Et le verbe s'est fait chair de Jack O'Connell

Et le verbe s'est fait chair de Jack O'Connell
( Word made flesh)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Hexagone, le 27 janvier 2010 (Inscrit le 22 juillet 2006, 52 ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 2 853 

Roman d'absolution.

Bizarre, étrange, à la limite du charabia amphigourique. Une atmosphère très particulière suffocante, éprouvante comme dans les bédés de Miller, le film Sin city, ou un roman de Lieberman ou de Poppy Z Brites ou Cosmos incorporated de Dantec. Le récit relate la quête d'un livre dans une ville démoniaque où règne une forme de chaos. D'anciens exterminateurs de juifs de Bohême ont trouvé refuge dans cette ville où ils se sont appropriés des quartiers et tentent d'imposer leur façon de voir les choses. Certains d'entre eux sont à la recherche d'un livre très spécial. S' en mêle un flic vivant avec le fantôme de sa femme décédée. Ma critique est nulle, mais impossible de tirer au clair ce récit qui ne manque pas d'intérêt, mais ne m'a pas enthousiasmé. Une frange de lecteurs branchés et underground y trouveront sûrement leur compte.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Et le verbe s'est fait chair [Texte imprimé], roman d'absolution Jack O'Connell trad. de l'anglais, États-Unis, par Gérard de Chergé
    de O'Connell, Jack Chergé, Gérard de (Traducteur)
    Payot & Rivages / Rivages noir
    ISBN : 9782743610609 ; 1,19 € ; 22/12/2002 ; 407 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Et le verbe s'est fait chair

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Et le verbe s'est fait chair".