Hergé, catalogue de l'exposition de Hergé

Hergé, catalogue de l'exposition de Hergé

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...) , Bande dessinée => Divers

Critiqué par Shelton, le 29 juillet 2007 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 68 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 6 328  (depuis Novembre 2007)

Hergé par lui-même... Découverte d'un génie de la bédé...

On peut penser ce que l’on veut de Hergé, l’homme qui a vécu au vingtième siècle en Belgique. Certains d’entre vous le trouvent trop à droite, d’autres rétrograde, certains trop chrétien, d’autres le soupçonnent d’homosexualité, de misogynie… Il en est pour ne pas vouloir s’en occuper car ce qu’il a fait ne touche qu’à l’amusement pour la jeunesse…
Ma jeunesse a été marquée par les aventures de Tintin, c’est indiscutable, mais Hergé ne m’intéresse que comme auteur, c’est à dire comme celui qui a fait progresser le récit bédé de façon spectaculaire en deux décennies… de 1929 à 1949.
Sans donc vouloir fermer les yeux sur ses choix et amitiés politiques, certains biographes se sont attardés sur ces aspects de la vie de Georges Rémi, je voudrais que l’on puisse lire cet ouvrage exceptionnel qui a été réalisé à l’occasion de la grande exposition du Centre Pompidou pour le centenaire de sa naissance (1907). C’est une mine de documents, plus de neuf cents dessins, des extraits de lettres, d’interviews… que du Hergé, sans commentaires, pour que chacun puisse se faire une idée de cette œuvre, de sa complexité, de son côté innovateur.
A travers les dessins et les textes, on traverse la période de genèse avec des personnages que l’on a très vite oublié. Mais dès le départ, il est évident que Hergé a compris comment on pouvait donner du mouvement et de la dynamique à une simple vignette. L’exemple de la bande où l’on voit un homme gonfler son pneu de bicyclette jusqu’à l’éclatement en est l’illustration parfaite. En quatre dessins, tout est dit, nos oreilles ont tout entendu… c’est d’une grande force !
Par la suite, nous aurons tous les albums des aventures de Tintin, les ouvrages qui resteront dans l’histoire de la bande dessinée. Chacun d’entre nous pourra choisir celui qu’il aime le plus, celui qu’il relira dans la foulée, celui qui l’a marqué le plus…
Certains albums très datés et très marqués par la période, les idées de Hergé (ou celles de son temps), comme Tintin au Congo sont présents, mais comme dans l’exposition, on comprend bien que c’est à partir du Lotus Bleu que le génie de Hergé se met en place pour le plus grand bonheur de ses lecteurs…
Comme vous le savez, j’ai un vrai faible pour les Bijoux de la Castafiore, album de la maturité, de la plénitude, du plaisir total, de la narration efficace à l’extrême… Celui aussi où Haddock réagit contre l’ostracisme dont sont victimes les gens du voyage… Comme quoi le personnage de Hergé doit être plus complexe que ne le disent certains…
Ce catalogue d’exposition devrait être chez tous les tintinologues, tintinophiles, tintinolâtres, et, plus généralement chez tous ceux qui ont gardé un bon souvenir de ces albums que nous avons lus dans notre enfance… Ah, j’oubliais que c’est indispensable de l’offrir à tous ces jeunes qui ont découvert Tintin en dessins animés mais qui aiment, à leur façon, le même héros que nous…
Quant aux autres, oubliez tout cela, nous nous retrouverons autour d’autres bédés mais vous ne me priverez pas de mes rêves d’enfance… Ah, ça non !!!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Hergé, catalogue de l'exposition

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Hergé, catalogue de l'exposition".