Lloyd Singer, tome 7, cycle 3 : Psychothérapie de Luc Brunschwig (Scénario), Olivier Martin (Dessin)

Lloyd Singer, tome 7, cycle 3 : Psychothérapie de Luc Brunschwig (Scénario), Olivier Martin (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Bluewitch, le 20 avril 2012 (Charleroi, Inscrite le 20 février 2001, 43 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 2 858 

Un nouveau cycle encore plus psychologique?

Nous sommes repartis pour un troisième cycle des « aventures » de Lloyd Singer et de son double Makabi, psychologiquement mis à l’épreuve dans les tomes précédents. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que ce nouvel épisode a pour titre Psychothérapie car c’est bien des tréfonds de l’âme de Singer et de sa famille qu’il s’agit ici.

Appelés par la thérapeute de leur sœur Esther qui est internée pour soigner son anorexie, les trois autres enfants Singer se voient invités à un travail familial afin de l’aider. Les souvenirs resurgissent, l’enfance difficile en l’absence de leurs parents morts dans un accident de voiture, les responsabilités imposées à Lloyd, à Esther, et les fausses croyances qui les lient les uns aux autres. On retourne, finalement, aux origines de la naissance de Makabi…

Parallèlement se déroule l’histoire d’un vieux pervers obsédé par une de ses voisines et qui, loin d’être le moteur d’un fait divers, a en réalité un lien avec la famille Singer.

On démarre de nouveau dans un mélange de suspense, de tension psychologique, de tiraillements et de secrets de famille qui font de l’univers de Lloyd Singer quelque chose de dense et de touchant à la fois. Son caractère contrasté, ses angoisses et ses forces en font un personnage qui suscite tout autant de contrastes.

Un scenario toujours bien construit, subtil, qui, même s’il use de grosses ficelles très cinématographiques, nous happe très facilement sans qu’on ait le sentiment de lire une soupe hollywoodienne. De nouveau, c’est dans la construction psychologique du personnage qu’on retrouve tout l’intérêt de cette série qui nous fidélise sans grosse difficulté. A noter : le changement imperceptible de dessinateur, Neuray passant le flambeau à Martin sans une réelle modification de style.

Beaucoup de plaisir à lire ce nouveau tome et, comme toujours, une suite attendue avec impatience.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Lloyd Singer, tome 7, cycle 3 : Psychothérapie

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Lloyd Singer, tome 7, cycle 3 : Psychothérapie".