Dans le jardin de la bête de Erik Larson

Dans le jardin de la bête de Erik Larson
(In the garden of beasts)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Romans historiques

Critiqué par Tanneguy, le 12 juin 2013 (Paris, Inscrit le 21 septembre 2006, 83 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (14 106ème position).
Visites : 4 220 

L'accession de Hitler au pouvoir

Oui ! C'est un sujet rebattu, et j'ai ouvert ce livre avec méfiance (c'était un cadeau) mais j'ai fini par y prendre du plaisir. Tous ces événements aujourd'hui connus et analysés sont abordés du point de vue de deux personnages généralement peu ou pas connus (c'était mon cas) : l'ambassadeur des Etats-Unis, tout juste nommé par Roosevelt qui vient d'être élu pour la première fois ne fait pas partie du sérail et devra s'imposer à son propre personnel. Il faut dire aussi que les candidats à ce poste ne se bousculaient pas ! Il rejoindra Berlin en juin 1933 et sera donc aux premières loges ; il connaît bien l'Allemagne, celle de 1920 où il a séjourné pour ses études.

William Dodd, c'est son nom, emmène sa famille, son épouse Martha , sa fille Martha et son fils Bill ; ils s'établiront dans une demeure proche du Tiergarten, centre de la ville et des pouvoirs, d'où le titre du livre. C'est la fille Martha qui est le deuxième personnage : une femme de 24 ans, déjà mariée et divorcée qui va mener une vie agitée multipliant les relations, amis, amants dans la vie mondaine et politique particulièrement agitée à cette époque. Les noms ne sont pas occultés et nous apprenons beaucoup de choses.

Il s'agit du livre d'un journaliste qui a fait des recherches approfondies dans toutes les archives - il cite ses sources - et les faits, comme les personnages, sont véridiques et rapportés dans un style facile à lire. L'année 1933 est détaillée et illustrée par des anecdotes souvent marginales, c'est ce qui fait l'intérêt de cet ouvrage. Mais l'auteur n'oublie pas de rappeler le destin de tous ces personnages jusqu'à nos jours pour certains d'entre eux. Vous n'apprendrez probablement pas grand'chose de neuf sur la montée du nazisme en Allemagne mais les petits événements qui ont jalonné cette période permettent aussi de mieux la comprendre.

Un livre intéressant qui se lit d'une traite !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Dans le jardin de la bête [Texte imprimé] Erik Larson traduit de l'anglais (États-Unis) par Édith Ochs
    de Larson, Erik Ochs, Édith (Traducteur)
    le Cherche midi
    ISBN : 9782749121284 ; 21,00 € ; 23/08/2012 ; 656 p. ; Broché
  • Dans le jardin de la bête [Texte imprimé] Erik Larson traduit de l'anglais (États-Unis) par Édith Ochs
    de Larson, Erik Ochs, Édith (Traducteur)
    le Livre de poche / Le Livre de poche
    ISBN : 9782253164852 ; 8,90 € ; 04/09/2013 ; 648 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

On connaît la fin

5 étoiles

Critique de Ben75011 (Paris 11e, Inscrit le 19 février 2014, 34 ans) - 8 juin 2015

Le titre trop aguicheur, l'étendard nazi en couverture m'ont fait craindre le pire. Et puis finalement, l'ouvrage est plus intéressant qu'il n'y parait.

Il retrace l'histoire d'un homme placé par connivence à l'ambassade des Etats-Unis en Allemagne à l'aube de la seconde guerre mondiale.
Le lecteur est plongé dans l'intimité de la famille de l'Ambassadeur, tout est très longuement documenté, le nombre de renvois de page est impressionnant.

Après, bon, la seconde guerre mondiale, le filon est usé jusqu'à la corde, et, pour peu que l'on soit déjà un peu renseigné sur cette période de l'histoire, le livre n'apporte pas grand chose de plus.

Exceptionnel

10 étoiles

Critique de Haas Nigen (France, Inscrit le 11 août 2013, 31 ans) - 12 novembre 2014

Ce livre est tout simplement exceptionnel, l'auteur est magistral, l'histoire est passionnante.
Le livre est très prenant et se lit très rapidement

Décevant

6 étoiles

Critique de Albator76 (, Inscrit le 4 août 2012, 46 ans) - 27 septembre 2014

Quand j'ai acheté ce bouquin, je m'attendais à une histoire beaucoup plus prenante.
À travers l'histoire de deux personnages d'une même famille, l'auteur nous emmène à l'intérieur de la montée du régime nazi.
Cependant, les faits relatés s'avèrent très inégaux entre eux.
Je n'ai pas plus accroché que ça.

Plus qu'un livre, un témoignage de grande valeur

10 étoiles

Critique de Le rat des champs (, Inscrit le 12 juillet 2005, 72 ans) - 20 avril 2014

Ce livre est exceptionnel, bouleversant et passionnant d'un bout à l'autre. L'éditeur semble le présenter comme un thriller, ce qui est un peu tromper le lecteur sur la marchandise, puisque le suspense y est peu présent. L'histoire est tellement connue...
Non, non, c'est bien plus que ça, c'est un document historique unique, solidement argumenté et référencé sur une période sombre de l'histoire où l'emprise de la bête devient de plus en plus forte.
C'est aussi une ode à l'intelligence et au courage de l'ambassadeur William Dodd, un brillant universitaire qui représente les Etats-Unis d'Amérique à Berlin dans les années trente, en prenant le risque d'éviter de se compromettre avec les nazis.
La clairvoyance de cet homme, placé à cet endroit stratégique par Roosevelt, le bouffera et le tuera, mais il laissera dans la mémoire américaine le souvenir d'un homme debout, admirable à tous points de vue.
Comme l'écrivit Claude Bowers qui fut ambassadeur en Espagne puis au Chili, "Dodd défendit sans faillir notre système démocratique, mena un combat honorable et garda la foi."
Cet homme, qui lutta contre le nazisme, qui fut considéré par les ministres du Reich comme un fauteur de troubles, est un héros des temps modernes, un exemple pour une époque comme la nôtre, qui ne semble pas avoir intégré les leçons de l'histoire.
Quand on assiste effaré à la résurgence de mouvements fascistes, il est rassurant de penser qu'il y a toujours, dans les circonstances les plus dramatiques, des hommes de la trempe de William Dodd.
Pour ceux que ça intéresse, voici un lien avec une interview de l'auteur sur le site de l'université de Chicago: (en anglais)
https://mag.uchicago.edu/law-policy-society/…

Forums: Dans le jardin de la bête

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Dans le jardin de la bête".