D'ombre est mon séjour de Julien Miavril

D'ombre est mon séjour de Julien Miavril

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Divers , Théâtre et Poésie => Poésie

Critiqué par Chroniques de Parme C. , le 10 janvier 2022 (Inscrite le 3 janvier 2022, - ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 88 

Une comète qui traverse l’Ombre

Un recueil placé par l'auteur sous le signe d'une injonction : « Poète, tu ne dois pas être celui qui suit un chemin mais celui qui le trace »...
Et Julien Miavril trace en effet son chemin comme une comète qui traverse l'ombre en l'illuminant sur son passage, en osmose avec les « courants telluriques » et le cycle des moissons. Sa mission éclair est de même nature que la foudre :
« qui s'abat sur la foule en oracle païen ».
Il s'agit d'un parcours initiatique visant à accepter notre nature à tous d'humains « oxymoriques », à la fois « sublime(s) et abominable(s) créature(s), et en apprenant à respecter les autres formes de vie, notamment animales et végétales.
Et même si le poète sait bien que « l'homme moderne ne vaut pas mieux qu'une brute aux instincts primaires », il croit à la possibilité de « reverdir » au pied de « l'arbre poétique », en se saoulant de « sève mystique », de « prendre à bras-le-corps la tristesse » afin de « vivre » intensément, et, un jour, en fin de parcours, « mourir « tels des dieux vivants ».
Un très beau recueil dans ce séjour de l'ombre, point de départ de toutes les renaissances possibles.

Chroniques de Parme C.

Message de la modération : Stellamaris: compte d'auteur soft, ou compte d'éditeur sans droit d’auteur pour les 100 premiers euros

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: D'ombre est mon séjour

Il n'y a pas encore de discussion autour de "D'ombre est mon séjour".