Les forums

Forums  :  Forum général  :  écriture inclusive

Blue Cat

avatar 28/05/2022 @ 18:34:32
@Martin
LE FEMINISME, ça ne veut rien dire, c'est un grand fourre-tout. Il y a de nombreux courants dans le féminisme. Le féminisme universaliste, auquel j'adhère, n'est en rien contre la différenciation. Elle fait partie de la nature et ça me va très bien personnellement. J'aime cette différence.

En revanche, l'égalité de salaires à tâches égales est encore une bataille non gagnée (exemple parmi d'autres). Quant au comportement sidérant de certains députés quand une femme s'exprime à l'assemblée, plus proche du chimpanzé en rut que d'un homme adulte éduqué et élu du peuple, il était grand temps que des mesures soient prises.

Quand un Darmanin répond à une journaliste politique 'Calmez-vous, ça va bien se passer', il est certain que cette phrase résonne différemment selon qu'on est un homme ou une femme. Difficile à comprendre, vraiment ? Le respect envers tous, hommes, femmes, enfants devrait être la règle. Pour la galanterie, je m'en passe très bien, merci, je sais ouvrir une porte, et la tenir pour la personne qui me suit, homme, femme ou enfant. Cela s'appelle l'éducation, tout simplement.

Radetsky
avatar 28/05/2022 @ 20:08:56
Je crois que l'équivalent ancien de "demoiselle" était bien "damoiseau", terme ne faisant nullement référence à la puberté mais à l'absence de lien matrimonial et surtout au rang prévu dans la caste noble pour les aspirants chevaliers. Pourquoi a-t-il disparu...? Sûrement une conséquence de la suppression de la noblesse en tant que classe (caste). Mais la Révolution n'a que fort peu amélioré le sort des femmes, il faut le "reconnoître". ;-)
D'ailleurs, en cette matière, tous les régimes se valent, hélas...

Martin1

avatar 29/05/2022 @ 00:24:46
à Blue Cat : je savais que tu dirais cela (je me souvenais de tes autres messages) c'est pour cela que j'ai bien précisé "féminisme indifférentialiste" pour éviter toute confusion sur le mot et ne pas t'inclure dedans. Sur la galanterie, en revanche, nous avons un désaccord fondamental.

Martin1

avatar 29/05/2022 @ 01:07:04
Dans l'affaire Darmanin, je me souviens de cet épisode, je ne sais plus si j'ai pensé à diagnostiquer une misogynie au ministre. Mais puisque tu en parles... il faut dire que je voue à Apolline de Malherbe une admiration secrète, depuis longtemps. Il y a chez elle une insolence qui rend ses entretiens particulièrement truculents. Sa manière de cuisiner ses interlocuteurs, son endurcissement (à ce que je sache elle ne se laisse jamais faire), sa façon si unique d'asséner des coups sans pitié en guise de conclusion (avec Juan Branco... mon dieu, que c'était violent), son naturel même face à Philippe de Villiers, qu'elle a secoué de façon à en faire sortir le diable... Oui, elle représente, sur le plan de la forme (pas du fond), un certain modèle de journalisme qui m'a toujours séduit, que j'ai désiré expérimenter même, peut être parce que j'ai toujours aimé les affrontements. Quand Darmanin s'est conduit comme un mufle je me souviens m'être dit : haha, mon beau, tu as tiré le mauvais numéro !

Pieronnelle

avatar 29/05/2022 @ 16:31:39
Ben décidément il semble que les perceptions soient vraiment différentes voire tarabiscotées !
Pour moi Madame c'est tout simplement la différence entre une femme bien plus âgée qu'une jeune fille. Ça me viendrait même pas à l'idée de penser à son statut marital tellement dépassé ! D'autant qu'à l'heure actuelle ça n'a plus aucun sens . On est plus au XIX è siècle ! ...

Début Précédente Page 2 de 2
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier