Sir Arthur Benton, tome 3 : L'Assaut final de Tarek (Scénario), Stéphane Perger (Dessin)

Sir Arthur Benton, tome 3 : L'Assaut final de Tarek (Scénario), Stéphane Perger (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Dirlandaise, le 13 juillet 2009 (Québec, Inscrite le 28 août 2004, 67 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 985ème position).
Visites : 3 983 

Une conclusion étonnante...

Ce troisième épisode de la trilogie a pour toile de fond la conférence de Yalta, l’assaut final de Berlin par les forces soviétiques, le suicide de Hitler et l’agonie du troisième reich. L’agent français du deuxième bureau Marchand poursuit l’interrogatoire de Sir Arthur Benton mais de hautes autorités ordonnent le transfert du prisonnier en Belgique. C’est donc dans ce pays que Marchand essaie d’obtenir le plus de renseignements possibles sur les sombres agissements de Benton.

Le récit du traître britannique nous apprend que la lutte contre les communistes était pour lui une priorité et qu’il a toujours été contre la solution finale appliquée au problème juif en Allemagne. Nous assistons à la prise de Berlin mais la France, écartée de la conférence de Yalta, veille. En effet, les Alliés exfiltrent les savants et les cadres du parti nazi. Le général de Gaulle est inquiet. Il veut éviter à tout prix que les meilleurs éléments se retrouvent chez les Américains ou les Soviétiques. Il retire à Marchand la filature de Benton et l’assigne à une nouvelle tache : faire sortir le plus de savants possibles d’Allemagne et les faire entrer en France en toute sécurité. Marchand est furieux. Il refuse de lâcher Benton mais ses supérieurs le menacent et l’obligent à obéir aux ordres. Bien entendu, la belle Brigitte est une fois encore de la partie et prête main-forte à Marchand dans sa nouvelle mission, mission au cours de laquelle l'agent français croise encore une fois la route de son meilleur ami Helmut et aussi celle de l'incontournable Benton. Mais qui est vraiment Benton ?

J’en ai raconté beaucoup sur cette palpitante histoire mais ce troisième tome est si captivant. À mon avis, c’est le meilleur des trois. L’action est continue, les scènes de bombardement et de destruction de Berlin impressionnantes. Marchand doit se faufiler entre les explosions et risque la mort à chaque coin de rue. Brigitte est toujours aussi blasée et langoureuse. Sous des dehors de séductrice, c’est un caractère fort et volontaire tout comme Marchand. Et Helmut, le gentil Helmut qui choisit son camp… au grand désespoir de Marchand.

Je quitte cette série avec regret, m’étant attachée aux personnages. La fin réserve bien des surprises quoique j’ai un peu deviné de quoi il en retournait mais enfin, lisez cette série, que vous dire de plus ? C’est un must !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'assaut final [Texte imprimé] dessin et couleur, Stéphane Perger scénario, Tarek
    de Perger, Stéphane (Illustrateur) Tarek, (Scénariste)
    EP éd. / Trilogies (Paris)
    ISBN : 9782848101460 ; 198,44 € ; 10/09/2010 ; 48 p. ; Album
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Dans Berlin assiégé

7 étoiles

Critique de Vince92 (Zürich, Inscrit le 20 octobre 2008, 44 ans) - 8 avril 2017

Alors que la fin de la guerre se profile et que la défaite de l'Allemagne hitlérienne est désormais inéluctable, les supérieurs du Capitaine Marchand réaffectent l'espion français à une mission qu'ils jugent plus importante que la traque d'Arthur Benton: exfiltrer les scientifiques allemands pour pouvoir prendre l'avantage sur l'URSS dans la lutte qui s'annoncent sur les cendres de l'Europe.
Fin de la première trilogie dArthur Benton et l'on découvre avec surprise qui est vraiment l'agent double anglais.... le scénario fait un twist intéressant en relativisant les notions de bien et de mal. Cela reste de la bande dessinée, et, à ce titre, ne doit être considéré que comme de la fiction mais l'ensemble du scénario reste crédible: Tarek a fait des efforts évidents de documentation et son travail dégage une impression générale de sérieux même s'il ne peut s'empêcher de glisser çà et là les éléments obligatoires lorsqu'on aborde la Seconde Guerre Mondiale.
Les dessins sont toujours aussi bons, les découpages des planches en revanche sont parfois cavaliers, et rendent la lecture du tome assez confuse.

Au final, une bonne série, servie par un dessin adéquat et un scénario intelligent et finalement, assez original, ce qui était loin d'être gagné avec cette thématique.

aquarelles en eaux troubles

9 étoiles

Critique de B1p (, Inscrit le 4 janvier 2004, 49 ans) - 16 juillet 2009

Tome qui clôt une série extraordinaire !
Le scénario est dense et nous balade dans les années troubles de la seconde guerre mondiale avec une qualité qui ne faillit jamais.
En plus, le dessin de Perger est à tomber raide. Sa technique d'aquarelle (si je ne me trompe) est brillante !
A noter qu'il la perfectionne encore dans sa série suivante, "Sequana", où l'on est tenté de s'agenouiller devant le second tome tellement il est somptueux et audacieux dans les cadrages. Mais ceci est une autre histoire...
Le seul petit bémol que j'émettrais pour "Sir Arthur Benton", c'est que le scénario est peut-être un peu trop dense et qu'il faut parfois faire de beaux efforts de concentration pour suivre.
Mais c'est tout de même peanuts devant la qualité exceptionnelle de l'ensemble.

Forums: Sir Arthur Benton, tome 3 : L'Assaut final

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Sir Arthur Benton, tome 3 : L'Assaut final".