Dad - Tome 9 - Papa pop de Nob

Dad - Tome 9 - Papa pop de Nob

Catégorie(s) : Bande dessinée => Humour

Critiqué par Septularisen, le 1 novembre 2022 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 55 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 192 

DAD DÉPRIME!

Revoici donc notre père célibataire préféré, de retour pour de nouvelles aventures. Et pourtant, Dad qui d’habitude se plaint de devoir s’occuper seul de ses quatre filles, devrait être plus serein, puisque ses trois aînées ont pris leur indépendance et quitté (temporairement, rassurez-vous!..), le cocon familial. En effet, Pandora est partie pour l’université et loue un petit studio en colocation, afin de pouvoir se consacrer plus tranquillement à ses études. Ondine est retournée vivre dans le magnifique appartement de sa mère actrice, et Roxanne dans celui de sa mère volontaire de la Croix-Rouge…

Dad se retrouve donc tout seul, et l’appartement familial bien vide! Enfin, pas vraiment puisque la benjamine (Bé-)Bérénice et la petite chienne Mouf sont, elles, toujours là, et lui donnent bien souvent du fil à retordre… Ce sont soudain de nouveaux soucis (et pour nous de nouveaux gags!..) qui arrivent à notre pauvre Dad! Sans oublier que Bérénice est, elle aussi, sur le chemin de l'indépendance (enfin, disons… du pot!..) et nécessite une attention de chaque instant...

Malgré tout, la solitude pèse de plus en plus à Dad, qui commence sérieusement à déprimer et n’a plus le moral… Les filles élaborent alors un plan audacieux pour aider leur… Dad!

Les dessins de Nob (de son vrai nom : Bruno CHEVRIER, *1973), sont toujours d’un intérêt égal à eux-mêmes. Disons mention «honorable!». C’est bien et joliment dessiné, avec des dessins qui appartiennent à la série «gros nez» qui sont surtout destinés à un public jeune et adolescent. P. ex. Nob dessine toujours les visages, – notamment ceux de Roxanne, de sa maman et celui Bérénice -, de façon très enfantine, mais vu le contexte, cela passe très bien. Les découpages sont toujours très classiques et les couleurs pastel me font parfois penser aux tableaux du peintre français Marie LAURENCIN (1883 – 1956).

Le scénario est toujours assez classique. La série se déroulant toujours dans les même lieux, l’appartement de la famille, l’école, le parc etc… La série tient surtout du fait des relations entre les personnages, mais celui-ci nous réserve comme toujours son lot de surprises. Ici quelques nouveaux lieux, puisque les filles n’habitent plus dans l’appartement de Dad. C’est toujours une belle réussite autant sur le fond que la forme. Les gags (toujours sur une planche) se succèdent et les pages se tournent sans que l’on s’en aperçoive vraiment. L’humour bon enfant est toujours là. Le scénario nous dépeint toujours un petit univers plein d’amusements, de charme, de sensibilité, de gentillesse, de résilience, de tendresse, de bienveillance, d’honnêteté, reconnaissable par tous, même les plus jeunes. Je dirais même que NOB en a fait son «fonds de commerce»...

Vous l’aurez compris c’est toujours aussi bien, et toujours à lire sans modération!

PS : Cet album est disponible avec huit couvertures différentes, à l'achat vous aurez donc le choix entre Dad représenté en personnage de : «Star Wars» ; «Avatar» ; «Astérix et Obélix» ; «Harry Potter» ; «Super Mario» ; «Batman»...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Papa pop [Texte imprimé] Nob
    de Nob,
    Dupuis
    ISBN : 9791034763047 ; 11,90 € ; 14/10/2022 ; 48 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Dad - Tome 9 - Papa pop

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Dad - Tome 9 - Papa pop".