La vieille dame et moi de Jacqueline Harpman

La vieille dame et moi de Jacqueline Harpman

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Saint-Germain-des-Prés, le 15 novembre 2001 (Liernu, Inscrite le 1 avril 2001, 55 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (23 036ème position).
Visites : 3 925  (depuis Novembre 2007)

Introspection, quand tu nous tiens...

Soixante-quatre pages d'un dialogue aux rythmes variés, 64 pages qui alternent humour et auto-dérision, 64 pages pour décortiquer ce qui se passe dans la tête d’un écrivain.
Mais pas n'importe quel écrivain.
Quelle est la part autobiographique de ce court récit ?.
« Je » est installée sur la terrasse, protégée du soleil par le lilas en fleurs, travaillant un manuscrit à l'ordinateur.
Levant les yeux, elle aperçoit tout d’un coup une vieille dame à l'attitude totalement irrévérencieuse lorsqu’il s'agit de jeter ses mégots dans les parterres soignés …
Un dialogue étrange prend naissance, bien malgré la narratrice qui n'en croit ni ses yeux ni ses oreilles.
Cette vieille dame connaît tout d’elle.
Sa rigueur en matière de bienséance, sa préoccupation constante pour la concordance des temps, sa promptitude à tout tenter pour ne pas décevoir.
Qui est cette apparition ?
A vous de voir.
Ce qui est sûr, c'est qu’elle écrit aussi.
Elle livre tout un tas de considérations, fort intéressantes, à propos de l'acte d’écriture et de ce qu'on attend de la part des lecteurs.
Encore une nouvelle facette de Jacqueline Harpman qui ne manque pas de me séduire.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Leçon de vie à méditer

8 étoiles

Critique de Sahkti (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 48 ans) - 9 mai 2005

Etrange et savoureux récit que celui-ci dont ne déplore qu’une chose : qu’il ne soit pas plus long !
L’auteur nous raconte l’histoire d’une rencontre étonnante : elle se trouve dans son jardin en train d’écrire lorsqu’une dame d’un certain âge (plus de 80 ans nous apprendra le texte) apparaît de manière complètement incompréhensible sur une chaise longue en face d’elle.
Passé le premier étonnement, commence alors un discours violent et emballant, un véritable réquisitoire de cette vieille dame contre notre auteur. Tout y passe, le moindre défaut, les plus intimes secrets, les comportements inavoués, etc. Embarrassante aventure que celle-ci qui veut qu’un autre vous mette à nu et ne vous accorde aucune concession sur les erreurs de votre vie.
Magnifique texte avec cette apparition (est-ce un rêve ? La réalité ? La fin laisse planer le doute, cela ressemble à un songe, mais laisse des traces profondes dans l’esprit de Jacqueline Harpman) qui pourrait être notre inconscient révolté désireux de nous faire prendre conscience de ce qui est essentiel dans la vie. A travers le réquisitoire contre la narratrice, on apprend que celle-ci (comme presque chacun d’entre nous) s’inquiète avant tout de l’apparence que prend sa vie et de la manière dont elle l’a remplie. Accomplir de grandes choses, laisser des traces, se mentir de peur de reconnaître qu’on n’est pas parfait, voilà ce qui nous hante tous. Or finalement, le plus important est-il d’accomplir de grandes choses pendant sa vie ? N’est-ce pas plutôt d’être satisfait de sa vie, tout court, peu importe ce qui la compose. De même avec la personnalité. Ne vaut-il mieux pas savoir et accepter qu’on est un être minable ou méprisable ? Ou vaut-il mieux faire semblant d’être respectable et se voiler la face ?
Un texte qui remet les choses à leur place et nous pousse à réfléchir. Lecture incontournable !

Question...

8 étoiles

Critique de Jules (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 78 ans) - 18 novembre 2001

Jacqueline Harpman ne serait-elle pas confrontée à son double ? Un type de roman qui attire beaucoup les grands écrivains.

Forums: La vieille dame et moi

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La vieille dame et moi".