Le désert de Horacio Quiroga

Le désert de Horacio Quiroga
( El desierto)

Catégorie(s) : Littérature => Sud-américaine

Critiqué par Sahkti, le 5 juin 2007 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 50 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 152ème position).
Visites : 4 644  (depuis Novembre 2007)

Les errances de Quiroga

Recueil de nouvelles naviguant entre l'absurde et l'étrange, toujours à la frontière de l'irréel. Le volume débute avec le récit d'une paysan, veuf, père de deux jeunes enfants, se voyant rapidement mourir suite à une infection et qui ressent progressivement son éloignement vers un ailleurs inconnu. Une autre nouvelle étrange succède à ce texte, l'histoire d'un paysant saisonnier travaillant en costume et disparaissant du jour au lendemain, jusqu'à ce qu'on retrouve des bottes à l'envers dans un arbre.
A ces histoires mi-surréalistes mi-fantastiques se joignent d'autres récits, plus "réels", narrant les errances psychologiques de certains personnages, comme cet homme amoureux d'une enfant qui la voit grandir et n'ose lui avouer son amour, jusqu'au jour où la vie reprend le dessus.

Galerie de situations et de personnages, autour des thèmes de la vie, de la mort, de l'inconnu et de l'hésitation, volontaire ou non. Quiroga pousse nos réflexions à l'extrême à travers ses personnages et nous démontre à quel point, souvent, le bouleversement d'un destin ne tient qu'à un fil.
Ça fait peur et ça fascine à la fois, car il y a dans l'écriture de Quiroga une magie du langage, une richesse de vocabulaire qui captive d'emblée et transporte le lecteur dans un autre monde. J'ai beaucoup apprécié l'étrange atmosphère qui se dégage de ce recueil.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

viva la muerte

10 étoiles

Critique de Jfp (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 75 ans) - 30 juin 2013

Dans ce recueil de neuf nouvelles, Horacio Quiroga nous entraîne dans un univers fantastique où jungles et villes sont peuplées d'êtres hybrides, mêlant l'homme à la bête ("Juan Darién", "La patrie", "Le lion", "Le poulain sauvage"), aux créatures de l'au-delà ("Les trois baisers", "Le spectre"), et où le bonheur semble à jamais impossible à atteindre ("Le désert", "Une conquête", "Silvina et Montt"). Comme dans toute l'œuvre de Quiroga, la mort rôde et la réalité n'est qu'apparence. Laissez-vous prendre par la main et traversez le miroir en compagnie d'un des plus grands magiciens qu'ait jamais engendré l'Amérique latine...

Forums: Le désert

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le désert".