La lame du boucher de James Patterson

La lame du boucher de James Patterson
(Cross)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Martell, le 12 décembre 2010 (Inscrit le 27 février 2004, 59 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (23 023ème position).
Visites : 4 538 

La touche du sadique

Ça faisait une éternité que j'avais lu un roman de James Patterson, et il est toujours excellent. Ici Alex Cross le fameux détective de Washington n'est finalement heureux qu'avec sa famille. Même si sa femme, morte dans ses bras en 1993, ne quitte jamais tout à fait son esprit, il est de plus en plus attiré par la sympathique Kayla et le voilà un peu replongé dans un schéma où la mort rôde encore. Un violeur en série serait-il en fait le tueur à gage surnommé "le boucher" ?
On dira ce qu'on veut mais cet auteur, c'est la grande classe niveau thriller. Dans cette aventure qu'on pourrait croire classique, il y a des développements qui sont venus me prendre par surprise et c'est fut un plaisir, malsain peut-être, de suivre l'histoire de ce virtuose des lames fines qu'est Michael Sullivan, un tueur à gage craint par la mafia et invisible pour la police.
Et oui, j'ai acheté et je ne regrette pas.
En tous cas pas beaucoup.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La lame du boucher [Texte imprimé], roman James Patterson traduit de l'anglais (États-Unis) par Philippe Hupp
    de Patterson, James Hupp, Philippe (Traducteur)
    J.-C. Lattès / Suspense & cie (Paris).
    ISBN : 9782709630047 ; 20,50 € ; 02/06/2010 ; 370 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Grossière erreur !

7 étoiles

Critique de Pakstones (saubens, Inscrit le 2 septembre 2010, 56 ans) - 13 juillet 2013

D'un côté :
Le boucher, être sanguinaire, retors, froid, méthodique, imprévisible, violeur, cruel .... un monstre .... un prédateur .... un dragon !

De l'autre :
Moi. Alex Cross, ex détective de la police de Washington, maintenant docteur psychologue en criminologie.
On me surnomme le tueur de dragon !

Au milieu :
La mafia ordonnant des contrats pour éliminer les obstacles sans scrupules ni loi.
Face à elle, les flics, le F.B.I., jouant aux chats et à la souris !

James Patterson écrit vite tout comme on lit ce roman haletant, comportant 122 chapitres pour 380 pages.
On rentre directement dans le sujet comme un film sans passer par les détails. D'ailleurs, Rob Cohen le réalise sous le titre ALEX CROSS avec un excellent Mathew Fox en boucher.

On joue du scalpel à chaque page, ne laissant sur son passage sanglant que désolation, peur et cadavres.

Mais tout a une fin et pas toujours heureuse et satisfaisante, n'est ce pas Cross ?

Mes enfants ... Dites leur que je les aime.

Vite, pour ne pas oublier, des photos, des clichés d'anthologie, sans l'ombre d'un doute !!!

Là .... Je m'incline !
M.S.

Alex à son Meilleur

10 étoiles

Critique de Leliseur (, Inscrit le 10 septembre 2009, 66 ans) - 29 décembre 2010

J'ai tout lu les aventure d'Alex Cross j'avais bien hâte de lire une autre de ses aventures La lame du Boucher . Un roman fidèle aux autres on ne s'ennuie pas , on s'accroche après ce roman en oubliant de regarder les heures qui passent . Alex dans ce roman revit des souvenirs douloureux mais pourra-t-il mettre fin à ses cauchemars qui le hantent depuis des années . Retrouver l'assassin de sa femme . L'auteur ici encore une fois a réussi à nous tenir en haleine de la première page jusqu'à la dernière page . Très bon roman à lire et si vous n'avez jamais lu les romans de cet auteur avec comme personnage principal Alex Cross il est temps de vous y mettre car vous allez les dévorer et passer des nuits blanches :) Bonne année 2011 et surtout
Bonne lecture à vous tous et toutes
Amicalement

Forums: La lame du boucher

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La lame du boucher".