Loup solitaire, tome 9 : La métropole de la peur de Joe Dever, Gary Chalk (Dessin)

Loup solitaire, tome 9 : La métropole de la peur de Joe Dever, Gary Chalk (Dessin)
(The cauldron of fear)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Devilfox, le 13 août 2011 (Strasbourg, Inscrit le 13 juin 2011, 33 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 2 710 

La Métropole de la Peur

La Métropole de la peur, neuvième livre de la série loup solitaire qui commence gentiment à prendre de l'ampleur. Avec ce titre à dormir debout et avec une couverture où est dessiné un monstre pas forcément joli, je m'attendais pas vraiment à grand chose, donc c'est avec une petite motivation que j'ai commencé l'aventure... et ce fut une bien belle surprise ! Déjà de commencer l'aventure en compagnie de Banedon fut une fort bonne idée. Ensuite, notre chevauchée jusqu'à la ville de Tahou fut très agréable et on avait vraiment l'impression d'évoluer dans des paysages dévastés et dans une ville en pleine guerre. Ville dans laquelle j'ai fait un petit tour dans les prisons après avoir occis un Mercenaire Ivre. Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce tome c'est qu'il y a aussi un peu de politique, on a plus l'impression d'évoluer dans une ville avec leur sénat et autres hommes politiques (voir paragraphe 300) cela a donné un peu plus de profondeur dans l'esprit des loups solitaires.
Ensuite, le petit détour dans la Métropole fut brèf mais très intéressant, notamment avec l'attaque surprise des Goules et ces drôles de reptiles à deux pattes. Mais là où j'ai été le plus surpris, c'est qu'après avoir trouvé la pierre de la Sagesse, au lieu que l'histoire se termine, on est transporté à nouveau dans la ville de Tahou mais cette fois-ci, en flammes. Et là, on peut encore aider les soldats à battre les ennemis et c'est reparti pour quelques combats et quelques paragraphes en plus ! Donc, une bonne durée de vie (pour un loup solitaire) mais qui reste à mon goût bien trop court. Les lieux sont supers, il y a de l'action et des moments forts.
Bref, une surprise dans la quête du Magnakaï.
Par contre, le point négatif est le combat final contre le Zakhan, impossible ce qui a entraîné une tricherie de ma part. La première fois depuis que j'ai commencé la série Loup Solitaire. Dommage.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La métropole de la peur [Texte imprimé] Joe Dever illustrations de Gary Chalk traduit de l'anglais par Pascale Hervieux
    de Dever, Joe Chalk, Gary (Illustrateur) Hervieux, Pascale (Traducteur)
    Gallimard / Un Livre dont vous êtes le héros
    ISBN : 9782070574995 ; 7,90 € ; 25/05/2006 ; 200 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Loup solitaire, tome 9 : La métropole de la peur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Loup solitaire, tome 9 : La métropole de la peur".