Gigi de Colette

Gigi de Colette

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Catinus, le 7 mars 2015 (Liège, Inscrit le 28 février 2003, 73 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 3 323 

Délicieusement désuet

Nous sommes à la fin du 19 ème siècle. Gilberte, surnommée Gigi, est une petite Parisienne de quinze ans qui est élevée chez sa mère Andrée Alvarez, chanteuse à l’Opéra-Comique mais surtout par sa grand-mère, madame Alvarez et sa tante Alicia. On lui apprend les bonnes manières, et tout ce qui faut pour qu’elle puisse tomber sur un mari bien sous tous rapports … Or, il se fait que Gaston Lachaille, un célibataire de 30 ans à la tête d’un entreprise sucrière et que l’on surnomme « tonton «, est épris de Gigi. Pour la petite histoire, sachez que Gigi adore rouler dans la Dodion-Bouton-quatre-places-décapotable de Tonton.
Une nouvelle délicieuse tout à fait « vieille France », désuète à souhait, et d’une efficacité redoutable …

Extraits :

- Grand-mère et Alicia disent que le théâtre empêche de penser au sérieux de la vie. (…) Grand-mère me dit : « Défense de lire des romans, ça donne le cafard. Défense de mettre de la poudre, ça gâte le teint. Défense de porter un corset, ça gâte la taille ; défense de s’arrêter seule aux vitrines des magasins … Défense de connaître les familles des camarades de cours, surtout les pères qui viennent chercher leurs filles à la sortie des cours.

- On voit bien que tu n’as pas à craindre le regard de l’homme, ma fille. La présence d’un homme, ça vous guérit une femme de porter peignoir et savates.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Gigi

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Gigi".