La Verticale de la lune de Fabienne Juhel

La Verticale de la lune de Fabienne Juhel

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Clarabel, le 6 septembre 2005 (Inscrite le 25 février 2004, 48 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (55 521ème position).
Visites : 3 916  (depuis Novembre 2007)

Un monde différent

L'histoire a les ingrédients essentiels pour séduire : une fillette imaginative, trop rêveuse aussi, solitaire, isolée dans cette île en Bretagne - elle ouvre sa narration en jetant Nadine dans le puits. Impossible d'en savoir plus. Car l'enfant raconte très vite son univers : amoureuse des arbres, elle lie avec son hêtre une relation sensuelle et "physique". Mais un jour, l'arrivée du bûcheron, dit l'Indien, menace cet éden ! Il faut vite échafauder des plans de sabotage, ameuter la maman qui s'envole rejoindre son amante sur le continent trop souvent, confier des choses intimes sur son père absent à la bonne mexicaine, etc etc... Discerner le vrai du faux est l'un des challenges du roman ! Toutefois j'ai manqué à être embarquée dans ce cosmos, séduite d'emblée, puis lassée, avant d'être reconquise, et ainsi de suite. Trop de sentiments en yoyo lassent et ternissent cette lecture. C'est regrettable. Ce premier roman a la base d'être bon, j'ai juste loupé le coche en cours de route.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La verticale de la lune [Texte imprimé] Fabienne Juhel
    de Juhel, Fabienne
    Zulma / LITT. FRANC.
    ISBN : 9782843043376 ; 12,70 € ; 26/08/2005 ; 141 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Dans les arbres

4 étoiles

Critique de Elsalit (, Inscrite le 17 septembre 2005, 53 ans) - 25 octobre 2005

Un univers attirant - un parc, des plantes plus vivantes que les hommes qui le peuplent - créé par une enfant étrange. J'ai été accrochée par le début de ce livre, et cette originalité poétique. La fin ne m'a pas convaincue, en revanche - pourquoi ce suspense peu crédible sur la vraie filiation de l'enfant, pourquoi ces révélations inutilement torturées? Frustration finale, qui gâche le plaisir du lecteur.
Quand les rêveries de cette petite fille, et le ton du roman, étaient si naturels...

Forums: La Verticale de la lune

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Verticale de la lune".