Le bâtard de Nazareth de Metin Arditi

Le bâtard de Nazareth de Metin Arditi

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Bernard2, le 12 mai 2023 (DAX, Inscrit le 13 mai 2004, 75 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (40 066ème position).
Visites : 1 168 

Audacieux, sans provocation

L'auteur aborde de façon cohérente la vie de Jésus, en excluant toute forme de miracle. De par sa naissance d'abord, où son père biologique est un soldat romain. Marie sa mère est considérée comme particulièrement aimante, mais naïve. Marie-Madeleine était la compagne de Jésus, avec qui il a eu une fille, Sarah.
Toutes ces hypothèses ont déjà été formulées dans d'autres ouvrages, mais aucune fouille, aucun écrit ne permet d'être affirmatif. Et comme il s'agit ici d'un roman, le choix de l'auteur est libre.
Jésus conteste avec force la loi juive, qui exclut et sanctionne sans réserves, alors qu'elle prône par ailleurs un amour de son prochain.
Judas joue un rôle essentiel dans cette révolte, qui conduira Jésus à sa condamnation et à sa mort. On l'appellerait aujourd'hui un "responsable de la communication". Il crée l'illusion des miracles (marcher sur l'eau, multiplier les pains). La fin du livre apporte une vision originale de la résurrection.
Metin Arditi ne cherche pas à convaincre. Il ne démontre pas, mais apporte un éclairage novateur sur les affirmations de l'Église qui, pas plus que les idées développées ici, ne sont étayées par des preuves formelles.
Le style d'écriture est assez banal, voire plat, avec des clichés.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Lecture intéressante

8 étoiles

Critique de Catinus (Liège, Inscrit le 28 février 2003, 73 ans) - 8 juillet 2024

Une nouvelle vision de l’histoire de Jésus. Il est le fils bâtard d’un légionnaire romain, donc un exclu, ce qui le hantera tout sa vie. Il croise Jean-le-Baptiste qui rêve de créer une nouvelle secte. Un peu plus tard, il fait la rencontre de Judas qui lui aussi rêve d’une secte. Jésus préfère juste que les autorités religieuses juives soient plus sociales, plus humaines.
Lecture intéressante !

Forums: Le bâtard de Nazareth

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le bâtard de Nazareth".