Contes de Provence de Frédéric Mistral

Contes de Provence de Frédéric Mistral

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Nouvelles

Critiqué par Bookivore, le 14 juillet 2021 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 41 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 2 015 

Ca seng bon la Provence, vé la pitchoune !

Grand fan que je suis des "Lettres de mon Moulin" de Daudet, je ne pouvais pas passer à côté de ce livre qui, au même titre que le classique que je viens de citer, sent tellement bon la Provence qu'on a limite l'impression que des cigales vont se barrer d'entre les pages.
Frédéric Mistral (1830/1914) était originaire de Maillane, en Provence, et était poète et écrivain, il a reçu le Prix Nobel de littérature, a signé des oeuvres telles que les longs poèmes en prose "Mireille" et "Calendal", était ami avec Daudet qui n'a pas manqué de parler de lui dans une de ses "Lettres" : "Le Poète Mistral", dans lequel il raconte une visite impromptue faite à Maillane, chez Mistral, qui venait alors d'achever d'écrire "Calendal" et lui en raconte quelques passages avant de l'emmener à la fête communale. Cette nouvelle est judicieusement placée, après l'introduction, au début de ce recueil paru chez Ouest-France, "Contes de Provence".
Ce livre est issu d'une collection de recueils de contes et légendes régionalistes, il y en a pour la Bretagne, l'Alsace, la Gascogne, la Normandie, la Bourgogne, l'Auvergne, le Poitou...

Tous les textes ici présents ne sont pas sortis de l'imagination de Mistral, il s'agit essentiellement de contes issus de la tradition populaire, Mistral les a juste mis sur papier (pour les publier, en leur temps, dans les différentes éditions de "L'Almanach Provençal"). Certains contes, vers la fin du recueil, sont à la fois en français (page de droite) et en provençal (page de gauche). Faire ainsi pour tout le livre aurait été sympa, mais il aurait été évidemment deux fois plus épais. Il fait déjà 440 pages et comme celles-ci, les pages, ne sont pas d'une finesse monumentale, le livre, à première vue, fait plus épais qu'un Stephen King en format poche. On aurait donc eu l'impression de lire une encyclopédie en format poche, si le livre avait été totalement bilingue.

Le contenu est divisé en plusieurs catégories, contes religieux, contes animaliers, fantaisies, contes merveilleux, contes moraux... Certains contes tiennent sur une seule page, rares sont ceux qui en font plus de 4 ou 5. C'est peut-être un petit peu inégal, mais dans l'ensemble, c'est un petit voyage dans une Provence d'autrefois, un peu merveilleuse, très folklorique, que nous propose ce livre. Très belle écriture, très "parlée", de Mistral. Avis aux amateurs !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Contes de Provence

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Contes de Provence".