Voyager avec Cendrars. Le Panama ou les aventures de mes sept oncles, et autres poèmes de Blaise Cendrars

Voyager avec Cendrars. Le Panama ou les aventures de mes sept oncles, et autres poèmes de Blaise Cendrars

Catégorie(s) : Théâtre et Poésie => Poésie

Critiqué par Jules, le 6 février 2002 (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 78 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 991ème position).
Visites : 5 541  (depuis Novembre 2007)

Le grand voyage !

Voici quelques longs poèmes de Blaise Cendras, accompagné d'une traduction en anglais, réalisée par John Dos Passos, autre grand voyageur. Non seulement ces textes sont très beaux, mais le livre l’est aussi. Il contient de nombreuses aquarelles de John Dos Passos lui-même.
Dans ses poèmes, Cendrars nous retrace toute une époque, celle des grands aventuriers, mais aussi des marchands, qui partaient à l'autre bout du monde, en des temps où tout cela était bien moins facile qu'aujourd'hui.
Il y avait le transsibérien, le canal de Panama et bien d'autres choses encore qui, à l'époque, étaient des noms qui faisaient penser à la grande aventure.
« Dis, Blaise, sommes-nous loin de Montmartre.

Les inquiétudes Oublie les inquiétudes Toutes les gares lézardées obliques sur la route Les fils télégraphiques auxquels elles pendent Les poteaux grimaçants qui gesticulent et les étranglent Le monde s'étire s'allonge et se retire comme un accordéon
qu’une main sadique tourmente Dans les déchirures du ciel, les locomotives en furie S'enfuient Et dans les trous, Les roues vertigineuses les bouches les voix Et les chiens du malheur qui aboient à nos trousses Les démons sont déchaînés Ferrailles Tout est un faux accord Le broun-roun-roun des roues Chocs Rebondissements Nous sommes un orage sous le crâne d'un sourd…
Dis, Blaise, sommes-nous loin de Montmartre ? »
La prose du transsibérien, dont ce petit texte est extrait, a été écrite par Cendras en 1913, en pleine révolution du cubisme.
Un jour, Breton, qui n'aimait pas particulièrement Cendrars, lui a dit, devant d'autres personnes, qu’il n'était pas vraiment prouvé qu’il ait fait ce trajet… J'adore la réponse que Cendrars lui a renvoyée : « Qu'est ce que ça peut te foutre, puisque je t’y ai amené ?. » Depuis, le voyage de Cendrars ne fait plus de doutes.
Cendrars nous emmènera dans beaucoup de pays et de continents…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

La prose du Transsibérien

9 étoiles

Critique de Patman (Paris, Inscrit le 5 septembre 2001, 59 ans) - 16 mai 2002

Les 17-18-19 octobre 2002 à la Maison du Livre à Bruxelles, venez (re)découvrir Cendrars. En présence de sa fille Myriam et de Pierre Alechinsky (entre autres)...à vos agendas !

La prose en scène

9 étoiles

Critique de Patman (Paris, Inscrit le 5 septembre 2001, 59 ans) - 8 février 2002

La version théâtrale de la Prose du Transsibérien sera bientôt jouée à Bruxelles! Je vous tiendrai au courant.

Forums: Voyager avec Cendrars. Le Panama ou les aventures de mes sept oncles, et autres poèmes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Voyager avec Cendrars. Le Panama ou les aventures de mes sept oncles, et autres poèmes".