Impression vide devant de Gérard Leyzieux

Impression vide devant de Gérard Leyzieux

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Théâtre et Poésie => Poésie

Critiqué par Débézed, le 13 juillet 2022 (Besançon, Inscrit le 10 février 2008, 75 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 264 

Dans l'espace et le temps

J’ai découvert ce poète avec ce recueil, je ne l’avais jamais lu avant, merci aux Editions Tarmac de l’avoir placé sur ma route de lecteur gourmand. Dans ce présent opus, Gérard Leyzieux propose, sur presque toutes les pages, trois tercets d’une poésie très contemporaine, dans un vocabulaire très recherché composé de beaucoup de mots courts, parfois très courts, comme pour donner plus de rythme au texte. Il a élargi son champ linguistique, comme l’a fait Reinhard Jirgl en ajoutant des signes de ponctuation dans son alphabet, en introduisant dans ses poèmes des néologismes, des formes agrammaticales, des mots composés inattendus, des mots décomposés en pièces pour produire de nouveaux mots ou expressions, des mots recomposés… tous ces mots ou expressions inattendus peuvent perturber le texte et lui donner une nouvelle acception, une nouvelle signification, un nouveau souffle, un nouvel élan, …

« Mais démuni(e) aussi de toute autonomie : Outr-âge ex-ubérant dépourvu de retenue / Ex-il / ex-elle dans l’indépendance de toute vellé-ité ».

Dans ce recueil, Gérard Leyzieux essaie d’appréhender, de saisir, de ressentir, …, l’espace spatio-temporel dans lequel nous évoluons et la façon nous nous comportons dans cet espace.

« Il te suffit alors de suivre / Ce chemin sans fin / empli de tout ton temps ».

De trouver une direction à donner à sa vie, un chemin à parcourir, des textes à lire …

« Lieu troublant de la matière dé-pensée / Milieu trop limité pour ton horizon / Chapitre que tu veux laisser à autre-passer ».

D’occuper l’espace qui emplit notre environ :

« L’espace emplit ton alentour / Où que tu ailles ou regardes / Quelque chose occupe un de tes sens ».

Alors quand tu auras parcouru les alentours, respiré les environs, humé, goûté, entendu, examiné ton espace spatio-temporel, tu pourras peut-être constater que

« A cet instant l’abondance des coïncidences te surpasse ».

Ce texte est une véritable réflexion philosophique évoquant l’espace et le temps qui auraient existés dès avant la vie mais pour obtenir une réponse définitive

« Trop de questions restent sans réponse / Trop d’interrogations demeurent sans explication ».

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Impression vide devant

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Impression vide devant".