Au nom de la mère de Erri De Luca

Au nom de la mère de Erri De Luca
(In nome della madre)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Carmen, le 16 mai 2011 (Inscrite le 15 mai 2011, 76 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (37 520ème position).
Visites : 3 238 

Nativité et maternité

Ce roman de Erri de Luca se dévore, non plutôt se savoure, en quelques heures. Il nous raconte à sa façon, dans un bain de poésie, de tendresse et de sérénité, l'histoire de la Nativité. Bien des mères se retrouveront dans la grossesse de sa Marie-Miriam, dans sa relation avec l'enfant qu'elle porte, dans son attente, dans ses craintes et dans ses espoirs. Il nous offre là un superbe portrait de femme, une ode à la maternité même s'il s'agit avant tout, de la mère de Ieshu-Jésus, le fils d'une femme et "d'un vent de paroles".
Toujours ce même paradoxe pour ce non-croyant mystique qui maintient un rapport passionné avec la Bible et qui déclare que pour se ressourcer chaque matin il se plonge dans la lecture des Saintes Ecritures!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Réflexion sur la maternité divine

7 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 44 ans) - 5 janvier 2019

L'auteur tente d'imaginer les émois intérieurs de Marie quand elle a appris qu'elle attendait l'enfant de Dieu, du dépit incrédule de Joseph qui s'est progressivement fait à l'idée. Cette conception intrigue inévitablement, d'autant que les détails et états d'âme restent peu connus. Le respect envers les protagonistes est senti, une certaine émotion également. L'intérêt se laisse percevoir face à ce phénomène hors norme, mais rien de novateur ni même d'essentiel ne ressort de cette nouvelle aimable. L'auteur ne prend pas de risque, ne va pas bien loin dans cet exercice d'imagination, si bien que le sujet reste traité en surface. Il reste sensible mais assez superficiel, à mon sens.

Forums: Au nom de la mère

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Au nom de la mère".