Le Trône De Fer - L'Intégrale : Tome 2 de George R. R. Martin

Le Trône De Fer - L'Intégrale : Tome 2 de George R. R. Martin
(A Clash Of Kings)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Amnezik, le 26 mai 2012 (Noumea, Inscrit le 26 décembre 2006, 53 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 8 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (518ème position).
Visites : 5 373 

Encore plus riche que le premier opus !

Le pitch (passez votre chemin si vous n'avez pas lu le début de la saga) :

On retrouve donc Westeros aux portes de la guerre civile, après le sacre de Joffrey Baratheon-Lannister et l’exécution de Ned Stark pour trahison les frères du roi défunt, Renly et Stannis, entendent bien faire valoir chacun leur droit au Trône de Fer, de plus le Nord fait sécession en se rangeant derrière Robb Stark proclamé Roi du Nord. Mais plutôt que de s’unir pour affaiblir et renverser les Lannister chacun se bat pour ses propres intérêts…

Ma critique :

Ce second opus de l’intégrale du Trône De Fer répond à toutes nos attentes, une intrigue encore plus dense et complexe et surtout l’entrée en force de la magie dans l’histoire. Ca complote à tout va pour notre plus grand plaisir mais le véritable homme fort de ce lourd volume (960 pages) reste Tyrion Lannister qui, tout en restant fidèle à sa famille parvient à calmer les ardeurs haineuses de son connard (mais non moins roi) de neveu, déjouer les plans de sa salope de frangine et assurer la protection de Port Real.
La grande force de George RR Martin est d’avoir apporté à la fantasy une certaine maturité, une vision moins manichéenne des choses et des individus (tout n’est pas blanc ou noir, les personnages comme les situations évoluent entre diverses teintes de gris). Ce n’est pas le sens de l’honneur qui désigne les vainqueurs à Westeros mais plutôt la puissance et l’argent. De même la sexualité y est abordée sans tabou (y compris l’inceste) et la mort n’épargnera personne, pas même les plus braves.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le trône de fer [Texte imprimé], l'intégrale George R. R. Martin traduit de l'américain par Jean Sola
    de Martin, George R. R. Sola, Jean (Traducteur)
    J'ai lu / J'ai lu
    ISBN : 9782290019443 ; 18,50 € ; 20/01/2010 ; 960 p. ; Broché
  • Le trône de fer [Texte imprimé], roman George R. R. Martin traduit de l'américain par Jean Sola
    de Martin, George R. R. Sola, Jean (Traducteur)
    Pygmalion
    ISBN : 9782756408521 ; EUR 15,99 ; 13/04/2016 ; 1178 p. ; Format Kindle
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Quatre rois pour une couronne

7 étoiles

Critique de Koolasuchus (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 32 ans) - 17 août 2020

Après les morts du roi Robert et d'Eddard Stark, Westeros est sans dessus dessous et les vies des différents personnages que nous connaissons sont désormais bien bouleversées surtout que, des champs de batailles aux somptueux palais, les dangers sont partout et la mort jamais bien loin.

Nous suivons donc encore ici une distribution bien large et répartie sur tout le continent et au-delà allant des péripéties de Jon au nord du Mur jusqu'aux aventure de Daenerys dans la cité orientale de Qarth en passant par les intrigues politiques de Tyrion à Port-Réal ou bien encore les efforts désespérés de Catelyn pour améliorer la situation à Vivesaigues. Contrairement au premier tome où les points de vue se croisaient régulièrement, ici chacun, à l'exception de Sansa et Tyrion, vit sa vie de son côté ce qui, tout en élargissant l'intrigue, ralentit quand même quelque peu l'histoire. En effet pour certains personnages il faut bien reconnaître qu'il ne se passe pas toujours grand chose et pourtant cela reste toujours aussi prenant. Certes, à l'exception de la bataille de la Néra on manque un peu de scènes marquantes tandis que certains personnages secondaires tels que Robb, Jamie ou Tywin se retrouvent assez délaissés mais heureusement certains nouveaux comme Davos, Mélisandre ou Asha sont assez intéressants.

Il est également bien difficile de ne pas comparer avec la série télévisée et je dois bien avouer que je suis un peu déçu que certaines scènes ne soient pas dans le roman, notamment les intrigues de Renly et de Margaery ou la rencontre de la Garde de Nuit avec les Marcheurs Blancs même si en contrepartie les évènements de la Néra sont plus impressionnants dans le livre.

Dans l'ensemble même si j'ai bien aimé je l'ai donc quand même trouvé un peu moins bon que le premier tome car, excepté les évènements de Port-Réal et de Winterfell, les autres personnages ont surtout stagné et il y a peu de véritables retournements de situation. On sent donc bien que pour une partie des personnages principaux ce tome servait essentiellement à préparer la suite et que ce sera le rôle du troisième tome que de nous surprendre.

La guerre à Westeros

8 étoiles

Critique de Vince92 (Zürich, Inscrit le 20 octobre 2008, 44 ans) - 13 septembre 2019

Suivant la mort du Roi Robert Baratheon et l’exécution de sa Main, Ned Stark, la guerre sur le continent de Westeros se déchaîne : la légitimité du Roi Joffrey, accusé de n’être pas le fils de Robert, est mise à mal. Bientôt ses deux oncles, Renly et Stannis se déclarent Rois tandis que Robb Stark, nouveau souverain de Winterfell fait sécession en voulant venger la mort de son père. Se mettent alors en place des alliances, des stratagèmes et des coups bas pour parvenir, qui à se maintenir sur le Trône de fer, qui à le conquérir.
La magie du Dieu de Lumière fait son apparition et les combats sont désormais une réalité (le dernier quart du roman est occupé par la relation de la bataille de la Néra), le lecteur retrouve les principaux personnages qu’il avait quittés dans A Game of Thrones (Sansa, Arya, Bran, Jon,…) et en découvre d’autres (Davos, Theon). C’est d’ailleurs à mon avis le gros point noir de ce tome : la multiplication des personnages, et plus particulièrement des personnages secondaires. Il y a plus d’une cinquantaines de personnages secondaires (mentionnés au moins quatre fois) et dix fois plus de personnages de troisième plan (mentionnés au moins une fois). Ce foisonnement de nom, de titres, de descriptions de bannières constitue une difficulté de lecture qui vient du fait que l’auteur a voulu créer un univers complet et « réaliste », un véritable monde calqué sur l’univers féodal européen.
A part cette difficulté inhérente , Martin parvient à maintenir tout l’intérêt du lecteur…beaucoup de rebondissements, de l’action, des enjeux à la mesure de la taille des 1700 pages que compte la saga au bout de ces deux tomes. On a hâte de connaître le sort d’Arya, de savoir quel rôle Daenerys va jouer dans le dénouement final, si Tyrion le lutin va pouvoir reprendre la main sur la destinée du Royaume.
Malheureusement desservie par une traduction calamiteuse (je pèse mes mots) ce deuxième tome est un beau succès, une pièce de littérature de medieval-fantasy tout public (mis à part les quelques scènes scabreuses) de qualité.

Un plus par rapport à la série

10 étoiles

Critique de EhLulu (, Inscrite le 25 août 2017, 33 ans) - 25 août 2017

Beaucoup connaissent l'oeuvre de George R-R Martin grâce à la série du même nom produite par HBO. Même si la série est vraiment bien faite, les livres sont un véritable plus qui permettent au fan de vraiment appréhender le monde imaginé par l'auteur et surtout toute la complexité de chaque personnage. C'est vraiment fascinant de suivre leur évolution, de vivre avec eux leurs différentes épreuves et réussites, voire leur mort. Car finalement M. Martin est vraiment fort pour nous surprendre ou même nous révolter. Car il sait casser les usages comme personne. Et c'est sûrement ce qui justifie son succès. Car finalement ce n'est pas une simple dichotomie entre le bien et le mal. Il n'y a pas vraiment de méchants (globalement, parce qu'on a quand même des perles d'horreur), mais c'est surtout le combat de nombreuses familles qui tentent de survivre en mettant les leurs au-dessus de tous les autres. Un personnage va être notre ennemi dans un chapitre, mais on ressentira une profonde sympathie pour lui le chapitre d'après. Comme Jamie Lannister par exemple. Ce qui a contribué au succès de cette oeuvre est aussi le fait que son auteur n'hésite absolument pas à nous priver de personnages principaux qui mourront comme n'importe quel personnage secondaire. Bref, à lire si vous souhaitez vraiment ressentir toute la profondeur de cette histoire hors du commun.

encore meilleur

10 étoiles

Critique de Alicelight (, Inscrite le 3 novembre 2009, 42 ans) - 16 juillet 2013

à part les problèmes de traduction déjà énoncés dans le tome 1.
Le plaisir de lire ce livre ne s'entame pas.
Les personnages gagnent en profondeur, l'histoire avance et est riche de rebondissements.
Toujours aussi bien...

Deuxième livre meilleur que le premier !

10 étoiles

Critique de Weeded_Tyler (, Inscrit le 7 décembre 2012, 29 ans) - 15 décembre 2012

Tout est dans le titre ! Si le premier livre était très bon , celui-ci flirte avec la perfection. George RR Martin reprend les ingrédients qui ont fait le succès du premier livre tout en ajoutant une intrigue encore plus riche et complexe. De nouveaux camps font leurs apparitions ( Stannis Barathéon et son frère Renly , les îles de fer avec Balon Greyjoy , ... ) ainsi que de nouveaux personnages ( Brienne ou encore Davos ).

De plus, l'action est au rendez-vous ! Contrairement au premier qui était parfois mou , ici , nous n'avons pas une seconde de répit ! Le trône de fer est de plus en plus convoité ce qui entraîne une guerre et des innombrables batailles joliment écrites ( avec la bataille de la Néra qui est un des plus beaux passages de toute la saga ).

Bref , vous l'aurez compris , ce deuxième livre du Trône de fer surpasse son aîné en tout point et il faut vous jeter dessus si ce n'est pas déjà fait !

aime à fond!!!

10 étoiles

Critique de Chicken (, Inscrite le 18 octobre 2012, 23 ans) - 18 octobre 2012

je n'aime pas les "intégrales" mais préfère les lire les uns après les autres les romans super série il faut l'essayer dès le premier roman tu es à fond dedans c'est pourquoi il faut l'essayer !

Le Trône De Fer - L'Intégrale : Tome 2

9 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 41 ans) - 11 octobre 2012

Ce que j'aime le plus de la saga du Trône de Fer, c'est l’ambiguïté des personnages. Tout n'est pas toujours tout blanc ou tout noir. Le meilleur exemple est Tyrion. Il sait jouer des deux côtés du spectre. On ne sait jamais s'il est bon ou méchant. Pour les autre personnages, c'est la même chose. Ça les rend plus humains. Il n'y en a pas qui sont méchants juste pour faire le mal. C'est parfois le désir de vengeance, le manque de maturité ou simplement la recherche de pouvoir qui les font agir de cette façon.

J'aime aussi le rythme plus lent de l'histoire. Tout comme J.R.R. Tolkien dans le Seigneur des anneaux, George R.R. Martin prend bien son temps pour approfondir toutes les facettes du récit et développer la psychologie des personnages. Il met l'histoire et les personnage au dessus des batailles que parfois on ne voit même pas.

Parlant de bataille, il y en a une qui est décrite vers la fin du roman. Je l'ai trouvée vraiment épique.

C'est du fantastique comme je l'aime.

Forums: Le Trône De Fer - L'Intégrale : Tome 2

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Trône De Fer - L'Intégrale : Tome 2".