Dieu, Shakespeare et moi de Woody Allen

Dieu, Shakespeare et moi de Woody Allen
( Without feathers)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Catinus, le 19 mars 2003 (Liège, Inscrit le 28 février 2003, 73 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (39 994ème position).
Visites : 5 482  (depuis Novembre 2007)

Sacré Woody, va !

Woody Allen est Juif et New Yorkais. Autant dire que voici un lourd héritage. Difficile d'être plus traqué dans la vie pour un être chétif, hypocondriaque et perpétuellement angoissé. Cerner une telle personnalité multiforme est une tâche guère plus aisée que de capturer un moustique au lasso.

D'ailleurs, le titre de ce livre est suffisamment éloquent. Où se situer entre, d'une part, une des "inquiétudes" créées de toutes pièces par l'être humain >> que John Lennon résumait tellement bien : " God is a concept by which we measure our pain " - "Dieu est un concept à travers laquelle nous mesurons notre douleur d'exister"

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Dieu, Shakespeare et moi [Texte imprimé] Woody Allen trad. de l'américain par Michel Lebrun
    de Allen, Woody Lebrun, Michel (Traducteur)
    Seuil / Points. Point virgule.
    ISBN : 9782020482356 ; 1,98 € ; 16/03/2001 ; 154 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Fait oublier les soucis quotidiens

6 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 21 septembre 2010

Rire fait du bien! Woody Allen est mon antidote dans les périodes basses. On le retrouve ici dans ce recueil de nouvelles et d’aphorismes toujours aussi absurde et délirant. Ce n’est pas mon favori de lui (je préfère Pour en finir une bonne fois pour toute avec la culture), mais même un recueil moyen d’Allen reste un bon moment de lecture.

« Pour fomenter une révolution, deux facteurs sont indispensables: quelqu'un ou quelque chose contre quoi se révolter, et quelqu'un pour se révolter. »

Forums: Dieu, Shakespeare et moi

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Dieu, Shakespeare et moi".