Chant 3 de La Belgariade : Le gambit du magicien de David Eddings

Chant 3 de La Belgariade : Le gambit du magicien de David Eddings

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Chouxfleur11, le 14 novembre 2004 (Inscrite le 31 octobre 2004, 33 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 593ème position).
Visites : 3 325  (depuis Novembre 2007)

Magnifique

Dans ce tome, la quête de l'Orbe se poursuit. Garion, Belgarath, Polgara et les autres doutent. Ils se rendent donc sur les Terres du Dieu Aldur, le créateur de l'Orbe. Garion découvrira comment son grand-père est devenu Sorcier et surtout pourquoi ils cherchent à tout prix l'Orbe.
Beaucoup de magie en perspective dans ce volume, de nouveaux amis, de nouveaux ennemis, un nouvel amour. Mais surtout une histoire que l'on a hâte de terminer afin de savoir quelle prophétie gagnera, celle du Bien (suivie par (Bel)garion, et ses amis) ou celle du Mal (suivie par les Angaraks, et dirigé par Torak) ?

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Chant 3 de La Belgariade : Le Gambit du magicien de David Eddings
    de Eddings, David
    Pocket / Science Fiction
    ISBN : 9782266107495 ; 6,90 € ; 15/09/2000 ; 357 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Ennuyeux

5 étoiles

Critique de CC.RIDER (, Inscrit le 31 octobre 2005, 63 ans) - 25 novembre 2021

Alors que Dame Polgara pose une attelle à son père Belgarath pour réduire la fracture du bras qu’il s’est faite suite à la chute d’un arbre, elle répète à la princesse C’Nedra qu’en dépit de sa fugue et de son refus d’obéir, elle sera amenée de gré ou de force à la cour de Riva, histoire de respecter la volonté de son père. La quête de l’Orbe, qui continue encore et encore, mènera ensuite nos héros dans les entrailles de la terre où ils rencontreront un peuple qui n’a pas vu la lumière du jour depuis plus de 5000 ans et qui leur permettra de profiter de l’aide d’un certain Relg qui possède un pouvoir tout à fait étrange, celui de passer à travers murs et rochers même les plus durs.
Avec « Le gambit du magicien », la saga de la « Belgariade » arrive à un tournant, mais non à sa fin, ce qui aurait pu être le cas. En effet, après trois tomes et 1150 pages de lecture un brin fastidieuse, l’histoire n’a que fort peu progressé. La quête de l’Orbe semble interminable. Les chevauchées dans le vent, le froid et la neige dans un décor aussi minéral que désertique, même pimentées de quelques rencontres de monstres, finissent par lasser le lecteur le plus patient. Heureusement, la scène finale avec la montée à Rak Cthol et l’affrontement homérique entre le Grand Prêtre Ctuchik et le sorcier Belgarath réveille un peu l’intérêt. Nul doute que les fans de fantaisie souhaiteront quand même découvrir la suite de cette histoire, mais ce sera sans moi. Un ensemble trop lent, trop mou, trop ennuyeux. Pas assez de rebondissements, de surprises, de rythme et d’humour !

Du rythme

8 étoiles

Critique de Isa795 (, Inscrite le 12 décembre 2013, 39 ans) - 6 janvier 2014

3e tome beaucoup plus dense que les deux premiers. Du rythme (enfin!), des évènements en lien avec la trame de fond, plus de réponses. A part une baisse de régime au milieu du livre, on se laisse enfin porter par l'histoire, avec une réelle envie de savoir la suite. Il était temps... pourvu que ça dure.

prophéties, destinées & cie

6 étoiles

Critique de Belial (Anvers, Inscrit le 25 août 2005, 42 ans) - 25 septembre 2005

Les deux premiers tomes de la Belgariade laissaient un arrière-goût pâteux de cliché sous-jacent à toute l'histoire. Le Gambit du Magicien n'y changera rien puisque l'auteur poursuit sur la même lancée.
Le lecteur continuera donc de se régaler de dialogues épicés comme il se doit et d'apprécier le temps passé en compagnie de personnages plus vrais que nature. Il subira également un scénario linéaire et prévisible, que la surabondance de Dieux, de magiciens et d'aventure ne relèvera pas.
Courage, plus que deux tomes

Toujours aussi envoûtant!!

10 étoiles

Critique de NimReplica (Jumet, Inscrit le 24 février 2005, 41 ans) - 1 mars 2005

On ne peut que se plonger dans l'histoire et dévorer chaque page en espérant y trouver les réponses à toute les questions que l'on se pose... (que dire de plus par rapport au tome 2??)

Forums: Chant 3 de La Belgariade : Le gambit du magicien

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Chant 3 de La Belgariade : Le gambit du magicien".