Un an après de Anne Wiazemsky

Un an après de Anne Wiazemsky

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Poet75, le 17 janvier 2017 (Paris, Inscrit le 13 janvier 2006, 66 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (23 818ème position).
Visites : 2 067 

Un an après: 1968 et début 1969

Après avoir raconté ses débuts d'actrice sur le tournage d'"Au hasard Balthazar" de Robert Bresson (dans "Jeune Fille"), puis le tournage de "La Chinoise" et l'amour-passion qui l'a unie à Jean-Luc Godard (dans "Une année studieuse"), Anne Wiazemsky relate, avec toujours avec le même soin et le même talent, les turbulences de l'année 1968 et du début de 69. Une bonne partie du livre est, bien évidemment, consacrée aux événements du mois de mai. Jean-Luc les vit dans l'exaltation, Anne Wiazemsky plutôt dans la peur. Quand elle peut s'échapper de Paris et se dorer au soleil de la Côte d'Azur, elle ne demande pas mieux, ce qui agace Godard. Ce dernier est décrit, tout au long de ce livre, comme un homme cyclothymique, alternant les périodes d'euphorie et les périodes de dépression, les déclarations d'engagement politique et les découragements, les projets cinématographiques et leurs abandons, les belles déclarations sur l'amour libre (typiques de l'esprit de mai 1968) et les crises de jalousie. Car, chez Godard aussi, il est plus facile de dire que de mettre en pratique. Anne Wiazemsky, elle, reste bien déterminée à poursuivre une carrière d'actrice, avec ou sans Godard: elle entre en contact avec plusieurs cinéastes, Pasolini, Ferreri, Bertolucci,... Elle accompagne néanmoins Godard, même dans ses projets les plus insensés, par exemple dans le grand nord canadien où il est question de faire un film sur des mineurs en grève (projet avorté). Tout cela est bien écrit et se lit facilement et avec beaucoup d'intérêt.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Mai 68

7 étoiles

Critique de Sundernono (Nice, Inscrit le 21 février 2011, 39 ans) - 20 janvier 2023

Ancienne actrice et épouse de Jean-Luc Godard, Anne Waziemsky nous raconte une année de sa vie mais pas n'importe laquelle: 1968. J'ai apprécié ce roman simple et sans prétention qui vaut pour son témoignage indirect sur l'insurrection qui frappa notre Nation durant cette période.
Les nombreuses anecdotes sur le quotidien de ces deux personnalités de l'époque apportent un certain éclairage sur la situation vécue de par la proximité géographique des protagonistes mais aussi et surtout de par l'engagement de Godard auprès de cette jeunesse révoltée.
Une lecture intéressante.

Un témoignage personnel d'un mois marquant

8 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 45 ans) - 24 mai 2018

Jean-Luc Godard et Anne Wiazemsky ont représenté des témoins privilégiés de mai 1968, le cinéaste ayant pris part activement aux événements, au point d'être à l'origine de l'annulation du festival de Cannes, la comédienne, subsidiairement compagne de ce dernier, ayant plus suivi, voire subi ce qui se passait, malgré une fascination certaines pour les faits qui se déroulaient pour ces yeux.
Cette année 1968-1969 a constitué une page insolite, flamboyante mais certainement brouillonne du cinéma français, l'improvisation prenant le pas sur la concertation construite et la réflexion. Les aspects personnels sont évoqués avec pudeur et humour. Le style reste toutefois assez terne, voire basique, ce qui donne un arrière-fond de candeur et une forme factuelle à un récit tourbillonnant.

Il ressort de ce livre que ce témoignage s'avère instructif et assez touchant.

Forums: Un an après

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Un an après".