Dans l'ombre de Arnaldur Indridason

Dans l'ombre de Arnaldur Indridason
(Þyska húsið)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Pierraf, le 1 mai 2018 (Paimpol, Inscrit le 14 août 2012, 64 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (44 721ème position).
Visites : 2 421 

Où est Felix ?

4ième de couverture:
"La mort a été immédiate. Une balle dans la tête. Aucune trace de lutte n'est relevée dans ce modeste appartement de Reykjavík. Le seul détail troublant est une croix gammée tracée sur le front de la victime. Très vite, en cet été 1941, les soupçons se portent sur les soldats étrangers venus contrer l'expansion nazie. Les enquêteurs Flovent et Thorson doivent agir avec prudence : malgré l'occupation alliée, l'ombre du Troisième Reich plane toujours au-dessus de l'Islande."


La période de la seconde guerre mondiale en Islande, les troupes britanniques sont en partance, les troupes américaines viennent d'arriver. Un meurtre sur fond d'espionnage pour les allemands, deux enquêteurs novices sont sur l'enquête; Flovent pour la police islandaise et Thorson pour la police militaire.
Roman policier différent des classiques de Indridason, plus léger (quand même pas jovial) et intéressant dans la découverte historique de cette période. L'histoire en elle-même est plutôt banale, j'ai lu ce livre vite, et je pense que je l'oublierai vite.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Trilogie des ombres

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Premier roman de la « Trilogie des ombres »

7 étoiles

Critique de Tistou (, Inscrit le 10 mai 2004, 65 ans) - 21 mars 2021

Foin du Commissaire Erlendur dans cette Trilogie, et retour dans le passé puisque les trois tomes se déroulent pendant la Seconde Guerre mondiale.
L’Islande n’a pas été réellement partie prenante du conflit sinon quelques incursions de sous-marins allemands sur le trajet qui relie les USA à l’Europe au large de l’Islande, la présence d’une base anglaise qui va se transformer en base américaine pendant la guerre, la base de Keflavik, prendre une forte ampleur et … constituer manifestement une préoccupation importante dans l’œuvre d’Arnaldur Indridason (cf Opération Napoléon, Le lagon noir).
Eté 1941, Reykjavik, Flovent, un des seuls inspecteurs de la Brigade criminelle de Reykjavik, est convoqué sur le lieu d’un crime, celui d’un représentant de commerce, Eyvindur.

»Flovent s’efforça de se rappeler la procédure à suivre concernant l’examen d’une scène de crime. Les meurtres étaient exceptionnels à Reykjavik, il avait très peu d’expérience en la matière et tenait à s’appliquer. Il travaillait depuis quelques années à la Criminelle de Reykjavik et avait également passé trois mois un hiver aux services de Scotland Yard à Edimbourg où il avait acquis quelques connaissances et un semblant d’expérience. »

On n’a donc pas affaire à un vieux routier de l’enquête, un jeune gars qui débute, dans un pays où il ne se passe pas grand-chose en terme de meurtres.
La victime ayant été abattue avec un Colt, arme de l’armée américaine occupant la base de Keflavik, le sujet devient vite sensible tant la présence de cette base est controversée en Islande. On va donc adjoindre à Flovent, Thorson, un Canadien d’origine islandaise, parlant l’islandais et qui va pouvoir servir d’agent de liaison avec les américains.
Rien ne va être facile, avec des américains qui veulent contrôler la situation et disculper les leurs, avec une hypothétique venue de Winston Churchill qui semble émouvoir les mouvements néo-nazis locaux …
Visiblement Arnaldur Indridason s’intéresse beaucoup à cette période de l’Histoire et à ce « corps étranger » qu’est la base américaine. Alors pas d’Erlendur, mais une enquête quand même, et un roman comme toujours intéressant …

Forums: Dans l'ombre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Dans l'ombre".