Une enquête des soeurs Brontë, T1 : La Mariée disparue de Bella Ellis

Une enquête des soeurs Brontë, T1 : La Mariée disparue de Bella Ellis
(The Vanished Bride)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Missef, le 24 octobre 2021 (Inscrite le 5 mars 2007, 56 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 360ème position).
Visites : 784 

Les sœurs Brontë en "détectrices": une nouvelle série de cosy mystery très prometteuse

Présentation de l'éditeur:
Une inquiétante disparition
Yorkshire, 1845. Une jeune femme disparaît, laissant derrière elle deux enfants en bas âge et une mare de sang. Quand les filles d’un humble pasteur des environs apprennent la nouvelle, elles sont horrifiées. Les sœurs Brontë décident aussitôt de mener l’enquête pour faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame. Charlotte, Emily et Anne ne manquent ni d’esprit ni d’énergie ; pourquoi ne pas s’improviser détectives ?
Mais dans cette société rétrograde où on considère que la place d’une femme est au foyer, on voit d’un mauvais œil ces « dames-détectives » qui arpentent la lande en quête d’indices. Qu’à cela ne tienne, les sœurs Brontë sont prêtes à braver tous les dangers pour découvrir ce qui est arrivé à la mariée disparue…
« Une atmosphère gothique à souhait, des personnages bien plantés, une immersion réussie dans l’univers des sœurs Brontë. Incontournable ! » Publishers Weekly
« Les Brontë en détectives ? Quelle délicieuse idée ! Bella Ellis ressuscite avec brio ces trois sœurs légendaires. » Rhys Bowen
« Bella Ellis combine de main de maître les meilleurs ingrédients de la fiction historique, du polar à énigme et de la littérature féminine, pour créer un roman plein de suspense, d’humour et d’émotions. » The Nerddaily
« Quel régal ! Ce roman est un délice absolu du début à la fin. » Hazel Gaynor
« Une intrigue merveilleuse ! » Emily Brightwell


Mon avis:
1845. Non loin du presbytère de Haworth dans le nord de l'Angleterre, une jeune domestique découvre dans la chambre de sa maîtresse, par ailleurs vide, une mare de sang sur son lit. Horrifiées par la nouvelle, ses amies, les trois filles du pasteur local, Charlotte, Emily et Anne, décident de mener l'enquête sur cette étrange disparition qui laisse derrière elle deux enfants en bas âge. La date et le prénom des sœurs vous rappellent quelque chose ou quelqu'un? C'est normal! Bella Ellis, en fan absolue des sœurs Brontë - car il s'agit bien d'elles :-) - a entrepris de les mettre en scène dans une série d'enquêtes où elle insère des détails avérés de leur vie, de ce que l'on sait de leurs interactions entre elles et avec leur frère Branwell ou leur père le révérend Patrick, ainsi que de leurs romans, le tout savamment mêlé à cette nouvelle fiction.
Ce roman entre dans le genre en vogue depuis quelques années du cosy mystery, en présentant le plus non négligeable d'y intégrer des personnages réels, d'autant que ce sont trois auteures majeures de la littérature anglaise dont la vie recluse nous est par ailleurs assez peu familière. Car si l'enquête et le suspense sont bien menés et que l'on prend plaisir à se laisser embarquer, se retrouver plongé dans un univers évoquant non seulement celui de l'époque mais également ceux que les sœurs Brontë ont bâtis dans leur œuvre apporte une dimension et une saveur tout à fait inédites et presque émouvante à ce roman.
Vivement le tome 2 !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une enquête éclairée par l’aura des Brontë

8 étoiles

Critique de Reginalda (lyon, Inscrite le 6 juin 2006, 55 ans) - 9 janvier 2022

Vous qui êtes en quête d’un roman alliant enquête policière, contexte historico-littéraire placé sous des auspices anglais, procurez-vous cette « Marie disparue » qui vous offrira quelques heures de lecture bien agréable sans vous faire des nœuds au cerveau.
Bella Ellis, pseudonyme pour l’occasion de Rowan Coleman (dont j’avais beaucoup aimé « Avant de t’oublier », un roman tout en délicatesse autour de la maladie d’Alzheimer), s’est lancée dans une série de plusieurs enquêtes qui présentent la particularité d’être menées par les sœurs Brontë, et accessoirement leur frère, même si celui-ci, conformément à ce que la postérité retient de son existence, s’avère très souvent incapable de servir à grand-chose.
Il ne faut toutefois pas s’attendre à trouver dans ces pages le côté léger et badin, typique du cosy mystery, façon Agatha Raisin, les Mystères de Honeychurch ou les enquêtes de Lady Hardcastle. Non, ici, l’atmosphère est bien plus sombre, d’autant que tout le monde connaît la destinée des trois sœurs et le peu de temps qu’elles auront pu vivre ensemble. Et puis, Bella Ellis s’est manifestement inspirée de l’ambiance des « Hauts de Hurlevent », de tel personnage de « Jane Eyre », des problématiques à l’œuvre dans « La Recluse de Wildfell Hall », autant d’œuvres que l’on ne saurait taxer de frivolité et.
Si l’on peut trouver que l’auteure manque parfois de subtilité dans sa tendance à coller des problématiques, notamment féministes, contemporaines dans ces vies anglaises du milieu du XIXe siècle, il n’en reste pas moins que, grâce à l’aura Brontë et à un sens de la narration éprouvé, elle a su bâtir un roman d’atmosphère où l’enquête importe moins, finalement, que les sombres palpitations des passions humaines. Je pense donc que je vais me laisser bien volontiers tenter par la suite de cette série.

Forums: Une enquête des soeurs Brontë, T1 : La Mariée disparue

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Une enquête des soeurs Brontë, T1 : La Mariée disparue".