Seul l'avenir le dira de Jeffrey Archer

Seul l'avenir le dira de Jeffrey Archer
(Only Time Will Tell)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Sundernono, le 1 juillet 2013 (Nice, Inscrit le 21 février 2011, 38 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 942ème position).
Visites : 5 592 

Chronique des Clifton, Tome 1

Parfois le hasard fait bien les choses. C’est en parcourant les rayons d’une librairie niçoise relativement connue que je suis tombé nez à nez avec un livre dont la photo de couverture m’a irrémédiablement attiré vers lui. Muni de mon téléphone portable je cherche à en savoir plus. Pas de critique sur CL… bon tant pis, par contre son auteur semble être apprécié pour d’autres de ses œuvres. Allez hop, on tente le coup !

Verdict après une semaine de lecture acharnée : une très agréable surprise, même plus que cela, un coup de cœur.

Mais au fait de quoi parle ce roman ?

Celui-ci nous conte l’histoire d’une ascension sociale, celle de Harry Clifton, fils d’une mère serveuse et d’un docker de Bristol mort en héros durant la guerre, du moins est-ce ce qui lui a toujours été dit. Destiné à suivre les pas de son père et de son oncle dans cette Angleterre de l’entre deux guerres, Harry préfère passer ses journées sur les docks ou aller voir les matchs du Bristol FC plutôt qu’aller à l’école où il s’ennuie. Cependant un événement va changer cette destinée de docker qui lui semblait promise : la découverte d’une voix exceptionnelle. Associée à une vive intelligence celle-ci lui ouvre les portes d’un collège prestigieux essentiellement réservé aux hautes classes britanniques. Dans ce lieu vont se nouer de nouvelles amitiés dont la plus forte le lie à Giles Barrington dont la famille possède la compagnie maritime qui employait autrefois son père.
Barrington et Clifton, deux familles que tout semble opposer, et pourtant…

Premier volet d’une saga familiale, seul l’avenir le dira, possède tous les ingrédients du roman addictif. Un roman au charme typiquement british, style élégant, plaisant à lire, des personnages attachants et charismatiques, je pense notamment au vieux Jack, des parts d’ombres, une histoire bien ficelée et terriblement prenante. Une fois en main j’ai eu vraiment beaucoup de mal à lâcher ce roman qui m’a fait veiller tard plus d’une fois ! Jeffrey Archer possède cet art de pousser le lecteur a vouloir en savoir toujours plus, signe des très bons romans.

Qu’adviendra-t-il d’Harry et de ses compagnons ? Seul l’avenir le dira...
A découvrir et à dévorer.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Une saga !

8 étoiles

Critique de Monocle (tournai, Inscrit le 19 février 2010, 62 ans) - 5 juillet 2016

En début de livre un arbre généalogique donne un aperçu qui rend la lecture plus facile.
Il s'agit d'une saga familiale (c'est la grande mode pour le moment). Cela peut faire penser à la trilogie de Ken Follett (Le Siècle) mais la construction est beaucoup plus simple. Les protagonistes racontent tour à tour leur version et leurs perceptions. C'est ainsi que le récit se construit petit à petit par des ajouts successifs.
Le premier tome se situe dans une période allant de 1920 jusqu'au début de la seconde guerre mondiale.
Une lecture facile et agréable, un moment de détente.

Un très bon roman

10 étoiles

Critique de Flo29 (, Inscrite le 7 octobre 2009, 50 ans) - 13 janvier 2016

Je ne connaissais pas cet auteur, je ne savais même pas que le livre que je lisais était le premier tome d'une saga. Mais après avoir fini ce premier épisode, il me tarde de découvrir la suite, surtout vu la façon dont il se termine! C'est un roman que l'on peut difficilement lâcher, les personnages sont très attachants et suffisamment mystérieux pour qu'on ait envie d'en savoir plus sur eux. A lire absolument!

En Angleterre, dans l’entre-deux-guerres

10 étoiles

Critique de Ori (Kraainem, Inscrit le 27 décembre 2004, 86 ans) - 18 août 2013

Ce conte de fées pour adultes m’a tout à la fois enthousiasmé et touché …

Précisément un conte de fées, dès lors que les personnages sympathiques finissent par triompher des embûches de l’existence tandis que les méfaits du seul personnage peu ragoûtant demeurent sans conséquences … ou presque !

… Un conte de fées d’où sont gommées les différences sociales, mais où triomphent la fidélité dans la camaraderie et l’amour, la constance dans l’effort, ou bien encore, la lutte d’une jeune veuve impécunieuse pour que son fils poursuive des études plutôt que de travailler.

Emaillé de rebondissements aussi nombreux que bien construits, ce roman confronte l’histoire de deux familles anglaises dont les fils respectifs, l’un aristocrate et l’autre roturier se prennent d’une indéfectible amitié tout en menant de concert de brillantes études secondaires, avant que ne les interrompe brutalement l’éclatement de la deuxième guerre mondiale.

Jeffrey Archer se révèle être un fort talentueux conteur, donnant tour à tour la parole à chacun des personnages de cette fascinante saga tout en ménageant de nombreux rebondissements à son lecteur captivé.

Abruptement terminé, cet ouvrage promet une suite dont on ne doute pas qu’elle continuera de passionner un lecteur trop vite lâché par le héros de cette première partie de la Chronique des Clifton !

Accessoirement, je découvre que Jeffrey Archer est un auteur particulièrement prolifique qui a notamment été distingué pour son ‘Seul contre tous’ (Prix du Polar International – 2009) …

Forums: Seul l'avenir le dira

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Seul l'avenir le dira".