Les forums

Forums  :  Forum général  :  Brûler des livres

Bluewitch
avatar 10/06/2011 @ 20:25:18
Il existe des actions de vente de livres à prix libre, organisées par des éditeurs belges indépendants. Ca s'appelle 'Mort au pilon'. ;-)

Ce serait sympa que les gros éditeurs s'y mettent aussi, mais je pense que, fiscalement, ça ne les arrange pas des masses !
ça veut dire que le livre est soldé ? Mais dans ce cas c'est l'auteur qui se fait avoir : on vend son livre et il ne touche plus rien. Je préfère encore le pilon : au moins le livre n'est plus en vente, l'auteur récupère ses droits et peut éventuellement proposer son texte à un autre éditeur qui serait intéressé.


Effectivement, dans le cas des grosses maisons d'édition. Dans ce cas-ci, il s'agit d'une petite échelle où les auteurs s'y mettent aussi de bon coeur et je crois que chacun s'y retrouve un peu.

Il ne s'agit pas vraiment d'une solde, mais plus d'une action de prise de conscience par rapport au pilonnage.

Frunny
avatar 12/09/2021 @ 19:37:13
Brûler des livres........ le pilon.... admettons !
Mais brûler les livres car ils dérangent une petite minorité soit disante opprimée.... ça va un peu loin.
Et pourtant, c'est ce qui vient de se passer au Canada (validé par Justin Trudeau) ou une petite bande "d'opprimés" représentants de minorités décimées (Indiens principalement ) a décider de brûler les livres qui mettent en scènes les minorités à leur désavantage .
Des albums de Tintin, Astérix, et autres BD ont été brulés et personne (ou presque) n'en parle.
Après les statues déboulonnées, les titres de romans modifiés, nous passons à l'étape ultime : le brûlot .
Elle est pas belle la société du XXI ième siécle ?

Minoritaire

avatar 12/09/2021 @ 20:55:48
Brûler des livres........ le pilon.... admettons !
Mais brûler les livres car ils dérangent une petite minorité soit disante opprimée.... ça va un peu loin.
Et pourtant, c'est ce qui vient de se passer au Canada (validé par Justin Trudeau) ou une petite bande "d'opprimés" représentants de minorités décimées (Indiens principalement ) a décider de brûler les livres qui mettent en scènes les minorités à leur désavantage .
Des albums de Tintin, Astérix, et autres BD ont été brulés et personne (ou presque) n'en parle.
Après les statues déboulonnées, les titres de romans modifiés, nous passons à l'étape ultime : le brûlot .
Elle est pas belle la société du XXI ième siécle ?
Faux.
Ce ne sont pas les Indiens qui ont décidé de brûler des livres, mais l'église catholique qui a voulu se racheter une conscience à peu de frais (sur le dos des auteurs). Pour ce faire, elle s'est adjoint les conseil d'une fausse "autochtone". L'église canadienne a voulu couvrir ses méfaits, elle n'a fait que se couvrir un peu plus de honte et de ridicule. https://francetvinfo.fr/monde/canada/…

Radetsky
avatar 12/09/2021 @ 21:54:42
Brûler des livres........ le pilon.... admettons !
Mais brûler les livres car ils dérangent une petite minorité soit disante opprimée.... ça va un peu loin.
Et pourtant, c'est ce qui vient de se passer au Canada (validé par Justin Trudeau) ou une petite bande "d'opprimés" représentants de minorités décimées (Indiens principalement ) a décider de brûler les livres qui mettent en scènes les minorités à leur désavantage .
Des albums de Tintin, Astérix, et autres BD ont été brulés et personne (ou presque) n'en parle.
Après les statues déboulonnées, les titres de romans modifiés, nous passons à l'étape ultime : le brûlot .
Elle est pas belle la société du XXI ième siécle ?

Faux.
Ce ne sont pas les Indiens qui ont décidé de brûler des livres, mais l'église catholique qui a voulu se racheter une conscience à peu de frais (sur le dos des auteurs). Pour ce faire, elle s'est adjoint les conseil d'une fausse "autochtone". L'église canadienne a voulu couvrir ses méfaits, elle n'a fait que se couvrir un peu plus de honte et de ridicule. https://francetvinfo.fr/monde/canada/…

Décidément, l'église renoue avec ses vieux procédés, célèbres depuis les bûchers de l'Inquisition ! Mais n'oublions personne, les Huguenots ont aussi eu recours à ces procédés... et bien d'autres encore

Martin1

avatar 12/09/2021 @ 22:10:58
Ben ce n'est pas l'Eglise, c'est un groupe scolaire francophone qui possède un petit réseau d'écoles catholiques. Faut lire l'article.
Mais connaissant la mollesse ecclésiastique contemporaine, l'idée de l'autodafé vient plutôt de l'activiste indigéniste que d'un clergé vieillissant et qui s'excuse sans cesse pour des crimes du siècle passé.
Du reste, cette drôle d'Eglise canadienne se débat d'une crise de légitimité dont je doute qu'elle sorte entière - vu l'énormité des accusations dont on la charge (anéantissement culturel, affaire des pensionnats, etc). Je ne dis pas ça pour la dédouaner d'ailleurs, elle a un passé à assumer et le sort des Amérindiens ne laisse indifférent personne, y compris moi bien sûr.

Saint Jean-Baptiste 13/09/2021 @ 11:46:00
. Faut lire l'article.
Je trouve que tout ça est très raciste. Je me demande pourquoi nous devrions nous apitoyer sur certains peuples selon… – pas leur race puisque le mot est interdit mais… disons leur origine – plutôt que sur d’autres.
Il me semble que ce serait bien de compatir avec tous les peuples, les populations, les personnes opprimées, aujourd’hui ou jadis, sans distinction.

De plus, il est normal qu’on interrompe cette stupide opération parce qu’on a constaté que la propagatrice a menti sur son identité mais il semble que ce soit parce qu’elle n’est pas de la bonne… disons ethnie (si le mot est encore permis). Alors, de nouveau c’est du racisme.


Début Précédente Page 4 de 4
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier