Les forums

Forums  :  Musique & Cinéma  :  Film du moment

Veneziano
avatar 30/04/2023 @ 11:36:44
Je viens de découvrir Couleurs de l’incendie, où Clovis Cornillac adapté fidèlement le roman de Pierre Lemaitre. C’est bien mené et interprété.

Kalie
avatar 30/04/2023 @ 12:20:12
Vu récemment le film « Un soir, un train » d’André Delvaux avec Yves Montand et Anouk Aimée. Je l’ai vu une première fois à la télévision sur France 3 et une seconde fois sur internet (disponible gratuitement) car certains passages m'ont paru vraiment abscons comme cette scène dans le cinéma où les protagonistes regardent des personnes en chute libre sur grand écran... Malgré l'étrangeté de la seconde partie du film qui vire au Fantastique et son dénouement surprenant, je me suis ennuyé avec tous les silences et les non-dits des personnages par ailleurs peu attachants car pas suffisamment expressifs.
Mais dixit Wikipédia : « Ce film a pour thème l’incommunicabilité mais traitée sur le mode réalisme magique et sur fond de conflit linguistique belge ».

Veneziano
avatar 30/04/2023 @ 16:14:29
Je viens de revoir Diamants du canapé, de Blake Edwards, avec Audrey Hepburn. Cette comédie est fraîche, joyeuse et divertissante.

Veneziano
avatar 01/05/2023 @ 16:12:26
Je viens de revoir Attache-moi, de Pedro Almodovar. C’est assez dur à encaisser, et parfois drôle.

Veneziano
avatar 07/05/2023 @ 07:39:32
Hier soir, j'ai revu Le Genou de Claire, d'Eric Rohmer, avec Jean-Claude Brialy. Le cinéaste se livre à son exercice habituel de libertinage, avec autant de fraicheur que d'habitude, avec un zeste de perversion.

Frunny
avatar 07/05/2023 @ 17:07:33
Vu « La nuit du 12 «  , César 2022 du meilleur film…
Comment dire ? Consternant, sans saveur, ennuyeux à mourir.
Je ne comprends pas le César mais je comprends pourquoi les salles de cinéma sont vides.

Veneziano
avatar 08/05/2023 @ 07:31:31
Hier soir, j'ai revu Casse-tte chinois, de Cédric Klapisch, avec Romain Duris, Cécile de France et Audrey Tautou. C'est frais et aimablement barré ; j'aime toujours autant cette série de films.

Veneziano
avatar 14/05/2023 @ 07:36:16
Hier soir, j'ai revu Quai des orfèvres, d'Henri-Georges Clouzot, avec Suzy Delair, Bernard Blier et Louis Jouvet. Ce classiques des polars mérite a priori son statut, il est bien fait et la tension va crescendo.

Malic 15/05/2023 @ 11:33:37
J’ai regardé sur Arte le film de Bruno Podalydès « Les deux Alfred », avec Bruno lui-même et son frère Denis. Une comédie douce-amère à la fois en plein dans l’actualité et très décalée. Deux amis sont confrontés au monde d’une start-up délirante qui œuvre dans la com et « l’évènementiel » et dans laquelle Alexandre (Denis P.) a réussi à se faire embaucher, mais doit cacher qu’il a un petit garçon car l’entreprise est « No child ».
Il est aidé par son ami Arcimboldo (Bruno P.), chauffeur Uber chargé de récupérer les drones de livraison échoués sur les trottoirs. Tous deux sont complètement largués par le jargon et les pratiques de l’entreprise mais parviennent à faire illusion grâce à leur imagination et leur astuce.

C’est une satire de la société actuelle, efficace mais jamais méchante car tous les personnages ont leur faille. Ainsi Sandrine Kiberlain, « executive woman » en apparence sûre d’elle et impitoyable alors qu’elle est prête à craquer.

En personnages lunaires les frères podalydès, inadaptés mais pleins de ressource, font parfois penser à Chaplin et à Buster Keaton ( entre autres avec le détournement de l’usage des objets).
Une comédie bien rythmée, tendre et décalée, un film qui fait du bien. J’ai adoré.
Apparition éclair mais radieuse de Vanessa Paradis.

Myrco

avatar 15/05/2023 @ 19:57:21
J’ai regardé sur Arte le film de Bruno Podalydès « Les deux Alfred », avec Bruno lui-même et son frère Denis. Une comédie douce-amère à la fois en plein dans l’actualité et très décalée. Deux amis sont confrontés au monde d’une start-up délirante qui œuvre dans la com et « l’évènementiel » et dans laquelle Alexandre (Denis P.) a réussi à se faire embaucher, mais doit cacher qu’il a un petit garçon car l’entreprise est « No child ».
Il est aidé par son ami Arcimboldo (Bruno P.), chauffeur Uber chargé de récupérer les drones de livraison échoués sur les trottoirs. Tous deux sont complètement largués par le jargon et les pratiques de l’entreprise mais parviennent à faire illusion grâce à leur imagination et leur astuce.

C’est une satire de la société actuelle, efficace mais jamais méchante car tous les personnages ont leur faille. Ainsi Sandrine Kiberlain, « executive woman » en apparence sûre d’elle et impitoyable alors qu’elle est prête à craquer.

En personnages lunaires les frères podalydès, inadaptés mais pleins de ressource, font parfois penser à Chaplin et à Buster Keaton ( entre autres avec le détournement de l’usage des objets).
Une comédie bien rythmée, tendre et décalée, un film qui fait du bien. J’ai adoré.
Apparition éclair mais radieuse de Vanessa Paradis.



avis partagé

Kalie
avatar 15/05/2023 @ 20:55:43
Vu le film « Le pont » (« Die Brücke ») de Bernhard Wicki (1959) que je conseille à tous (disponible gratuitement sur internet). Il raconte la fin de la seconde guerre mondiale vue du côté allemand dans un petit village où des écoliers sont incorporés dans la milice allemande au grand étonnement de leur professeur, des parents… La première partie du film prend le temps de présenter chaque gamin et leur quotidien loin de la guerre. La suite montre la débâcle de l’armée allemande, l’instruction éclaire (une journée !) des enfants-soldats, la vacuité de leur mission, la bêtise et l’horreur de la guerre. Je n’en dis pas plus : à voir.

Veneziano
avatar 19/05/2023 @ 07:40:36
Hier soir, j'ai revu Retour. à Howards End, de James Ivory, avec Emma Thompson, Susan Sarandon et Anthony Hopkins. C'est fin et charmant. Les décors sont beaux et cette étude des relations entre classes est intéressante.,

Veneziano
avatar 21/05/2023 @ 07:36:26
Hier soir, j'ai revu Les Fantômes de la liberté, de Luis Bunuel. Ce film surréaliste de sa fin de carrière me réjouit toujours autant.

Veneziano
avatar 21/05/2023 @ 11:01:45
Je viens de revoir Bienvenue à Gattaca. Cette réflexion sur la bioéthique et l’eugénisme génétique est très intéressante.

Veneziano
avatar 21/05/2023 @ 17:08:12
Je viens de revoir La Dolce Vita ; l’humour et et l’esthétique de Fellini me plaisent toujours autant.

Veneziano
avatar 22/05/2023 @ 07:33:14
Hier soir, j'ai revu 4 aventures de Reinette et Mirabelle, d'Eric Rohmer. Ces saynètes sont aussi fraiches que remplies de bon sens. Ce petit film me fait toujours du bien.

Avec trois films, ça m'a fait une grosse journée cinématographique.

Vince92

avatar 22/05/2023 @ 09:28:25
J'ai vu avec mes filles le week-end dernier Mon voisin Totoro de Miyazaki (1988). Un pur moment de poésie que je recommande à tout le monde et pour tous les publics.

Saule

avatar 22/05/2023 @ 14:45:44
Oui c'est un très beau film, assez émouvant ou plutôt plein d'émerveillement, pour la nature et toute les divinités qui se trouvent au Japon

Veneziano
avatar 27/05/2023 @ 08:17:37
Hier soir, j'ai revu Tout sur ma mère, de Pedro Almodovar, et ça me provoque autant de rires et d'émotions.

Veneziano
avatar 28/05/2023 @ 16:40:58
Je viens de revoir La Piscine, de Jacques Deray. Ce film peut agacer mais je l’aime bien malgré tout.

Début Précédente Page 211 de 221 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier