Aâma, Tome 4 :Tu seras merveilleuse, ma fille de Frederik Peeters

Aâma, Tome 4 :Tu seras merveilleuse, ma fille de Frederik Peeters

Catégorie(s) : Bande dessinée => Sci-fi & fantastique

Critiqué par Kabuto, le 7 avril 2015 (Craponne, Inscrit le 10 août 2010, 62 ans)
La note : 4 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (46 074ème position).
Visites : 2 854 

Passé à côté

Superbe travail graphique mais histoire incompréhensible pour mon esprit cartésien. L’impression d’être passé à côté de quelque chose. Dommage pour moi !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Aâma

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une rencontre très réussie entre philo et SF

9 étoiles

Critique de Blue Boy (Saint-Denis, Inscrit le 28 janvier 2008, - ans) - 13 septembre 2015

Puisque Kabuto ne dit rien de ce quatrième tome, la tâche me revient donc d’en faire le résumé et aussi d’en dire un peu plus long…

Avec ce dernier tome, nous retrouvons Verloc quasiment arrivé au terme de son voyage interdimensionnel à la fois étrange, terrifiant et merveilleux. La mue est presque achevée, la grande unification avec Aâma, entité artificielle aux pouvoirs divins et conçue par l’Homme, sur le point de s’accomplir. Sa fille semble quant à elle promise à un destin hors du commun…

Ce dernier volet, dont le titre évoque immanquablement la célèbre citation de Rudyard Kipling, se révèle être une touchante déclaration d’amour d’un père à sa fille. Et au-delà des réflexions sur la technoscience et l’avenir de l’humanité que peut susciter cette histoire, Frédérick Peeters nous invite parallèlement à embrasser la vie, à l’aimer, à en vivre chaque instant intensément. L’auteur nous convie à la fusion, à l’UNI-versel, à retrouver notre état originel d’Adam végétal où nous tous, foules individualistes, ne faisions qu’un. Un récit fascinant et imaginatif que l’on aura plaisir à relire.

« Aâma » s’impose ainsi comme une rencontre au sommet du 9ème art entre philosophie et science-fiction. Et dans ces hauteurs, les questionnements métaphysiques effectuent une folle sarabande avec les délirants songes graphiques de Frédérik Peeters, un auteur qui, avec cette série, renforce décidément sa présence au panthéon des grands auteurs de BD.

Forums: Aâma, Tome 4 :Tu seras merveilleuse, ma fille

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Aâma, Tome 4 :Tu seras merveilleuse, ma fille".