Le secret des chênes de Sylvie Anne

Le secret des chênes de Sylvie Anne

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Bernard2, le 13 juillet 2008 (DAX, Inscrit le 13 mai 2004, 73 ans)
La note : 6 étoiles
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 2 641 

Dureté et solitude

A la fin du 19ème, Martial, tonnelier, homme dur et intraitable, marie sa fille Mathilde à un négociant, dans l’unique intérêt de son entreprise.
Le mariage est un échec. Mais Martial s’oppose au divorce, qui contrarierait ses intérêts. Mathilde pourtant va prendre progressivement son indépendance, et s’éloigner de l’emprise de son père.
Martial va également perdre ses relations avec son fils, dont le foyer donne naissance à une fille, ce qui ne correspond pas aux projets du tonnelier.
Puis les ouvriers de la tonnellerie partiront eux aussi, avec le déclin de l’atelier.
Seul Antoine, compagnon, qui tient tête à Martial, va connaître un destin particulier.
Le livre se lit avec beaucoup de plaisir. Le monde de l’entreprise artisanale, très largement influencée par la personnalité de son dirigeant, est très bien rendu, avec ce patron tonnelier particulièrement odieux bien souvent.
J’aurais mis une meilleure note si la fin du livre avait eu un semblant d’originalité. Mais là, on reste un peu sur sa faim.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le secret des chênes [Texte imprimé] Sylvie Anne
    de Anne, Sylvie
    Pocket / Presses pocket (Paris).
    ISBN : 9782266104302 ; 1,50 € ; 22/03/2000 ; 308 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le secret des chênes

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Précision 3 Bernard2 15 juillet 2008 @ 09:33

Autres discussion autour de Le secret des chênes »