Level 26, Tome 3 : dark revelations de Duane Swierczynski, Anthony E. Zuiker

Level 26, Tome 3 : dark revelations de Duane Swierczynski, Anthony E. Zuiker
(Dark Revelations)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Reality, le 12 mars 2012 (Inscrit le 11 mars 2012, 36 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (36 981ème position).
Visites : 5 021 

révélation finale

résumé (4e de couverture)
Le jour, Steve Dark élève seul sa fille de cinq ans. La nuit, il poursuit les tueurs en série les plus cruels, ceux du niveau 26.
Labyrinthe est l'un des pires. Machiavélique, il nargue les forces de l'ordre, leur envoyant des pistes avant chacun de ses meurtres. Il se sert d'Internet pour transmettre son message et justifier ses manipulations et tortures.

Concernant la qualité d'écriture, ceux qui ont lu les deux premiers tomes sont en terrain connu. pour moi la version française est tout ce qu'il y a de plus normale :on lit, on ne s'extasie pas devant le style mais on ne s'ennuie pas non plus.
Pour le scénario, l'idée du tueur à énigmes est alléchante mais finalement ces dernières tombent systématiquement à plat, une fois la première passée, il n'y aura plus vraiment de surprise.
l'idée la mieux exploitée du livre est l'analyse des réseaux sociaux qui est bien représentative de la réalité et en même temps qui nous glace le sang.
malheureusement en deuxième partie du livre, on retrouve un défaut du premier tome qui est ce côté quasi-irréel qui s'installe et empêche de bien entrer dans le livre.
concernant le principe de l'expérience en ligne : les vidéos sont sympathiques, elles font beaucoup moins série B que le premier tome et plus intenses que le deuxième. Bref, elles sont vraiment de meilleure qualité.
Le problème de ces vidéos en ligne est que si on n'a pas de smartphone comme moi, on est obligé de lire près d'un ordinateur et si comme moi on aime bien lire avant de se coucher, il faut soit se relever toutes les trente pages environ soit fermer le livre jusqu'au lendemain. elles ont beau être sympathiques, cela relève plus du gadget que du génie.
enfin je dirais que le titre "révélations" est mal porté, puisque à ma connaissance j'en ai pas trouvé.

pour conclure je dirais que ce tome est dans la continuité des précédents : on lit, on apprécie mais une fois fini, on reste sur notre faim.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Level 26

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Suite et fin des aventures de Steve Dark

8 étoiles

Critique de Amnezik (Noumea, Inscrit le 26 décembre 2006, 54 ans) - 8 avril 2012

Concernant le récit à proprement parler on retrouve un style facile qui permet une lecture fluide sans toutefois rester béat d'admiration devant la qualité de la prose, mais je suppose que ce n'est pas non plus le but d'un thriller. Les vidéos sont moins nombreuses que dans les précédents mais gagnent en qualité et apportent un réel plus au récit, même si ça nous oblige à quitter le bouquin pour se ruer sur un PC pour visionner la séquence.
L'intrigue n'est pas mal menée, dommage que les devinettes soient relativement classiques et les énigmes quelque peu répétitives. Cela dit la chasse à l'homme est rythmée et nous réserve quand même quelques surprises efficaces. Par contre si le titre laissait présager de grandes révélations sur Steve Dark on reste sur notre faim sur ce coup, en effet on n'apprend rien de nouveau dans cet ultime chapitre, la seule "révélation" utilisée n'en est pas une puisqu'on est au courant depuis le second tome (et on le pressentait dès la fin du premier) du lien de parenté entre Dark et Sqweegel. On peut supposer que l'on quitte un Steve Dark plus apaisé, avec des perspectives d'avenir faites d'autres choses que des chasses à l'homme à répétition...
Au final on se retrouve face à un thriller sympathique sans être transcendant, il ne lui manque pas grand chose pour vraiment nous prendre aux tripes mais une fois encore ce "petit quelque chose" lui fait défaut. Mais il n'en reste pas moins que l'on ferme cette trilogie sur une impression globalement positive.

Forums: Level 26, Tome 3 : dark revelations

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Level 26, Tome 3 : dark revelations".