Des yeux dans la nuit de Chevy Stevens

Des yeux dans la nuit de Chevy Stevens
(Always watching)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Monde imaginaire, le 4 mai 2015 (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 49 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 2 193 

Une lecture agréable mais sans réelle surprise

Ce que dit la 4ème de couverture :

Nadine Lavoie, dont la fille Liza âgée d'une vingtaine d'années a fugué sans laisser de nouvelles, est psychiatre dans un hôpital de Vancouver.
Lorsqu'une patiente, Heather, lui est confiée après une tentative de suicide, Nadine commence avec elle une thérapie afin qu'elle lui raconte son histoire. Au fil des séances, Nadine apprend qu'Heather est membre d'une secte. Surtout, elle se rend compte qu'il existe de troublants parallèles entre la vie d'Heather et la sienne.
Mais, lorsqu'elle veut fouiller son propre passé, Nadine se retrouve face à un trou noir, ayant effacé de sa mémoire de nombreux souvenirs traumatisants d'adolescence. Pourquoi sa mère les a-t-elle emmenés son frère et elle vivre dans une commune isolée de l'île de Vancouver ? Pourquoi sa famille a-t-elle été détruite ? Et pourquoi le nom d'Aaron Quinn, le gourou de la secte d'Heather, lui inspire-t-il des sentiments de terreur ?
Plus Nadine avance, plus elle sent une menace peser sur elle. Elle se sent observée, le danger se rapproche. Ce sera lui ou elle.


Ce que j’en ai pensé :

Autant vous le dire tout de suite avec franchise, même si ça se lit facilement, je n’ai pas été complètement embarquée par ce livre.

Pourtant j’avais totalement adoré « Séquestrée » du même auteur, et j’attendais avec celui-ci une lecture aussi pleine d’enthousiasme. Malgré un thème très accrocheur, les sectes et la manipulation mentale, j’avoue que ce roman peine à vraiment accrocher le lecteur.

De plus, le personnage de Nadine a certains aspects qui m’ont dérangée et j’ai eu du mal à réellement m’attacher à elle. Trop d’éléments viennent perturber la linéarité du récit et du coup, même si on enchaîne les chapitres, je trouve que l’auteur est un peu passé à côté de son sujet qui avait pourtant tous les atouts pour faire un livre vraiment percutant.

Une petite déception donc pour ce roman parce que j’attendais qu’il me maintienne dans une tension constante, ce qui n’a malheureusement pas été le cas … Dommage

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Des yeux dans la nuit [Texte imprimé] Chevy Stevens traduit de l'anglais (Canada) par Sébastian Danchin
    de Stevens, Chevy Danchin, Sebastian (Traducteur)
    Pocket / Thrillers (Paris. 1998)
    ISBN : 9782266257091 ; 8,40 € ; 12/03/2015 ; 480 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Des yeux dans la nuit

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Des yeux dans la nuit".