Azazel de Boris Akounine

Azazel de Boris Akounine
( Azazel)

Catégorie(s) : Littérature => Russe , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Tophiv, le 13 septembre 2002 (Reignier (Fr), Inscrit le 13 juillet 2001, 48 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (27 331ème position).
Visites : 6 477  (depuis Novembre 2007)

Un divertissement au parfum agréablement ancien

Le 13 mai 1876, à Moscou, un homme se suicide dans un jardin public, apparemment pour une raison insignifiante. L'enquête sur cette affaire va arriver entre les mains du jeune Fandorine, un petit fonctionnaire de tout juste 20 ans. Il va découvrir que cet acte fait partie d'une série de suicides louches, et va ainsi être entrainé dans une enquête internationale.
Fandorine est un jeune russe un peu timide, serviable, consciencieux, et ayant un sens de l'honneur et un courage hors du commun. En fait, il représente à lui seul les valeurs éternelles de la Russie. Aboutissant par hasard au milieu d'une gigantesque machination à l'échelon planétaire, il va rapidement faire la preuve de son audace et de son habileté d'enquêteur.
On retrouve ici un peu de l'atmosphère des romans de Gaston Leroux avec son Rouletabille et des livres policiers d'une autre époque.
L'ambiance russe ramène parfois le lecteur à d'autres souvenirs (Dostoïevski, Tolstoï, Gogol ...) même si l'on est à l'évidence en train de parcourir un divertissement simple.
Boris Akounine est le pseudonyme de l'essayiste et traducteur d'origine géorgienne, Grigori Tchkhartichvili. Il renoue avec bonheur avec un genre littéraire qui tend à disparaître, celui du roman d'aventure de divertissement. L'intrigue y est simple, la succession des péripéties rapide et le héros irréprochable. Tout cela est plutôt réussi et si on ne tutoie pas de sommets littéraires, on prend un plaisir simple à cette lecture. Le seul point noir est peut-être la fin du livre qui est un peu déconcertante (voire un peu idiote) tant elle semble éloignée de l'ambiance générale.
Ce livre est le premier d'une série de romans qui sont déjà des best sellers en Russie (+ d'1 million d'exemplaires!).

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Une aventure d'Eraste Fandorine.

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un doux parfum suranné

5 étoiles

Critique de Homo.Libris (Paris, Inscrit le 17 avril 2011, 58 ans) - 10 septembre 2018

On retrouve ici un peu de l'atmosphère des romans de Gaston Leroux avec son Rouletabille, ou de Pierre Ponson du Terrail avec son Rocambole; et un style de romans policiers d'une autre époque. Boris Akounine renoue avec bonheur avec le roman d'aventure de divertissement. L'intrigue y est simple, la succession des péripéties rapide et le héros irréprochable. Tout cela est plutôt réussi et si on ne tutoie pas de sommets littéraires, on prend un plaisir simple à cette lecture.

Rien à ajouter. Merci à Tophiv, Patman, et les autres, je n'aurais su écrire mieux !


Roulette russe

9 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 55 ans) - 6 juillet 2009

Un rafraichissant divertissement que ce polar historique. La verve de l’auteur apporte énormément à une intrigue plutôt simple mais joliment menée. Il y a un parfum de quelque chose d’ancien, classique et fort élégant. J’ai éprouvé un grand plaisir à suivre le jeune et fougueux Fandorine dans son enquête.

(Prix Mystère de la critique étranger)

Ca se laisse lire

7 étoiles

Critique de Manu55 (João Pessoa, Inscrit le 21 janvier 2004, 51 ans) - 11 mars 2004

Comme dirait Patman, Excellent divertissement !

Un auteur sujet à polémique.

6 étoiles

Critique de Patman (Paris, Inscrit le 5 septembre 2001, 61 ans) - 13 septembre 2002

Tophiv remarque avec justesse qu'Akounine nous replonge parfois dans Gogol, Dostoïevski & co... et pour cause ! Il a purement et simplement parfois repris des passages entiers aux grands classiques russes, à tel point qu'il s'est fait conspuer dans son pays... ce qui ne l'empêche pas d'être un des plus gros tirages à Moscou ! Excellent divertissement cependant.

Forums: Azazel

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Azazel".