Rigante, tome 3 : Le coeur de corbeau de David Gemmell

Rigante, tome 3 : Le coeur de corbeau de David Gemmell
(Ravenheart)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Voyages et aventures

Critiqué par MEISATSUKI, le 14 octobre 2011 (Inscrite le 2 octobre 2009, 46 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 525ème position).
Visites : 3 702 

Puissant

Je les aurai bientôt tous lus, les livres de David Gemmell. A chaque fois, avec le recul, je me dis « c’est toujours un peu la même chose » : un héros torturé, un destin tragique, le sens de l’honneur, l’amour, les voyages… Et pourtant, à chaque fois, je retombe sous le charme dès les premières pages. Je l’ai déjà dis : cet homme a (ou plutôt « avait », paix à son âme) le don de m’embarquer dès les premières pages et bien souvent je finis les dernières aux bords des larmes ou le sourire aux lèvres tellement je suis imprégnée par l’histoire et attachée aux héros.
Aucun des ses livres ne laisse indifférent. Ici, nous suivons le jeune Kaelin, fils de Lanovar, quelques 800 ans après son ancêtre Connavar. Sous le joug des Varlishes, le jeune Rigante n’aura de cesse de démontrer que son peuple est encore un peuple fort et insoumis aux dictateurs que sont les Varlishes. Son oncle et sa tante, des personnages hauts en couleur comme sait les créer Gemmell, auront un impact important sur les relations interethniques ainsi que sur le retour de la magie dans le pays. Encore un scénario précis et complet, un monde et un contexte historique et politique digne de Tolkien.
Que dire de plus sans vous révéler les ficelles de l’histoire ? Lisez-le ! Ou plutôt, lisez-les ! Moi, j’ai déjà commandé la suite…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le coeur de corbeau [Texte imprimé] David Gemmell traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par Alain Névant
    de Gemmell, David Névant, Alain (Traducteur)
    Bragelonne / Collection dirigée par Stéphane Marsan
    ISBN : 9782915549836 ; 22,00 € ; 20/06/2006 ; 399 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Rigante

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Soumission et fierté

8 étoiles

Critique de Koolasuchus (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 33 ans) - 14 juillet 2020

Après deux tomes centrés sur Connavar et son fils, Bane dans un monde fortement inspiré de l'Antiquité, nous faisons ici un bond de plusieurs centaines d'années et l'on se rapproche désormais du XVIIe siècle. Les Rigantes sont devenus un peuple conquis et sous la domination des cruels Varlishes. Nous suivons ainsi les aventures de plusieurs Rigantes tels que Kaelin, Jaim Grymauch ou bien encore Call Jace qui ont beaucoup de mal à se faire à cette situation, mais également quelques Varlishes comme Gaise Macon, l'héritier du Moïdart ou Alterith Shaddler, professeur intègre et désargenté. Tous vont vivre de dures épreuves, ce qui va les forcer à prendre d'importantes décisions mais qui pourrait bien, avec un peu de chance, allumer les feux de la révolte et ranimer la fierté des Rigantes !

J'avais beaucoup aimé la première partie de cette saga et j'étais assez curieux de voir ce qu'allait donner un changement d'époque à partir de ce tome, aurait-on droit à des personnages et des évènements similaires, après tout ne dit-on pas que l'Histoire se répète toujours, ou bien changerait-on du tout au tout ? Après lecture je dirais que, malgré quelques similitudes, on part sur un récit vraiment différent. Certes, Kaelin ressemble pas mal à Bane et notamment son côté tête brûlée tandis que l'esprit Rigantes reste le même ou presque bien que le fait qu'ils ne soient plus un peuple libre change beaucoup de chose. Toutefois, étant donné que nous suivons une galerie de personnage assez étendue, il est plutôt difficile de dire qui est le véritable héros car Kaelin au final n'est pas au premier plan aussi souvent que l'on ne pourrait le croire ce qui fait que j'ai eu un petit peu de mal à m'attacher véritablement à lui, lui préférant Maev, Jaim ou Altherit par exemple. Cette profusion de personnage est quand même une bonne idée car cela permet d'offrir un récit où rien n'est tout blanc ou tout noir avec les gentils Rigantes d'un coté et les méchants Varlishes de l'autre, chaque camp ayant des bonnes et des mauvaises personnes.

J'ai donc beaucoup aimé ce volume, le saut temporel peut être un peu perturbant au début mais l'on s'y fait vite et j'ai vraiment été happé par l'histoire, je ne voyais pas vraiment les pages défiler. On peut éventuellement reprocher à l'intrigue un petit manque d'envergure malgré quelques belles batailles et un procès mémorable mais l'on sent bien que tout les évènements se déroulant dans ce tome servent à préparer le dernier qui promet d'offrir une conclusion assez épique, en tout cas je l'espère bien !

Forums: Rigante, tome 3 : Le coeur de corbeau

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Rigante, tome 3 : Le coeur de corbeau".