Loïs, tome 1 : Le Roi-Soleil de Jacques Martin (Scénario), Olivier Pâques (Dessin)

Loïs, tome 1 : Le Roi-Soleil de Jacques Martin (Scénario), Olivier Pâques (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Shelton, le 10 septembre 2005 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 68 ans)
La note : 7 étoiles
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 4 942  (depuis Novembre 2007)

Comme il brille !

Tout commence au château de Versailles, encore en chantier, mais fut-il un jour terminé, lorsque le roi, le fameux Roi-Soleil, surprend une scène bien originale, un groupe de nobles libertins en train de regarder un jeune homme faire l’amour à une demoiselle, enfin disons plutôt une femme de petite vertu… Et nous voilà partis en compagnie de Jacques Martin au siècle du grand classicisme français…
Jacques Martin, dans le monde de la bande dessinée, est un des derniers dinosaures, un des grands anciens que l’on vénère ou exècre comme on le faisait jadis avec nos instituteurs… et comme il fut, effectivement, le maître à travailler d’un grand nombre d’auteurs, cette image s’adapte parfaitement… Pensez donc, il a travaillé avec Bob de Moor, Gilles Chaillet, Jean Pleyers, Jacques Juillard, Rafael Morales, Christophe Simon, et la liste s’allonge de jour en jour… Il faut dire que le génial créateur de personnages mythiques comme Alix, Lefranc ou Jhen, a vieilli, a du mal à voir et que, maintenant, toutes ses idées doivent trouver des jeunes mains pour les mettre en page… Pour cette nouvelle série, il est accompagné d’Olivier Pâques, un jeune dessinateur qui a parfaitement su se glisser dans le style Martin. On pourrait lui reprocher d’être moins précis dans certains détails pour les petits dessins, mais par contre, d’être excellent dans la narration illustrée, en particulier pour certains gros plans que j’ai beaucoup appréciés.
Nous retrouvons donc notre jeune homme admiré pour ses prouesses sexuelles et que le roi va charger d’une mission : jeune homme vous étiez là pour participer à la réalisation de la décoration de mon château, mais j’estime qu’un talent comme le vôtre doit se nourrir et se construire à l’extérieur. Loïs Lorcey, puisque tel est son nom, se retrouve nommé sergent du roi et il part pour la Louisiane pour y réaliser des dessins et croquis pour son roi…
A partir de là, c’est l’aventure, la traversée de l’océan, quelques batailles, et même un ouragan sur le fort Saint-Esprit… Je vous promets que le scénario a été écrit avant les derniers évènements dramatiques de la Nouvelle-Orléans… Loïs va s’illustrer, le jeune artiste va aussi comprendre rapidement les éléments les plus importants de la vie militaire, il deviendra officier et, à son retour en France, le roi lui offrira un domaine, en très mauvais état, mais il sera, ainsi, devenu propriétaire en un épisode… C’est peut-être un peu exagéré et c’est le défaut que je ferais à Jacques Martin, de ne pas avoir pris un peu plus le temps de nous faire entrer dans cette époque que l’on ne connaît pas tant que ça…
Pour compléter la présentation, j’ajouterai qu’il y a de très belles femmes, que Loïs est un jeune homme qui ne leur reste pas indifférent, qu’il rapporte avec lui une famille d’indiens qui s’installe chez lui, dans son nouveau domaine, le manoir de Hauteroche…
Une bande dessinée très classique, sans grosse surprise et plaisante à lire !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Loïs

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Loïs, tome 1 : Le Roi-Soleil

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Les bédés de Jacques Martin ? 23 Shelton 12 septembre 2005 @ 12:12

Autres discussion autour de Loïs, tome 1 : Le Roi-Soleil »