Les morts sont seuls de Mempo Giardinelli

Les morts sont seuls de Mempo Giardinelli
( Qué solo se quedan los muertos)

Catégorie(s) : Littérature => Sud-américaine

Critiqué par Larouge, le 9 septembre 2005 (Inscrite le 6 juillet 2004, 81 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 3 987  (depuis Novembre 2007)

noir c'est noir

Mempo Giardinelli, écrivain et journaliste argentin, est né en 1947 à Resistencia, dans la province du Chaco. Durant la dictature, il s'exile huit ans au Mexique et publie de nombreux romans (dont Luna Caliente et Le Dixième Cercle, paru en 1999 aux Editions Métailié), des essais et des contes ainsi que des articles dans plusieurs journaux. Depuis 1990, il vit de nouveau en Argentine et son oeuvre est traduite dans une douzaine de pays.

_________________________________________________________



comme toujours avec Mempo Giardinelli, nous entrons dans son roman Les Morts sont seuls, comme on entre dans le coeur d'une tempête ! nous y sommes aspirés, malmenés, broyés, dépecés, tout cela avec bonheur. Et quand la tempête cesse, nous tombons avec tout le poids qui est le notre ! BOUM, et ça fait mal, et nous nous sentons abandonnés, livrés à nous mêmes dans un monde différent qu'on appelle la réalité.
entre temps Mempo Giardinelli nous a promenés entre le présent et le passé. Entre le Mexique et l'Argentine.
il nous fait vivre des faits divers au Mexique et pense à sa jeunesse et à la lutte contre la dernière dictature, en Argentine. a son amour pour Carmen, mais Carmen lui échappe toujours, au mexique, comme en argentine, même si elle fait appel à lui, dans sa détresse.
un livre haletant et noir qui se lit d'une traite et ne se laisse pas facilement oublier !

la rouge

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les morts sont seuls

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les morts sont seuls".