Feu et sang de George R. R. Martin, Doug Wheatley (Dessin)
(Fire and Blood)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Deinos, le 4 juillet 2021 (Inscrit le 14 février 2009, 60 ans)
La note : 4 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (46 822ème position).
Visites : 1 218 

de l'art d'exploiter un filon

George R.R. Martin, peut-être perdu au sein des intrigues qu'il tissa dans A song of Ice and Fire (donc le Trône de fer), n'aboutissant pas à clore le 6ème tome de cette série... nous présente donc une sorte de récit historique des rois Targaryen de Westeros... une sorte d'histoire fictive... histoire de creuser dans le sillage d'une œuvre inachevée...

Certes le livre n'est pas déplaisant... enfin dans un premier temps... mais il devient relativement lassant, cette succession de rois, de pseudo intrigues ou conflits manquant d'une certaine profondeur... les règnes étant des formes assez basiques de règne, sans vraiment plonger au cœur des faits... une sorte de chapelet assez banal... et cette succession de rois finit par ennuyer... ils passent les uns après les autres avec leurs petites querelles, leur aspect assez caricatural, sans réelle originalité... entre le roi pataud, le cruel, le bon souverain... égrainage de noms sans fin...

On survole les faits... et petit à petit l'ensemble s'affadit... hélas...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

A l'origine

8 étoiles

Critique de Vince92 (Zürich, Inscrit le 20 octobre 2008, 45 ans) - 16 août 2022

La lutte pour le Trône de fer n'a pas débuté avec la guerre entre les Lannister et les Stark telle que décrite par George R.R Martin mais par l'invasion d'Aegon le Conquérant de la famille Targaryen issue de l'antique Valyria et basée sur l'île de Peyredragon. Sous la forme d'une chronique racontée par l'auteur lui-même, l'histoire de la famille à la tête de Westeros est expliquée à un lecteur désormais familier avec la géographie, les institutions et les familles de Westeros. Car on ne saurait conseiller la lecture à un néophyte du monde martinien: on a beaucoup comparé Feu et Sang de Martin au Silmarillion de Tolkien, même la chronologie des oeuvres suivent le même schéma: les origines viennent après le principal corpus narratif.
Pourtant, la prose de ce gros livre est beaucoup plus aisée à lire que celle du Silmarillon... Martin est égal à lui même en adoptant une rédaction simple, efficace et partant, très plaisante à suivre. Il faut cela, car la multiplication des personnages et l'étalement dans le temps des événements peuvent aisément perdre un lecteur inattentif... il n'en est rien et c'est là tout le talent de l'auteur. Malgré tout, on peut déplorer qu'à la longue, la trame devienne répétitive (conquête, trahison, mariages, guerre, maladie,...), l'amateur de la série cependant découvrira avec bonheur les origines de certains des lieux (le Donjon Rouge, Villevieille,...) des institutions et des mythologies qui forgent la trame principale de la série: au premier chef, l'aspect quasi mythologique et fondateur pour la maison Targaryen des dragons qui jouent un rôle essentiel dans ce tome "0" de la série. Sans dragon, les Targaryen ne sont que de simples seigneurs d'une île au large de Westeros: toute leur force leur vient de la maîtrise de cette force qui leur permet de soumettre n'importe quelle armée ou forteresse.
Lecture plaisante même si un peu répétitive à réserver cependant aux lecteurs déjà familier de l'univers si riche qu'offre à découvrir George Martin. George, ne nous laisse pas tomber: donne-nous le tome 6!

Forums: Feu et sang

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Feu et sang".