuvre, mais je vais essayer

En lisant mes prédécesseurs sur cette page, je me suis attardée sur les lecteurs qui n'ont pas aimé Tolkien. Il est en effet toujours intéressant d'écouter les détracteurs.
Et je me suis rendue compte qu'il existait probablement deux types fondamentaux de lecteurs : ceux qui aiment le rythme et ceux qui aiment les mots pour les mots.
Je fais partie de la seconde catégorie.
Tolkien m'a donc envoûtée, et le mot est faible, il ne rend pas hommage à ce que je ressens vraiment lorsque je m'installe et que je me plonge dans son œuvre.

Les personnages centraux tout d'abord. Ils montrent que tout le monde peut changer le cours des événements, et qu'il n'est pas nécessaire d'être un roi ou un héros prédestiné pour y arriver, il suffit d'avoir le cœur pur et des intentions servant l'intérêt général. C'est un peu simpliste je l'admets, mais l'idée me plait.

Bien sur il y a les elfes, les orques, les magiciens et toutes les créatures magiques qui peuplent le monde de Tolkien, mais ce sont les hobbits qui me fascinent le plus. C'est comme si par la présence de ces êtres communs, comme nous finalement, ils rendaient les autres personnages encore plus légendaires.

L'histoire est somme toute assez banale (il faut sauver le monde), et c'est là tout le génie que je détecte chez Tolkien.

Mais c'est la plume qui m’envoûte le plus. Quel art de mettre des mots les uns derrière les autres d'une si belle façon, comme un tableau devant lequel on reste coi face à tant de beauté.

L'auteur va intégrer mon panthéon littéraire.

Tolkien a trop travaillé

6 étoiles

Critique de PATACIDE (, Inscrite le 10 février 2015, 33 ans) - 11 février 2015

J'avais 11 ans quand j'ai commencé à lire ce tome ( respect de l'âge prescrit sur la 4ème de couverture). Après avoir lu des romans d'aventures (les Jules Verne, Twain, Pennac...), les policiers (les Mary Higgins Clark,...), les fantastiques (les 3 premiers Harry Potter), ce Folio Junior m'a paru correct pour débuter la littérature Fantasy. J'ai été déçue par la narration.
Pourtant au début il y a l'histoire des Anneaux, les cartes du Milieu,... tout pour se plonger dans l'histoire. C'est une épopée qui s'éparpille sur des détails futiles, qui cassent le rythme. J'ai quand même réussi à finir le 1er tome mais abandonné au milieu du 2ème.
Même les films ne m'ont pas transportée et maintenant arrivant vers la trentaine, je ne m'y fais pas.
Pourtant Tolkien a vraiment créé tout cet univers, la langue, ces créatures, et ça c'était vraiment énorme à son époque.

Un excellent univers

10 étoiles

Critique de Itinérant (, Inscrit le 31 juillet 2014, 38 ans) - 17 août 2014

Les autres livres du genre copient souvent le seigneur des anneaux, un modèle du genre.

De belle descriptions bien que fort longues, entrainant des lourdeurs, des combats épiques, des personnages attachants, tout cela pour nous plaire.

L'écriture est un peu lourde, coupant le rythme. Mais l'on ne regrette pas la découverte de cet univers.

Une oeuvre contestable

5 étoiles

Critique de Dumas23 (, Inscrit le 23 juin 2014, 27 ans) - 26 juin 2014

Il est indéniable que le premier opus du seigneur des anneaux possède une aura légendaire et a su rassembler un public fidèle et nombreux à ses côtés. Je me suis donc décidé à lire ce livre décrit comme génial et ma déception fut assez grande. Je ne sais pas si la traduction est tout simplement mauvaise mais le livre est d'un style absolument indigeste voire mauvais avec des longueurs inutiles, des descriptions à l’intérêt limité. L'ensemble est aussi laborieux à lire qu'un livre de Giono avec la beauté en moins... Le spectateur aura droit au voyage interminable de Frodon et de ses compagnons dans un univers à la fois hostile et magique. Une partie non négligeable de l'oeuvre est consacrée à la description des scènes quotidiennes ce qui finit par agacer, lire le lever de Frodon pas moins de quarante fois ne présente pas vraiment d’intérêt. La description des personnages est globalement pauvre. Les films avaient donné un côté beaucoup plus rythmé et violent que ne l'est le livre. Jackson a réussi le miracle de rendre cet univers intéressant. Le lecteur se perd dans l'histoire complexe et difficilement compréhensible de la Terre du milieu. Néanmoins il faut reconnaître la richesse de l'univers qui donne une certaine force au livre. Certaines scènes sont d'ailleurs assez bien faites. Un livre qui pourra sans doute plaire mais sans moi !

Salut Frodon ! Ca te dis de faire le tour du monde ? D'accord !

9 étoiles

Critique de Buck (Rennes, Inscrit le 20 juin 2010, 34 ans) - 6 juillet 2013

Depuis longtemps, je voulais entamer ce livre qui me tendait ses petites pages depuis la bibliothèque. Je pense que tout a été dit sur ce livre et personnellement, il doit y avoir de la magie là-dessous: son univers emporte tellement le lecteur qu'il y a quelque chose de pas très rationnels dans l'affaire.

Ce fameux univers, je pense que cela est la clé de son succès. Des elfes, des magiciens, des chevaliers, une épopée, des contrées inexplorées, des villes fabuleuses, des rois, bref, de tout pour satisfaire les fans de Fantaisy. Tolkien a réussi à monter un monde à lui tout seul. Le talent de Tolkien réside aussi dans son écriture (et/ou traduction) qui nous invite sur la Terre du Milieu avec des descriptions précises, bien qu'un peu lourdes parfois, rendant l'univers crédible.

Petit aparté avec le film de Peter Jackson sortie en 2001. Certaines personnes préfèrent lire l'œuvre originale puis voir le film ensuite, il est facile de comprendre pourquoi après avoir tenté l'expérience. Le film n'a (presque) aucun charme comparé à sa littérature , saute ou passe trop rapidement des moments du livre que je pense cruciaux, comme avec Tom Bombadil qui nous introduit dans ce monde fabuleux avec ce personnage atypique qui donne du charme à l'œuvre dès les premiers instants. La seule utilité du film, c'est de mettre un nom sur un visage.

Mais nous ne sommes pas là pour une critique cinéma mais littéraire, et je conclurai que la réputation du seigneur des Anneaux T.1 se justifie à juste titre. Ce livre est la parfaite union entre imagination, épopée et poésie.

Une oeuvre magistrale

10 étoiles

Critique de Windigo (Amos, Inscrit le 11 octobre 2012, 40 ans) - 3 mai 2013

Ce que j'ai aimé le plus de ce premier tome du seigneur des anneaux c'est le côté aventure. De plus, il y a une féerie enchanteresse dans cette histoire. Je m'étais mis à lire la trilogie pour complémenter ma petite recherches sur les fées, les gnomes et les lutins. Et bien, je fus surpris d'apprendre que cette histoire n'est pas destiné uniquement aux jeunes filles à la recherche du prince charmant et qu'il n'est pas écrit à l'eau de rose, malgré la mythologie qui l'entoure. C'est une oeuvre magistrale, à mon avis.

A lire!

8 étoiles

Critique de Estellle (, Inscrite le 22 octobre 2012, 31 ans) - 22 octobre 2012

Le début est un peu difficile à lire mais c'est tout à fait compréhensible vu l'ampleur du monde et de l'univers qui y est décrit.
La suite est géniale, captivante, on traverse avec grand plaisir les différentes contrées avec tous les personnages qu'on apprend à connaître tout au long du récit.
Bref si vous aimez les récits fantastiques, ce livre est fait pour vous!
Je n'ai pas encore lu les suivants mais comme je n'ai pas vu les films, il me tarde la suite!

Un grand classique.

8 étoiles

Critique de Augustulus (Talant, Inscrit le 24 mars 2012, 23 ans) - 7 septembre 2012

Oui, le Seigneur des Anneaux est vraiment un classique de la fantaisy. Mais avant d'aller plus loin, je précise que je vais ici critiquer toute la trilogie et non pas seulement le premier tome.
Donc, comme je le disais, c'est vraiment un grand classique. TOUS ont été influencé par lui. Si, si! TOUS les écrivains de fantaisy l'ont copié. La preuve ? La voici: les elfes. Avant Tolkien, seul la mythologie scandinave les rendait si mystérieux, les Français, les Anglais, les Irlandais, les Allemands du Sud ne les voyait que comme de joyeux petits lutins ! Maintenant, grâce à Legolas les adolescents imaginent les Elfes comme des archers vêtus de verts et vivant dans des forêts, repliés face au monde, conservant leur savoir mais qui devront bientôt laisser la place aux Hommes. Par contre, pour les Nains, Tolkien ne fait évoluer qu'une chose: la hache. Depuis Tolkien, tous le monde équipe ses Nains de haches ! Mille mercis à Gimli!
Mais, maintenant, critiquons les livres. Certes le tome 1 est assez long pour les gens appréciant l'action. Moi, cela ne m'a pas dérangé, j'ai beaucoup aimé Tom Bombadil par exemple. Mais, surtout, il ne faut pas arrêter au tome 1! Les deux autres tomes ont bien plus d'actions!
Mais il y a aussi la pensée manichéenne. C'est cela le plus agaçant. Moi j'ai pu passer outre car j'adore tout bonnement les Orques. Je les trouve sympathiques ces pauvres bougres esclaves d'un vilain maître. Comme Gollum. Je le trouve très attachant. Et puis ! Dans beaucoup de livres fantastiques l'idée est manichéenne ! Harry Potter, les horribles Chevaliers d'Emeraude, les Chroniques de Krondor... C'est juste qu'ils sont plus "élaborés".
Mais il est vrai que les psychologies ne sont pas très creusées. Malgré les doutes d'Aragorn, les regrets de Grima, c'est surtout sur la tentation que tournent les personnages, comme Boromir, Faramir, Frodon, Gollum, Samsagace...
Mais sur cela n'oublions pas ceci: Tolkien était un chrétien très poussé et il VOULAIT cette idée de tentation, de bien et de mal, en somme toute très catholique.
Bref, quand on lit le Seigneur des Anneaux il ne faut pas oublier que l'auteur n'est pas un adolescent de douze ans qui veut écrire son quota d'amour et d'action mais un CATHOLIQUE très croyant qui voulait faire un roman fantastique inspiré sur la mythologie scandinave et germanique sur le thème manichéen. Voilà le Seigneur des Anneaux.

LE roman fantastique à connaitre

10 étoiles

Critique de Cefus (, Inscrit le 7 mars 2012, 34 ans) - 30 juillet 2012

Qu'ajouter sur ce monument à tout ce qui a déjà été dit ? Tout amateur de littérature fantastique devrait avoir lu Tolkien tant son apport au genre est considérable. Celui-ci a combiné et synthétisé plusieurs traditions mythologiques pour créer à lui seul un monde cohérent où se déroule le récit épique de l'anneau.
Cette préoccupation de création est constante dans l'écriture de Tolkien : le début du Seigneur des Anneaux est en effet consacré à la description des hobbits, de leurs coutumes et cadre de vie... puis à l'histoire de l'anneau unique, ce qui fixe bien le contexte du récit mais peut paraître un peu long au lecteur non averti. L'aventure débute ensuite véritablement et la tension monte lentement jusqu'à la guerre et aux batailles épiques du 2ème et surtout du 3ème volume.
Par tous ses aspects, ce roman forme un pont entre les anciennes mythologies dont il récupère des figures et des épisodes et le fantastique contemporain dont il est au fondement.
Qu'on l'aime ou non, qu'on le trouve trop long ou qu'on regrette que l'œuvre de Tolkien soit inachevée, il s'agit d'un roman incontournable de la littérature fantastique contemporaine. Lisez-le, quitte à ne pas accrocher.

Un chef d'oeuvre épique doublé d'une réflexion sur le pouvoir

10 étoiles

Critique de Blue Boy (Saint-Denis, Inscrit le 28 janvier 2008, - ans) - 10 juin 2012

Je l’ai lu il y a maintenant quelques années, et je ne sais pas si je le relirai de sitôt, mais je compte bien le faire un jour. Non seulement c’est un pavé au sens physique du terme, mais c’est aussi un monument littéraire, une plongée dans un monde fantastique qu’on n’a pas envie de quitter une fois qu’on s’y est glissé. On dit toujours en parlant de cette œuvre qu’il faut passer le cap des 100 premières pages pour y adhérer, et je comprends ceux qui ont calé avant. Mais il faut considérer cela comme un test, un sésame qui se mérite pour accéder à cet univers créé de toute pièce avec ses propres mythes par le démiurge Tolkien. Un sésame pour une œuvre profonde impliquant une vraie réflexion sur le pouvoir, qui n’autorise pas la légèreté. Comme l’anneau au cou de Frodon se faisant plus lourd au fil des pages, entraînant son détenteur vers des dilemmes métaphysiques douloureux, modifiant sa personnalité au départ insouciante pour faire de lui un être grave ayant perdu l’innocence au cours de sa quête.

Tolkien voulait réenchanter le monde. Par ce roman hénaurme, il y est arrivé, non seulement en laissant de côté toute mièvrerie, mais en y ajoutant des questionnements philosophiques fondamentaux.

Déception

4 étoiles

Critique de Avanni (, Inscrit le 9 août 2008, 58 ans) - 4 juin 2012

Depuis bien longtemps, je rêvais de me lancer dans la trilogie de cette histoire. On m'avait prévenu que le début était assez lourd et je me suis donc appliqué à digérer les différents noms et descriptions en espérant arriver au noeud de l'histoire. Ce doit être vers la moitié du livre que je me suis rendu compte qu'il se basait sur un scénario très simple, trop pour moi. Il y a la route mais qu'y a-t-il d'autre? Quelques attaques mais je pense que si j'avais dû faire un résumé pour l'école, j'aurais eu une excellente note et que j'aurais pu le faire en quelques lignes. Je ne pense pas attaquer la suite du roman...

Tout près du chef d'oeuvre absolu

9 étoiles

Critique de N@m0 (, Inscrit le 10 mars 2012, 26 ans) - 10 mars 2012

C'est d'après moi le meilleur livre de fantasy existant ; la grande majorité des livres qui suivront dans le même genre seront très souvent calqués sur le Seigneur des Anneaux.

Les descriptions sont les plus belles que j'ai jamais vu, les combats épiques, les personnages attachants. Tout est empreint d'une profonde poésie, contrairement à beaucoup de récits de fantasy de nos jours.

Cependant, la certaine complexité des phrases et l'usage d'un vocabulaire recherché nuiront peut-être à certains étant habitué à de la « lecture légère ». Mais si vous recherchez de la littérature, de la VRAIE, vous voilà servi.

Les quelques très rares lourdeurs et passages moins bons sont l'unique raison pour laquelle je n'ai pas mis 5 étoiles. Néanmoins, tenant compte de la complexité du monde créé par Tolkien, ceci est tout à fait compréhensible, et l'auteur a très bien fait son boulot.

Voyage initiatique.

8 étoiles

Critique de Devil inside (, Inscrit le 18 novembre 2011, 31 ans) - 19 novembre 2011

La trilogie du Seigneur des Anneaux, c'est l'épopée fantastique ultime. Que pourrais-je dire au sujet de cette série qui n'ait déjà été dit un million de fois? J'ai vraiment apprécié cette lecture. Globalement, je le recommande à ceux qui ont apprécié le film, car cela va beaucoup plus loin dans les détails et explique beaucoup de choses. Tolkien peut aller très en profondeur quand il s'agit d'expliquer les paysages, les lieux, les événements, et, par conséquent, je peux comprendre pourquoi certaines personnes trouvent la lecture fastidieuse à suivre par moments.
La Communauté de l'Anneau vous emmène dans le voyage sans espoir de quatre hobbits qui prennent la voie de l’aventure, pour la mise en sécurité de l'anneau unique. Le voyage semble voué à l'échec, mais la volonté des deux personnages principaux maintient leur marche en avant. (Au fur et à mesure le groupe grandit en nombre, jusqu’à devenir «La Communauté de l'Anneau".)
Ce livre est entièrement forgé de péril, d'aventure, d'amitié et de trahison. Toutes les descriptions environnementales de Tolkien tendent à peindre une image distincte du monde.
Ingéniosité littéraire, meltingpot de styles et d'influences guidé par une main de maître à la profondeur incroyable, c'est la représentation d'un monde entièrement réalisé et idéalisé tout droit sorti des rêves et des souhaits de Tolkien.
Précurseur.

Le Seigneur des Anneaux, tome 1 : La Communauté de l'Anneau

10 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 43 ans) - 25 septembre 2011

La trilogie du seigneur des anneaux est la meilleure série que j'ai lu dans toute ma vie. J'adore l'ambiance très très sombre qui s'y dégage. Il faut tout de suite avouer que la Terre Du Milieu est un mode qu'on a tendance à vouloir croire.

Pour ce qui est de l'histoire, elle raconte les aventure d'un Hobbit qui doit détruire le terrible anneau unique. On assistera à la création de la communauté de l'anneau qui assistera Frodon dans sa quête.

Ce livre est excellent. Les décors sont à rêver. Les personnages sont charismatiques et intrigants. Il n'y a pas beaucoup d'aventure dans ce livre mais il y a beaucoup de suspense.

J'ai trouvé aucun point négatif à part le fait que ce soit le moins meilleur (pour ne pas dire le moins bon) de la trilogie.

Je le recommande à tous.

Un grand roman

10 étoiles

Critique de Marcel11 (Paris, Inscrit le 23 juin 2011, 24 ans) - 19 août 2011

Roman : Le seigneur des anneaux I La communauté de l’Anneau

Auteur : J.R.R Tolkien

Dans les vertes prairies de la Comté, les hobbits, ou semi-hommes, vivaient en paix… jusqu’au jour fatal où l’un d’entre eux entra en possession de l’Anneau Unique aux immenses pouvoirs. Pour le reconquérir, Sauron, le seigneur ténébreux va déclencher toute les forces du Mal… Frodon, le Porteur de l’Anneau, Gandalf, le magicien, et leurs intrépides compagnons réussiront-ils à écarter la menace qui pèse sur la terre du milieu ?

« Trois Anneaux pour les Rois Elfes sous le ciel,
Sept pour les Seigneurs Nains dans leurs demeures de pierre,
Neuf pour les Hommes Mortels destinés au trépas.
Un pour le Seigneur Ténébreux sur son sombre trône
Dans le Pays de Mordor où s’étendent les Ombres.
Un Anneau pour les gouverner tous. Un Anneau pour les trouver.
Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres se lier
Au Pays de Mordor où s’étendent les Ombres. »

Une œuvre tout à fait exceptionnelle contenant un univers tout à fait envoûtant, écrite par le génie du fantastique. L’écrivain montre bien que porter l’Anneau Unique n’est pas une tâche facile, et qu’on se confronte souvent au danger.
Mais pourquoi l’Anneau comme thème du livre ? Parce que Tolkien s’inspirait de la bombe atomique et voulait montrer que la soif du pouvoir peut être très dangereuse. Tolkien a rassemblé Elfes, Hobbits, Balrogs, Orques, Trolls, Hommes, Cavaliers noirs et maintes autres créatures fantastiques. Le roman est divisé en deux livres.J’ai préféré le livre deux parce qu’il est émouvant. Contrairement à ce que l’on croit quand lit le début, il n’y a pas du tout « que de la route » ; il y a beaucoup d’actions et de rebondissements. La façon d’écrire de l’auteur est très bien, mais certaines descriptions sont parfois difficiles à saisir. Le film est bien adapté et offre beaucoup de divertissements. Un roman mythique. Un roman fantastique. Un classique.
Un véritable chef-d’œuvre.

Pénible et laborieux ...

1 étoiles

Critique de HakuRyoku (, Inscrit le 9 juin 2010, 58 ans) - 27 avril 2011

Après trois tentatives en 20 ans, je capitule une fois de plus ...
Cette fois pourtant, je me suis accroché, mais rien n'y a fait, je n'ai pas pu dépasser la moitié de l'oeuvre ...
Pourtant, il ne m'arrive que très rarement de ne pas terminer un livre.
J'ai trouvé tout ça rasoir et fastidieux, manichéen à l'extrême ...
Non, vraiment, très peu pour moi !

une réputation très surfaite

1 étoiles

Critique de Soup34 (, Inscrit le 30 septembre 2007, 42 ans) - 3 novembre 2010

Qui n'a pas entendu parler de cette oeuvre ne serait-ce que par les films. Donc évidemment j'ai voulu le lire car c'est un classique.
Résultat je me suis ennuyé comme rarement.
Il ne se passe rien à part deux ou trois trucs, et le reste du temps c'est la route, la route et encore la route qui est en plus décrite de telle manière qu'on croirait entendre un GPS indiquer le chemin.
En bref je trouve que ce livre n'est carrément pas à la hauteur de sa réputation.

Toujours inégalé

10 étoiles

Critique de Nexttime (, Inscrite le 2 septembre 2010, 45 ans) - 29 octobre 2010

Qui a dit que la trilogie était trop longue? Les premières pages sont un peu difficiles, mais cela vaut vraiment la peine de s'accrocher. On se plonge dans l'univers de Tolkien, on s'y perd, jusqu'à perdre contact avec la réalité, des heures, des nuits durant. On dévore les trois tomes à la suite, comme un affamé, puis c'est la fin. On reprend contact brutalement avec la réalité, et on se sent triste, comme si un ami nous avait quittés. Alors, on recherche les mêmes sensations dans d'autres romans, sans jamais les retrouver. C'est une oeuvre unique, un monde à part dans lequel on se replonge avec délice, même une fois arrivé à l'âge adulte.

rrr zzzzzz

1 étoiles

Critique de Mahier (, Inscrite le 15 septembre 2010, 43 ans) - 15 septembre 2010

J'ai lu la moitié du tome 1.
J'ai attendu vainement qu'il se passe quelque chose.
Les hobbits marchent sur les chemins et dans la forêt, de temps en temps ils s'arrêtent pour manger et dormir (et pisser? l'histoire ne le dit pas), mais attention aux méchants qui pourraient les rattraper.

superbe

10 étoiles

Critique de Harry Potter (Arcangues, Inscrit le 27 juillet 2010, 24 ans) - 8 septembre 2010

long mais superbe

Je déteste la fantasy sauf que…

10 étoiles

Critique de Yeaker (Blace (69), Inscrit le 10 mars 2010, 49 ans) - 11 août 2010

C’est pas compliqué, un coup de magie et hop on règle le compte à la bestiole pouh….Mais là oubliez vos appréhensions et partez pour des nuits extraordinaires.

Les films ne reprenant que quelques phrases et actions des livres ne montrent presque rien de la prodigieuse épopée.

Ça commence tout doucement, un village heureux de gens pacifiques. On vous présente les Hobbits et le monde dans lequel ils vivent. Une poignée de Hobbits doivent quitter le calme de la Contrée pour remplir leur mission alors vient la peur car le mal s’est réveillé.

Dans le second épisode, les héros transis de peur affrontent avec courage un monde sombre et violent. Ils sont rejoints par des représentants des autres peuples libres : deux hommes, un nain, un elfe. Ce groupe oubliera leurs divisions du passé pour faire corps contre les ténèbres. Les affrontements s’accentuent.

Le troisième épisode, l’affrontement total, les peuples libres se sont levés pour faire face à la menace qui veut les détruire.

Une tranche de perfection ?

10 étoiles

Critique de Lisancius (Poissy, Inscrit le 5 juillet 2010, - ans) - 10 juillet 2010

C'est, en toute simplicité - et je le déplorerais presque, parce qu'il y a d'autres grands livres qui y sont sans cesse confrontés et qui s'y brisent comme vague sur roche - le plus grand et le plus extraordinaire roman Fantastique qu'il m'ait jamais été donné de lire. Ne vous y trompez pas, ce n'est ni un livre étalant une magie de pacotille, ni un conte pour enfants. Cette oeuvre a écrasé le XXème siècle, tous les autres romans en sont encore et en seront toujours imprégnés. C'est que le Seigneur des Anneaux réussit un pari rare et exigeant : il hisse l'ouvrage au rang convoité de Classique Littéraire ; c'est-à-dire qu'il n'y aurait rien de plus naturel que de voir ce livre encadré par Le Père Goriot et les Liaisons Dangereuses.
Je ne m'étalerai pas en un panégyrique ô combien mérité de cette oeuvre de génie bouleversante, et, comme je ne vois aucun défaut à lui redire, je vais détailler brièvement ses six parties.
La première est, à mon sens, la plus réussie si l'on lit l'oeuvre dans l'idée que c'est ce que j'ai maladroitement appelé un Classique, c'est-à-dire si l'on considère que le Seigneur des Anneaux est une oeuvre digne d'être étudiée dans ses moindres recoins. Ce premier chapitre contient à la fois les moments les plus tendus du roman (la fuite par les gués, le pont de Fontcombe, et tout le deuxième chapitre donnent vraiment des sueurs froides) et les parties les plus profondes, les plus élégantes et les plus belles de son récit (La Vallée des Tournesaules et le repas chez Bombadil sont exquis).
La deuxième partie, plus dynamique, est celle qui doit donner le plus de plaisir à être lue ; je veux dire par là qu'elle est pleine de rebondissements, et répond parfaitement au Romanesque Stendhalien ; ici encore, on a, avec l'entrée dans la Lorien - que les films coupent fébrilement - un morceau d'Anthologie.
La troisième partie est un peu moins réussie. Elle comporte plus d'évènements que les autres, et ils sont moins "fouillés". C'est, à mon sens, le double symbolisme des Ents, magnifiquement mis en scène, avec une magie que le film peine à reproduire, et le personnage de Saroumane, exquis dans sa démesure et sa traîtrise, qui donnent du corps à ce chapitre qui demeure d'une excellence, d'une virtuosité stylistique et d'une force rares.
La Quatrième partie est réduite à cinq minutes dans les films. C'est à la fois la partie la plus picturale - rappelons-nous des descriptions de l'Ithilien, quel prodige ! - et la plus noire de l'oeuvre - l'antre d'Arachne et la tour de Cirith Ungol sont traumatisantes de réalisme et de symbolisme, et ce Gollum, quel être ! quelle peinture ! quelle étude Freudienne de l'âme humaine !
La Cinquième partie, quoiqu'excellente, me plaît le moins. Elle consiste en une longue montée de tension, d'attente de la bataille de Minas Tirith qui éclate enfin, mais que je trouve un peu terne, surtout au regard du film. C'est le chapitre le plus fidèlement retranscrit dans la version de Jackson, et je dois dire qu'il y a grand plaisir à la regarder. Je regrette aussi que Tolkien ait passé le séjour d'Aragorn sous la montagne dans l'ombre, comme je regrette que Jackson ait éliminé Ghan-Buri-Ghan de ses personnages...
Quant au sixième livre, il a la lourde tâche de refermer le génial Seigneur des Anneaux ; et il le fait avec brio. Il est court et prompt, moins descriptif que les autres, et le retour des héros chez eux est vraiment attendrissant et mélancolique. Quant au coup de grâce de Saroumane, il m'a fait un plaisir immense.
Ce sont quelques mots pour résumer quelques passages géniaux de l'oeuvre ; on pourrait en ajouter bien d'autres, bien sûr : les conversations avec Faramir, le vol des Nazguls à la toute fin du roman, les Hauts des Galgals, le récit - hélas coupé au film - de Gandalf au conseil d'Elrond, et l'oeuvre entière, impérissable, grandiose, transcendante, tonitruante, qui a su s'imposer comme l'un des plus grands romans de tous les temps !

Ps - La critique de MBCool est magnifique.

Formidable épopée !

8 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 57 ans) - 1 mai 2010

Que dire de plus sur cette odyssée pleine d'humanité ? les personnages sont attachants et nous communions avec eux pour la quête de l'Anneau .
Le film est également très réussi .
A lire ( et/ou à voir ........ )

niaiseries au kilomètre

2 étoiles

Critique de Barazu (, Inscrit le 16 mars 2010, 59 ans) - 17 mars 2010

J'ai l'impression que les critiques de cette oeuvre sont biaisées dans la mesure où, vu son ampleur, si l'on a été jusqu'au bout c'est qu'on est accroc.
Pour ma part je me souviens en avoir lu quelques dizaines de pages au commencement puis d'autres pages, par sondage, ici et là. Je serais tout à fait honnête en disant que je me doutais que ce n'était pas mon genre de lecture et que j'étais juste poussé par la curiosité liée au buzz de l'époque autour de cette saga.
J'avais quand même été effaré par la pauvreté stylistique, la banalité des images, l'effroyable répétition de descriptions d'évènements quotidiens comme le lever et le coucher. Ca ressemblait fortement à du remplissage, je m'étonnais moins de la longueur du récit.
Il y a des livres qu'on dit inadaptables au cinéma, celui-ci semble avoir été écrit pour hollywood, ne serait-ce que par la niaiserie et le cliché des dialogues.
Tolkien était un visionnaire de ce point de vue.C'est un script avec description in-extenso des scènes à effets (spéciaux).
Alors précisons bien : à réserver aux amateurs d'heroic-fantasy, pas exigeants sur la question du style, de la profondeur psychologique ou de quoi que ce soit de littéraire.

Magnifique

10 étoiles

Critique de Cbarker (, Inscrit le 14 juillet 2009, 56 ans) - 7 mars 2010

Ce livre est une référence dans le domaine heroic Fantasy . On entre dans un univers extraordinaire peuplé de personnages magiques décrits avec merveille par Tolkien .... C'est à lire et à relire. C'est un pur chef d'œuvre. Magique !!!!

Le monde magique de Tolkien

9 étoiles

Critique de MAGGUIL (, Inscrite le 22 février 2008, 42 ans) - 3 septembre 2009

Dès les premières lignes, vous sentez le monde de Tolkien vous entourer et vous n'avez alors qu'une envie : y rester le plus longtemps possible.

Certains passages restent tout de même un peu longs voire presque ennuyeux mais l'imagination fascinante de l'auteur vous retient.

Me voici enfin entrée dans le monde de Tolkien pour ne plus jamais le quitter.

Chef d'oeuvre

10 étoiles

Critique de Cbarker (, Inscrit le 14 juillet 2009, 56 ans) - 14 juillet 2009

Merci monsieur Tolkien en créant votre univers. J'ai compris en lisant le seigneur des anneaux d'où venait l'univers Heroic-fantasy. Les nombreux jeux de rôle auxquels j'ai joué sur mon pc, ne sont rien à côté de cet univers et de cette histoire. Magnifique, je les relirai avec plaisir dans une dizaine d'années

Fondateur

10 étoiles

Critique de Jaki (, Inscrit le 7 juin 2009, 29 ans) - 7 juin 2009

Malgré la taille du livre, on comprend une fois plongé dans l'histoire pourquoi c'est CE livre qui a lancé la fantasy comme genre à part entière . Immensément riche en détails, on est happé par le souffle qui se dégage de ce livre . Tolkien met en place un monde gigantesque et cohérent sans oublier, malgré une certaine lenteur du rythme, des envolées lyriques dignes des légendes anciennes et des oeuvres comme l'Iliade . Chacun des nombreux personnages est attachant, et surtout, pas une seule fois on ne se dit " à la place de l'auteur, je n'aurais pas fait cela comme ça ." Et c'est sans doute le plus important .

Le seigneur de la fantasy

9 étoiles

Critique de Laurent03000 (Moulins, Inscrit le 2 avril 2009, 40 ans) - 4 avril 2009

Voilà LA référence en matière de fantasy, le roman qui a complètement re-fondé le genre ! Le Seigneur des Anneaux est un livre mythique de la littérature du XXème siècle. C'est une véritable mélodie du bonheur que nous interprète Tolkien tout au long de ces 540 pages (pour la version pocket) du premier tiers de l'histoire.

Dans ce tome, la Communauté de l'Anneau, l'auteur plante le décor et nous invite à un voyage dans cette Europe fantasmée qu'est la Terre du Milieu. Nous y découvrons un bestiaire et des personnages qui, tout en étant créés de toutes pièces, nous semblent étrangement familiers, comme si les Hobbits, pour ne citer qu'eux, étaient nos lointains cousins.

C'est avec joie que nous faisons leur connaissance (pour ceux qui n'ont pas lu Le Hobbit, du même auteur) grâce à une longue mais nécessaire phase d'introduction. Mais, dès le début du périple de Frodon, le personnage principal de ce tome, nous sommes littéralement happés par l'aventure et chaque fin de chapitre nous incite à entamer le suivant sans attendre.

Des hautes cimes des monts brumeux jusqu'aux plus profondes salles des mines de la moria en passant par le royaume des elfes, ce monde devient le nôtre. Un monde dans lequel la nature est un personnage aussi important que les autres. Car le livre est aussi un véritable plaidoyer pour l'écologie, et page après page on sent à quel point Tolkien l'aimait et la respectait. Tout dans ce livre nous y ramène : les hobbits la travaillent, les elfes ne font qu'un avec elle, les hommes l'habitent et la détruisent, les nains la creusent et en tirent des merveilles...

Quant au ton du livre il est résolument adulte, et si la première centaine de pages est encore sous l'influence du style du Hobbit, la suite s'assombrit à vitesse grand V et le récit devient dès lors peu recommandable pour les jeunes adolescents.

En résumé, c'est un livre incontournable, insurpassable, maintes fois copié (les copies vont de Eragon pour la plus nulle à l'assassin royal pour la plus correcte) mais ne sera vraisemblablement jamais égalée. Une pure merveille à acheter les yeux fermés.




P.S. : Le premier tome (ainsi que les deux suivants) ont fait l'objet d'une adaptation cinématographique en 2001 par Peter Jackson. Elle est à la hauteur de sa réputation mais est loin de combler les fans inconditionnels de Tolkien. Pour ma part je trouve qu'elle a le mérite d'exister.

chiant

2 étoiles

Critique de MrK (, Inscrit le 3 février 2009, 48 ans) - 3 février 2009

j'ai tenté l'aventure mais elle m'a semblé si pesante, si inutilement longue que je ne l'ai pas achevée,
les films offrent un bien meilleur divertissement

Epique !

8 étoiles

Critique de Ngc111 (, Inscrit le 9 mai 2008, 36 ans) - 5 juin 2008

Un récit exigeant, parfois trop chargé mais qui procure un bonheur immense.

Complet et épique !

Un superbe voyage

10 étoiles

Critique de Endymion (lille, Inscrit le 11 mai 2005, 42 ans) - 26 mai 2008

La saga du Seigneur des anneaux est LA référence dans le monde de la fantasy. Malgré les nombreuses et malheureuses oeuvres s'inspirant de près ou de loin de ce dernier, il n'a jamais été égalé et ne le sera sûrement jamais.

La communauté de l'anneau nous raconte le début de l'ère sombre vécue par les Hobbits, les Hommes, les Elfes, les Nains et autres créatures de la Terre du Milieu...

Au deuxième volet de la mythique trilogie, on découvre toute l'ampleur du monde de J.R.R. Tolkien, à savoir les entités imaginaires telles que les Ents, Arachne et des lieux magnifiques tels que le gouffre de Helm, Cirith Ungol etc.

Le retour du roi c'est le point final du seigneur des anneaux où l'apocalypse menace la Terre des Milieux. Les peuples unis d'hommes et d'elfes doivent se confronter au mal incarné: Sauron lui-même et ses troupes du chaos.

Un travail de titan

8 étoiles

Critique de Abujoy (Rennes, Inscrite le 18 mars 2008, 36 ans) - 23 avril 2008

Que dire de plus après tout ce qui a été dit sur ce livre titanesque, riche et fourni ?

Il reste la Bible de tout amateur de fantasy. Il faut toutefois s'accrocher pour le lire, puisque le premier tome ne démarre réellement que lors des 100 dernières pages (le rythme du début de la quête étant languissant) mais les deuxième et troisième tomes sont fascinants. C'est un véritable crescendo de lecture, puisque le lecteur est peu à peu happé dans l'univers de Tolkien...

J'avoue avoir sauté toutes les poésies et chansons du livre, qui sont pour les fans.

Pas super

2 étoiles

Critique de Shakespeare11 (, Inscrite le 12 avril 2008, 41 ans) - 18 avril 2008

Il est déjà long et très barbant, dès le début du livre on s'ennuie

MAGISTRAL ET CULTE

10 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 40 ans) - 29 mars 2008

A lire absolument. Tout est dit.

un classique

10 étoiles

Critique de Orthanc (, Inscrite le 23 décembre 2007, 44 ans) - 6 janvier 2008

Un des meilleurs livres de fantaisy (et surtout un des premiers).

Vraiment excellent (même si certaines descriptions sont un peu longues).

Ne pas oublier non plus que l'auteur a en quelque sorte "créé" une langue dans ce livre (il était linguiste je crois ?).

A lire d'urgence.

La plus grande aventure jamais contée

10 étoiles

Critique de Erkenbrand (, Inscrit le 31 mars 2006, 37 ans) - 22 août 2007

Le seigneur des anneaux est un véritable chef d’œuvre de la littérature et qui a donné naissance au genre de l’héroic fantasy.
Tolkien est le plus merveilleux des conteurs qui a su créer avec la Terre du Milieu un monde imaginaire onirique et merveilleux regorgeant de détails minutieux et passionnants. Son récit commence dans la paisible et idyllique Comté pour nous transporter vers un univers plus sombre. Tolkien a dans son récit un véritable souci du détail avec de magnifiques descriptions pour que nous puissions nous représenter la Terre du Milieu. Tolkien fait aussi tout au long de son livre un hymne au rêve avec l’apparition de personnages semblant issus de contes de fées tel que Tom Bombadil et l’inclusion de nombreux poèmes chantés à travers le récit. Il nous entraîne ensuite dans la plus fabuleuse aventure qu’on ait pu imaginer : une quête pour sauver la Terre du Milieu menacé par le Seigneur des Ténèbres Sauron. Mais Tolkien ne se contente pas d’un schéma classique à savoir un combat manichéen entre le bien et le mal. Ainsi il ne nous livre pas des personnages stéréotypés qui sont soient complètement bons ou soient complètement mauvais. Bien plus, il prend pour son personnage principal un antihéros Frodon, banal hobbit qui n'a jamais connu l'aventure et ne la désire pas.
Tout au long du récit, il réussit à rendre son histoire profondément touchante et humaine en décrivant la difficulté de la tâche que les héros doivent accomplir ainsi que les souffrances et les tourments endurés. Ce qui m’a aussi beaucoup touché c’est l’amitié entre Frodon et Sam que Tolkien a placé au cœur de son récit et qui nous montre la définition d’une amitié solide et magnifique que chacun aimerait avoir. Bien plus, Tolkien met aussi en avant d’autres valeurs tels que le courage et la persévérance devant une tâche qui nous semble insurmontable. Nous sommes gagnés par un sentiment profond de mélancolie tout au long du livre. Ce sont ainsi les valeurs humaines qui se dégagent de son récit qui donnent une valeur profonde au livre. Mais le livre comporte également quelques défauts à savoir un récit un peu inégal avec un début un peu trop développé et des scènes clés du livre un peu escamotées.
Le point de vue que prend Tolkien est celui des héros et qui est parfois mal adapté pour retranscrire la richesse de son récit. En effet, un narrateur omniscient aurait mieux convenu.
Finalement, malgré quelques défauts La communauté est un chef d’œuvre à lire absolument.

Je ne comprend pas ce que ce roman a de spécial

2 étoiles

Critique de PA57 (, Inscrite le 25 octobre 2006, 39 ans) - 25 octobre 2006

Personnellement, j'ai vu le film avant de lire le roman. Je n'avais pas apprécié du tout le film, mais souvent c'est le cas pour des romans que j'aime et qui sont adaptés au cinéma. Donc, je me suis dit qu'avant de me faire une opinion définitive, je devais lire le roman. C'est donc ce que j'ai fait. Je l'ai lu jusqu'au bout, mais en me forçant. Je ne comprend pas ce que tous le monde trouve de si bien à ce roman. Probablement que c'est moi qui suis étrange, comme la majorité a adoré ce livre, ou bien ce n'est définitivement pas mon style... Ce n'est ni la longueur, ni les descriptions qui m'ont embêté, mais j'ai trouvé que c'était tout simplement ennuyeux. Pour moi, c'était écrire énormément pour une fin sans surprises. Par contre, j'ai apprécié le début, dans le village des Hobbits. En résumé, pas convaincue!

MERCI MONSIEUR TOLKIEN

10 étoiles

Critique de POOKIES (MONTPELLIER, Inscrit le 16 août 2006, 45 ans) - 18 août 2006

Je crois que tout a été déjà dit.
En tout cas merci à Monsieur TOLKIEN qui m'a fait rêvé durant les aventures de nos chers petits hobbits.

Et merci encore.

Un Classique avec un grand C

9 étoiles

Critique de Imaginos (Fleurus, Inscrit le 4 septembre 2002, 57 ans) - 31 mars 2006

Que dire à propos de ce livre-univers qui n'ait déjà été énoncé ici ou ailleurs ? Que le style est par instants vraiment pesant et daté mais que la richesse du propos compense amplement cela ? Que le film est encore mieux car plus moderne et vivant vu qu'une image vaut toutes les descriptions ? Ceci étant, cela reste un très grand livre, qui vaut amplement l'effort de passer outre certaines difficultés et incohérences (Pourquoi les aigles n'amènent-ils pas Frodon au Mordor, alors que les Nazguls ont été balayés au gué et ne peuvent les en empêcher ?) de par le souffle et la magie qui s'en dégage.

waaaa*

10 étoiles

Critique de Chwing (B-L-C*, Inscrite le 2 septembre 2005, 33 ans) - 3 septembre 2005

magique*
magique*
magique*

ah, je me répète? ^^ ce livre est tout simplement...

magique*

(même si quelques descriptions sont pas faciles à capter^^)

Incontournable

9 étoiles

Critique de Belial (Anvers, Inscrit le 25 août 2005, 43 ans) - 25 août 2005

Superbe saga héroïque qui voit s'affronter le Bien et le Mal pour la préservation de la Terre du Milieu. Mêlant magie, contes médiévaux à la Chrétien de Troyes, mythes nordique et scandinave, Tolkien a voulu créer une mythologie pour l'Angleterre. Cette fresque n'est que la partie émergée de l'iceberg, qui comprend d'autres oeuvres détaillant avec précision la toile de fond du Seigneur des Anneaux. Cette toile de fond, la Terre du Milieu, est le fruit d’une vie de travail, d’érudition et de dévouement à l’écriture de légendes, l’invention de langues, de peuples, de mythes et de cultures qui la composent. Le Seigneur des Anneaux est la mise en scène de cet univers, et véhicule les messages de l’auteur : tolérance, perversion du pouvoir, vertu du courage, compassion, etc.
Car si J.R.R. est bien le père de la fantasy moderne, il ne l'a pas inventée, mais a donné au lieu une signification et un rôle propre. Son extraordinaire influence sur ses suivants montre le bond avant qu’a fait le genre grâce à lui.

Magique et envoûtant !

10 étoiles

Critique de Coyote (Dreux, Inscrit le 4 janvier 2005, 43 ans) - 2 août 2005

Voici une très belle reliure des 5 livres de Tolkien (ou 3, ça repend des versions), comprenant l'histoire intégrale (heureusement) mais surtout plein d'annexes pour compléter le tout. Notamment l'histoire d'amour entre Arwen et Aragorn, les divers calendriers et alphabets, diverses races avec pour chacune leur histoire, les arbres généalogiques et une chronologie de l'histoire de la terre du milieu... Enfin bref, il faut absolument ce livre pour les fans inconditionnels de l'univers de Tolkien.
Pour ce qui est du roman, il est magnifique bien sur ! Il faut juste aimer les Elfes, les orcs, les nains, ou tout autre créature imaginaire pour dévorer ce livre.
Le seul point ennuyeux est le souci du détail pour décrire les lieux (par exemple) car du coup, quelque fois, ça devient un peu long. Mais bon, quelques pages ennuyantes sur + de 1200.. ca n'est vraiment pas ça qui doit vous arrêter !

Même en anglais

9 étoiles

Critique de Unnil (, Inscrit le 9 mai 2005, 34 ans) - 10 mai 2005

ET oui même en anglais ce livre me passionne moins que le roman "MAGICIAN" de R.Feist

Un roman incroyable !!!

10 étoiles

Critique de Momo6 (, Inscrite le 5 avril 2005, 32 ans) - 7 mai 2005

Dans les vertes prairies de la Comté, les Hobbits, ou Semi-hommes, vivaient en paix... Jusqu'au jour fatal où l'un d'entre eux, au cours de ses voyages, entra en possession de l'Anneau Unique aux immenses pouvoirs. Pour le reconquérir, Sauron, le seigneur ténébreux, va déchaîner toutes les forces du Mal... Frodon, le Porteur de l'Anneau, Gandalf, le magicien, et leurs intrépides compagnons réussiront-t-ils à écarter la menace qui pèse sur la Terre du Milieu ?
Il y a deux catégories de personnes : ceux qui ont déjà lu "Le Seigneur des Anneaux" et ceux qui vont le lire !

Une histoire d'amour

10 étoiles

Critique de Caym (, Inscrite le 10 avril 2005, 38 ans) - 10 avril 2005

Un mot d'abord à propos de la traduction en français : ne pensez pas avoir lu le Seigneur des Anneaux si vous avez lu la traduction de M. Ledoux. Je crois que c'est la pire traduction que j'aie jamais vue : il s'agit d'un calque intégral, sans aucun respect du style, bourré de fautes de frappes, de contresens, parfois même d'inversions des noms des personnages, bref un massacre intégral. Attendez une nouvelle traduction avant de vous faire une idée !

Cela dit, et une fois lu en anglais, voilà tout simplement mon livre préféré, LE livre.
Seulement voilà, je serais bien en peine de donner des arguments logiques pour expliquer ce fait étrange. Certes, Tolkien était un grand linguiste, un homme extrêmement cultivé, travailleur, imaginatif... mais au niveau littéraire pur, il n'a pas grand intérêt. Le style est parfois lourd, son archaïsme volontaire peut presque paraître ridicule par endroits et ni le récit ni les personnages ne brillent par leur subtilité. Quant au manque cruel de personnages féminins, étant une femme, j'aurais normalement dû m'en offusquer.
Mais non, j'ai beau me dire tout ça, dès que j'ouvre ce livre, je m'y retrouve irrémédiablement happée, et je crois que c'est parce que j'en suis tout simplement tombée amoureuse.
Alors voilà, je ne dirai pas qu'il faut le lire parce qu'il est formidable, bien écrit, avec des personnages, des décors, des aventures qu'elles sont 'achement bien, mais tout simplement parce qu'il serait bête de passer à côté d'une histoire d'amour avec un livre.
Et puis aussi parce que c'est quand même un bout de culture à avoir impérativement, rien que pour au moins pouvoir s'offrir le luxe de critiquer la fantasy si ça vous plait pas...

Je n'ai qu'une chose à dire:

10 étoiles

Critique de Clarisse16 (, Inscrite le 22 février 2005, 35 ans) - 22 février 2005

PARFAIT!!!!!!!!!!!!!!

SUBLIME AVENTURE AU SOUFFLE EPIQUE

10 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 50 ans) - 22 février 2005

Maître en "héroic-fantasy", Tolkien nous conte une aventure hors du commun.En effet, un jeune hobbit prénomé Frodon va porter sur ses épaules la destinée de la terre du milieu.Celui-ci aidé par huit compagnons, doit détruire un anneau maléfique que le maître des forces du mal:Sauron veut à tout prix récupérer.Ils traverseront des épreuves plus difficiles les unes que les autres, livreront des batailles dantesques, et feront preuve d'une loyauté et d'une bravoure exceptionnelles.

Une épopée fantastique, unique mais réservée à des adeptes du monde de Tolkien.Le troisième tome:"Le retour du roi" est le plus difficile à suivre, car il met en situation beaucoup de personnages.Ne pas hésiter à prendre des notes.
Adaptation cinématographique très réussie.

trop trop lourd !

4 étoiles

Critique de Yaki (reims, Inscrite le 21 janvier 2005, 45 ans) - 11 février 2005

J'ai essayé de lire cette histoire, parce qu'on m'en disait le plus grand bien ! et je n'ai même pas réussi à finir le 1er tome ! c'est trop long, trop lent et beaucoup descriptif :-( ce qui est dommage parce que l'histoire en soi est vraiment bien imaginée...

Trop de longueurs

7 étoiles

Critique de Yaz (, Inscrit le 11 février 2005, 38 ans) - 11 février 2005

J'ai vraiment du mal avec ce livre, et ça me rassure, apparemment je ne suis pas le seul.

Il y a vraiment trop de longueurs; pour moi, déjà, les deux livres qui se passent au Mordor seraient à sabrer; c'est vraiment trop trop long...

Après c'est vrai que le monde qu'il a créé est assez impressionnant.
C'est d'ailleurs la partie que j'ai préféré... la centaine de pages d'appendices à la fin qui décrivent l'histoire de la terre du milieu; il n'y a que là que j'ai vraiment accroché.

A mon avis, il y a largement mieux...

Le meilleur !

10 étoiles

Critique de Calao (, Inscrit le 6 février 2005, 31 ans) - 6 février 2005

C'est le meilleur livre que Tolkien a fait !!!!
L'histoire est passionnante

N'ai pas pu crocher...

1 étoiles

Critique de Kernitou (Genève, Inscrit le 4 janvier 2005, 62 ans) - 27 janvier 2005

Je connais la saga depuis le milieu des années 70 alors qu'elle venait d'être traduite par Ledoux. Entre 78 et 90, j'ai bien dû essayer de lire ce Seigneur au moins 4x, mais je n'ai jamais pu dépasser la 100e page, peut-être la 120e. Je me rappelle que ce qui m'énervait un maximum c'était l'absence totale de personnages féminins, ce qui rendait le livre non crédible à mes yeux et à mon esprit et à mon coeur.

Ayant vu les films de Jackson, qui rendent certainement très bien tout l'univers de Tolkien, j'ai pu constater que les femmes n'ont effectivement aucun rôle clef, et j'ai pu lire sur de nombreux sites spécialisés que ces rôles féminins avaient de toute façon été amplifiés pour qu'un public féminin puisse s'identifier.

Je ne souscris pas non plus à ces quêtes du Graal qui ne se terminent jamais. Quand on croit enfin arriver à la fin, hop un nouveau tiroir s'ouvre et de nouvelles aventures avec. A cet égard, le plus grave, c'est que je n'ai pas non plus eu la chance de saisir le sens des différentes épreuves que les mâles héros subissent le long de l'intrigue. Las! (Jodorowsky s'en est fait un spécialiste, de ces histoires-à-tiroirs-sans-queue-ni-tête, dans la bédé: c'est fatigant pour dire le moins.)

Bref, la trilogie est très marquée par une époque et une vision politique du monde, très manichéenne. Pourtant, dans les commentaires lus sur le net, il est souvent fait allusion à l'approche écologique avant l'heure de Tolkien, mais j'ai l'impression que cela s'est perdu totalement dans les trois films où étaient surtout présents les combats et la violence...

Allez, j'ai été cool malgré tout en offrant l'édition de poche pirate originale du Seigneur (pourquoi "des anneaux" - au pluriel - en français?) à mon meilleur ami, Nils, un fervent lecteur de Tolkien. Oui, il s'agit bien de cette édition pirate américaine, la Ace, qui a participé en première ligne au succès de l'oeuvre.

magnifique

10 étoiles

Critique de Lileene (, Inscrite le 5 mai 2004, 38 ans) - 7 novembre 2004

c'est une magnifique histoire,un univers d'autant plus captivant que précis et... totalement imaginé.
Un très grand suspense qui fait avaler le grand nombre de pages à toute vitesse.
Le film est à la hauteur du livre quoique un peu court(!),même s'il fait 3h, parce qu'il manque certains détails et aventures. Mais les deux se complètent parfaitement.
J'ai été déçue de finir le livre...

il ne s'agit pas d'une allégorie!!!!

10 étoiles

Critique de Goussot_Vincent (charleroi, Inscrit le 4 novembre 2004, 35 ans) - 6 novembre 2004

le seigneur des anneaux de monsieur Tolkien est plus qu'un simple livre à mes yeux. En effet, il a consacré sa vie à créer la terre du milieu. Voici un livre qui pour moi après mes nombreuse lectures j'arrive encore à apprendre de nombreux détails sur cette épopée . Tolkien disait qu'il l'avait créer pour faire un mythe anglais.
Mais je voulais ajouter que ce livre n'était pas du tout centré sur un allégorie de la guerre car si l'on regarde mieux la vie du plus grand écrivain de tous les temps ( à mes yeux bien sûr et dans la catégorie fantastique) on s'aperçoit que John n'aimait pas du tout les allégories.
Je suis donc un grand fan du seigneur des anneaux et des autres livres qui composent cette épopée géante. Dont les langues que Tolkien a créées pour mettre en oeuvre cette terre.
En conclusion, ce livre n'est pas un livre en soit c'est une véritable terre pour moi (imaginaire) car monsieur Tolkien a fait plus qu'écrire une histoire il l'a créée et lui a donné vie.
je m'arrêterai là car je pourrais écrire un livre là dessus
ash nazg durbatulùk, ash nazg gimbatul, ash naazg thrakatulùk agh bruzum-ishi krimpatul
elen sila lùmenni, omtielvo

1500 pages. Ouf!

8 étoiles

Critique de El Barjo (, Inscrit le 21 juillet 2004, 39 ans) - 24 juillet 2004

On est subjugué par le talent de conteur de JRR Tolkien du début à la fin, alors on lit les 3 volets sans rechigner.
Un monument qu'il aura mis 14 ans à écrire.
Ce qui est regrettable, c'est les descriptions trop longues qui alourdissent le texte. Alors on saute des lignes.
En lisant les commentaires, j'ai remarqué que les deux seules filles qui ont lu le livre ici l'ont pas aimé. Le courage, l'amitié sans borne au point de sacrifier sa vie pour ceux qu'on aime, la lutte pour le bien jusqu'à l'abandon de soi sont des valeurs masculines qu'on ne retrouve décidément pas chez ce sexe...
C'est un livre qui vaut vraiment la peine d'être lu.
Très beau. A lire d'urgence.

magnifique

10 étoiles

Critique de Salinger (, Inscrit le 24 juillet 2004, 37 ans) - 24 juillet 2004

le seigneur des anneaux est un des meilleurs livres que j'ai lu pour l'instant dès qu'on le commence on ne peut pas le finir c' est comme une obsession et on est obligé de le relire plusieurs fois pour pouvoir comprendre tous les sens cachés et le relire est un plaisir car on a l'impression de le lire pour la première fois on découvre tout le temps de nouvelles choses qui nous avaient échappé à la lecture précédente .

Tout un monde et son histoire

10 étoiles

Critique de Alcoran (Paris, Inscrit le 19 juillet 2004, 46 ans) - 19 juillet 2004

On reproche beaucoup les longues descriptions et le manque d'action à cette oeuvre.. c'est peut-être l'intérêt principal de ce livre, car finalement l'histoire est assez simple, et elle permet de faire passer les personnages parmi de nombreux lieux.

Alors pourquoi ne pas faire comme les Hobbits, prendre son temps, le temps de connaitre ce monde en entier, ses lieux féeriques ainsi que son histoire que l'auteur a créé?. De toute façon, le film couvre pratiquement tout l'intérêt scénaristique du livre, donc la lecture n'apportera rien de plus à ce niveau là.

un grand voyage!

10 étoiles

Critique de Lalaith (, Inscrite le 18 juillet 2004, 36 ans) - 18 juillet 2004

j'ai lu la trilogie il y a 2ans, je l'avais trouvée géniale! mais je l'ai relue récemment et j'ai découvert beaucoup de choses, d'idées que je n'avais pas perçues avant! ce livre est rempli de magie! on voit que le récit a été travaillé de nombreuses années pour être aussi cohérent! une histoire merveilleuse qui ne doit pas être mise de côté à cause de sa longueur!!!

Pas pu finir...

2 étoiles

Critique de Chacha (St Tricat, Inscrite le 1 juin 2004, 43 ans) - 11 juin 2004

Après avoir goûté à la saga de L'Assassin du Roi (R. Hobb) j'ai eu envie de lire le sacro-saint de la fantasy... et j'ai abandonné au bout de 250 pages. Il n'y a pas moyen... Ou la traduction est vraiment mauvaise et transforme une description originale superbe en récit long et laborieux, ou alors il faut vraiment aimer les phrases à rallonges et les descriptions alambiquées... Et moi c'est pas mon truc !

Toujours est-il que ce livre est un des rares que j'ai abandonné avant la fin... Déçue en plus !

Parfait!

10 étoiles

Critique de Sally (, Inscrite le 19 avril 2004, 36 ans) - 19 avril 2004

C'est le mot qui convient! Tolkien est un génie!
Je suis une super fan mais j'ai comprend que l'univers ne plaise pas à tout le monde. Mais faut quand même avouer que c'est enchantant!

Y a rien à redire. Chapeau Monsieur Tolkien!

Et Gollum alors ?

10 étoiles

Critique de Folfaerie (, Inscrite le 4 novembre 2002, 53 ans) - 25 février 2004

Trop manichéen ? Et que fais-tu du personnage de Boromir ? de Dénéthor, de Gollum, schizo à souhait... (de même que les derniers agissements de Frodon sur le mont du Destin), pour ne citer que les principaux. Mais une lecture attentive devrait te permettre de trouver d'autres personnages, chez les nains et les hobbits en particulier qui ne sont pas dénués d'ambiguité. Le Seigneur des Anneaux, contrairement à ce que pourraient penser ceux qui sont allergiques à ce genre, n'a rien d'une lecture simpliste...

Intéressant...

6 étoiles

Critique de Duncan (Liège, Inscrit le 21 février 2004, 41 ans) - 22 février 2004

Mais un peu trop manichéen à mon goût !

Les méchants très méchants et les gentils trop gentils, ça me laisse sur ma faim...

J'aime les personnages troubles, machiavéliques, manipulateurs... Bref, comme la plupart des gens "normaux", ni totalement bons, ni totalement mauvais...

J'ai malgré tout pris pas mal de plaisir à lire les trois tomes des aventures de Frodo Baggins et ses camarades. On ne peut que "s'émerveiller" devant l'imagination de l'auteur... Mais rien à faire, ce n'est pas vraiment ma "came" .

Quant à la longueur, elle n'est pas rebutante: la lecture est assez aisée, ça coule tout seul... Certains livres de 200 pages prennent nettement plus de temps et d'énergie...

Reste que dans son genre, "The Lord of the Rings" est un monument fondateur de l'héroïc fantasy, comme "Dune" peut l'être pour le space opéra ( demandez à George Lucas ce qu'il en pense... ). "Incontournable" donc.

Le livre après le film

7 étoiles

Critique de Zazou (, Inscrite le 22 janvier 2004, 35 ans) - 23 janvier 2004

certes "le seigneur des anneaux" restera dans notre tête et dans notre coeur mais j'avoue avoir éte un peu déçue.....cela vient du fait que comme beaucoup d'autres j'ai vu le film avant de commencer le livre!
pour moi le livre manque d'action se perdant dans de longues descriptions....quand j'ai vu le film j'ai tout de suite été une de ses plus grandes fans;j'ai donc commencé le livre en pensant retrouver le film par écrit!
or c'est une grosse erreur car le film n'est qu'une adaptation du roman et non le contraire!!

A moi aussi, ils me manquent...

10 étoiles

Critique de Bluewitch (Charleroi, Inscrite le 20 février 2001, 43 ans) - 9 septembre 2003

Voilà, Le Retour du Roi terminé, je me sens un peu seule. La communauté est définitivement dissoute, le voyage a trouvé sa fin... Et malgré les quelques délateurs du Seigneurs des Anneaux que je peux comprendre, ce livre restera comme un de ceux m'ayant le plus impressionnée et, surtout, m'ayant fait rêver comme peu d'autres jusque là... Jamais un monde n'aura été créé avec tant de précision, de richesse, de beauté. Géographie, généalogie, rien n'est laissé de coté. Quant aux personnages, ils sont fascinants, attachants, beaux... On fait partie de l'aventure avec le courage de Frodon, la sagesse de Sam, la puissance de Gandalf, la grandeur d'Aragorn, l'habileté de Legolas,... C'est un long voyage, certes. Mais splendide. Absolument splendide. Comme le dit bien Pendragon, que Tolkien soit remercié et béni pour ce travail si minutieusement accompli. Pour nous avoir happés dans la somptuosité de la Faerie, en ce qu'elle a de plus noble.
Si un jour on me demandait où je rêverais de vivre, ce serait, sans nul doute, en Terre du milieu...

pas fan.... du tout!

4 étoiles

Critique de Echemane (Marseille, Inscrit le 12 juillet 2002, 43 ans) - 6 août 2002

Pour être franc je crois que je ne comprendrai jamais l'engouement public pour le seigneur des anneaux... Etre attiré par l'heroic fantasy suffit-il pour classer son bouquin au panthéon des oeuvres littéraires? Non franchement il y a un problème! Contrairement à (presque) tout le monde, ce que je préfère dans le SDA, c'est le début, là où l'univers est créé. Passée cette phase (tout de même légèrement laborieuse), il ne reste plus grand chose. Une quête où l'on voyage beaucoup, on voit beaucoup de personnages certes, mais est-ce original et inventif? Je serais tenté de dire que non. Relisons les classiques et on verra que l'imagination et la fantaisie se situent plus du côté des Lewis Caroll que des Tolkien et leur idéologie moyennageuse limite nauséabonde. Cela n'a rien à voir me direz-vous mais pour ce qui est de l'imaginaire je conserverai mes préférences. Ce qui est plus grave c'est l'histoire linéaire, un enchaînement de très longues scènes de bataille, précédées des préparatifs de bataille et suivies des issues de bataille. Voilà comment on remplit trois gros livres? Je préfère l'Illiade et l'Odyssée alors. Mais ça n'a rien à voir...

Féérie

10 étoiles

Critique de Bluewitch (Charleroi, Inscrite le 20 février 2001, 43 ans) - 29 juillet 2002

Bien que je n'ai pas vécu le découragement de Pistache et Féline, je peux les comprendre car je me suis inquiétée face à l'ampleur des descriptions des tout premiers chapitres du Seigneur des Anneaux. Mais... ça s'arrête là. L'atmosphère s'est créée, j'ai fait les premiers pas dans le monde de Tolkien et la magie a opéré d'une extraordinaire manière. Oui, c'est un chef-d'oeuvre, la bible du fantastique. Un roman fait de merveille, d'aventures, de personnages surprenants et, avant-tout, un univers qui se découvre avec fascination. Il faut vivre l'expérience Tolkien car la part en chacun de nous qui aime le rêve sera toujours rassasiée par ce voyage. Car c'en est un et pas le moindre. Je me suis finalement interrompue dans sa lecture il y a peu de temps. Pas d'ennui, oh non, mais le désir de garder encore en réserve les derniers moments de ce fabuleux récit. Pas envie de me dire, "Ca y est, c'est fini".
Vraiment extraordinaire...

Tu n'es pas seule, Pistache

6 étoiles

Critique de Féline (Binche, Inscrite le 27 juin 2002, 44 ans) - 24 juillet 2002

J'ai moi aussi du renoncer à la lecture du premier tome. Je n'ai pas du tout accroché au style assez lourd de l'écrivain. Honte à moi, d'autant plus que je vis entourée de véritables fanatiques de Tolkien, qui ont lu toute sa bibliographie. Je met quand même trois étoiles, car je suis persuadée que c'est un grand livre, enfin trois grands livres.

je dois avoir une case en moins...

5 étoiles

Critique de Pistache (Bruxelles, Inscrite le 21 juillet 2002, 49 ans) - 23 juillet 2002

... car je n'arrive pas à entrer dans ce livre que tout le monde chérit. Je suis pourtant une grande lectrice, mais là, rien à faire, je n'arrive pas à m'accrocher au rythme des phrases qui me paraissent trop descriptives. Pourtant ce n'est pas faute de ne pas vouloir entrer dedans... Je ne comprends pas...

après le film, le livre

8 étoiles

Critique de Nelle (Bonne, Inscrite le 9 janvier 2001, 47 ans) - 23 janvier 2002

ça y est ! J'ai fini de lire le premier tome de cette trilogie dont j'avais tant entendu parler. Et en plus je suis allé voir le film juste avant, donc je peux comparer. Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé le film, et chose rare, je crois que je l'ai autant apprécié que le livre.
Le livre est plus complet, mais j'y ai trouvé des longueurs : que de descriptions de paysages ! Je ne serais donc pas aussi enthousiaste que les critiqueurs précédents sur le roman, même si j'ai beaucoup apprécié cet univers fantastique et ses héros (légolas, Aragorn, quels hommes !). Mais peut être que je n'ai pas autant apprécié le tome 1 autant que j'aurais dû (plus d'effet de surprise, de suspense). Mais me voilà déjà en train de dévorer le second tome, et là chaque page est une découverte. Je serais à même de le juger plus équitablement !

Et voilà

9 étoiles

Critique de Pendragon (Liernu, Inscrit le 26 janvier 2001, 52 ans) - 13 novembre 2001

Et voilà, je viens de boucher un trou énoooorme dans ma culture livresque. Je referme à l'instant le troisième tome de cette somptueuse trilogie.
Mon avis : Frodon et Samsagace me manquent déjà !
Plus sérieusement, j'estime que Tolkien a créé un monde, un Univers, avec son histoire, ses règles, sa géographie, ses mythes, ses légendes, ses personnages, ses races, ses guerres, ... Tout y est ! Les arbres généalogiques, les dates des Quatre Ages et les cartes des royaumes. Bref, Tolkien a réalisé là un travail titanesque. Une oeuvre qui est la base même de tout le fantastique. Pour cela, qu'il soit remercié et béni.
Mais il est vrai que l'histoire en elle-même est un peu basique, il ne se passe finalement pas grand-chose. C'est assez uniforme, rectiligne, blanc-noir.
Mais, encore une fois, peu importe, ce qui compte dans son oeuvre, c'est l'Univers dans lequel nous évoluons, c'est le rêve qu'il apporte, c'est l'évasion en Faerie...
Et cela dit, il est vrai que Frodon et Samsagace me manquent...

Oui mais...

6 étoiles

Critique de Eto Demerzel (Montignies-Sur-Sambre, Inscrit le 10 avril 2001, 42 ans) - 30 octobre 2001

C'est un chouette livre comme toute la trilogie d'ailleurs. Cependant, je trouve qu'il y a trop de longueurs. L'auteur aurait pu faire un seul livre au lieu de trois. Il y a également trop de "partis pris": les héros sont gentils et les méchants sont méchants. J'aurais préféré plus d'ambiguité. Par exemple, le lecteur sait s'il a à faire à un méchant ou à un gentil grâce à son nom: Frodo, Bilbo, Gandalf...:gentils. Sauron, Gollum...: méchants.

La plus grande histoire jamais contée

10 étoiles

Critique de Elric (Boussu, Inscrit le 15 mai 2001, 48 ans) - 7 septembre 2001

Que voulez-vous dire de plus sur ce roman ? C'est la plus grande, la plus belle, la plus envoûtante, la plus géniale, la plus érudite, la plus enchanteresse, la plus merveilleuse, la plus précise, la plus renommée , la plus (STOP ! Bon, j'arrête ! ) saga féérique qu'un être humain ait put concevoir. C'est le plus grand roman de tous les temps et, après trois lecture, je compte bien m'y remettre avant la sortie du film qui s'annonce grandiose ! Damned ! pas moyen de rajouter une SIXIEME étoile sur cette saleté de machine !

Eblouissant!

10 étoiles

Critique de Bananechan (St-Herblain, Inscrite le 16 avril 2001, 41 ans) - 11 juillet 2001

Merci à MR Tolkien pour avoir inventé un univers si fabuleux. Ce livre est un conte pour tous les grands, facile à lire et tellement bien écrit. C'est un livre que je conseillerais à tous, même aux enfants. Il mérite d'être raconté aux enfants, tous les soirs. et même sa longueur ne rebute pas tant on est happé dans son univers.

Un récit enchanteur

9 étoiles

Critique de Virgile (Spy, Inscrit le 12 février 2001, 43 ans) - 28 juin 2001

Sans aucun doute l'une des histoires les plus mythiques de la littérature. Une oeuvre qui a inspiré d'innombrables artistes, que ce soit en littérature, dessin, jeu de rôles... On ne peut pas dire que tout ce qui en est sorti est chef-d'oeuvre, mais personne ne restera insensible à cette fresque colossale qui mérite au moins le respect pour la somme de travail qu'elle représente.
Pour ce qui est des relectures je suis un peu moins enthousiaste tout de même, malgré que de nombreuses choses puissent passer inapercue lors de la première, je n'ai pas été passionné au point de le lire plus de deux fois.

Croyez-moi, j'ai rencontré le meilleur, après ça vous ne lirez plus

10 étoiles

Critique de MBCool (Morlanwelz, Inscrit le 8 avril 2001, 48 ans) - 24 juin 2001

C'est un grand classique de la littérature fantastique que je vous présente, une oeuvre d'une richesse foisonnante, pleine de bouleversements extraordinaires, de visions envoûtantes, hantée de personnages étranges et fascinants, le tout dans un bain d'humour et d'humanité.
C'est de la grande qualité. Il faut savoir que Tolkien, professeur à Oxford, travailla 14 années à la rédaction de ce livre qui sortit en 1954 et 1955. Il nous a inventé un monde avec ses règles, les habitants, son histoire.
Après dix ans d'obscurité, l'oeuvre s'imposa dans tous les pays et son succès ne s'est jamais démenti. C'est le conte le plus puissant.
Le jeune lecteur trouvera là de quoi forger son caractère et verra ce que l'Honneur signifie. L'adulte verra sans fausse complaisance qu'il est resté assez jeune dans la tête pour se contenter de mots simples mais parfaitement agencés. Les filles seront séduites par l'esprit chevaleresque si bien présent. Le lecteur initié relèvera la symbolique omniprésente. Le profane, comme nous apprend B.Bettelheim, profitera des bienfaits que cette histoire dispense et n'hésitera pas à entamer une relecture plus approfondie.
C'est une œuvre incontournable que des milliers d'internautes vous décriront plus en détail si le besoin se fait sentir.

Un film sortira fin de cette année.
Malheureusement il sera, comme le livre, décliné en trois partie qui sortiront respectivement fin 2001-2002-2003.
Ce n'est pas une blague.
Ceux qui ont lu le livre comprendront que la fidélité est une gageure de succès et de plaisir.
Le lecteur pourra être intimidé par la longueur du récit.
Il tournera la dernière page avec le goût amer de la mélancolie induite par la perte de ces êtres généreux avec qui il aura traversé "La Terre du Milieu."
Il pourra alors se plonger dans l'oeuvre générale de Tolkien et comprendra toute la complexité que représente cette épopée au sein des légendes de La Terre du Milieu.
Je pronostique une rupture de stock historique pour bientôt.
Ne traînez pas à vous le procurer. La version de poche est pratique de par le format.
La version illustrée par Alan Lee est sans conteste celle destinée à l'amateur de beaux livres qui ne regardera plus celui-ci comme les autres.

Forums: Le Seigneur des Anneaux, tome 1 : La Communauté de l'Anneau

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  le seigneur des anneaux t1 15 Laurent03000 9 avril 2009 @ 13:25
  Honte 19 Sibylline 28 juillet 2004 @ 11:42

Autres discussion autour de Le Seigneur des Anneaux, tome 1 : La Communauté de l'Anneau »