L'ambulance 13, tome 2 : Au nom des hommes de Patrick Cothias (Scénario), Patrice Ordas (Scénario), Alain Mounier (Dessin)

L'ambulance 13, tome 2 : Au nom des hommes de Patrick Cothias (Scénario), Patrice Ordas (Scénario), Alain Mounier (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Divers

Critiqué par Hervé28, le 13 mai 2012 (Chartres, Inscrit(e) le 4 septembre 2011, 52 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (36 992ème position).
Visites : 3 268 

Une ambiance réaliste et absurde.

J'avais adoré le premier volume . Ici, toute l'absurdité de la guerre prend du relief avec la soi-disant "trahison" de Bouteloup, avec le comportement de son lieutenant-colonel de père et avec l'attaque de l'hôpital de campagne, enfin à ce qui peut en ressembler.
Le personnage de Charles Bouteloup prend de l’étoffe dans cet opus et j'avoue que m'y suis attaché.
L'ambiance décrite par Cothias retrace fort bien l'univers des tranchées et les endurances subies par les poilus. On est vraiment plongé dans l'enfer de la grande guerre.
Le dessin de Mounier, qui n'avait à ma connaissance pas abordé cette période, est réaliste.
Bref, une série agréable.
Seul bémol, s'il faut en trouver un, est que premier cycle nous laisse vraiment sur notre faim, et ressemble plus à une fin d'album à suivre, qu'à une clôture de cycle.
Vivement la suite.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Médecin des tranchées

7 étoiles

Critique de Nothingman (Marche-en- Famenne, Inscrit le 21 août 2002, 42 ans) - 1 août 2012

Cothias et Mounier poursuivent l’adaptation BD de leur roman éponyme. On retrouve Louis-Charles Bouteloup dans l’horreur des tranchées. Ce jeune médecin idéaliste applique le serment d'Hippocrate au pied de la lettre, soignant aussi bien les Poilus que les ennemis. Cela lui vaudra un passage en conseil de guerre. Mais la Grande Guerre poursuit ses ravages et le jeune médecin des tranchées est réaffecté dans les premières lignes du combat, grâce au soutien de Sœur Isabelle.
Là où le premier tome avait planté les personnages, on retrouve plus d’action dans ce deuxième volume. On est sur la ligne de front. Les balles sifflent, les bombes explosent autour du dispensaire et amènent en vagues ininterrompues les gueules cassées. A charge pour les médecins de leur prodiguer les premiers soins dans des conditions apocalyptiques. La tension est également présentes. Car sur le front, il faut également faire des choix cornéliens. Soigner quiconque indépendamment de son camp ou appliquer à la lettre les préceptes patriotes ? Louis-Charles Bouteloup, lui, a choisi.
Belle série que celle-ci qui se poursuivra dans un deuxième cycle.

Forums: L'ambulance 13, tome 2 : Au nom des hommes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'ambulance 13, tome 2 : Au nom des hommes".