Une bouteille dans la mer de Gaza de Valérie Zenatti

Une bouteille dans la mer de Gaza de Valérie Zenatti

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Cuné, le 29 avril 2005 (Inscrite le 16 février 2004, 54 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 178ème position).
Visites : 14 344  (depuis Novembre 2007)

Un immense coup de coeur !!

Tal a 17 ans, vit à Jérusalem. En 2003, elle décide pour surseoir au désespori, de lancer un message à l'attention de l'autre côté, dans la mer de Gaza. Elle s'imagine être lue par une jeune fille comme elle, et laisse une adresse mail. C'est un jeune homme qui trouvera la bouteille, et entre ces 2 êtres que tout semble opposer, va débuter une correspondance via le net, qui nous apprend énormément de choses.
C'est d'abord un roman intelligent, dans lequel la situation politique Palestino-Israélienne est clairement expliquée. Mieux, on la vit de l'intérieur, et des 2 côtés à la fois. Mais c'est aussi un roman drôle, touchant, bouleversant, totalement actuel et dont les protagonistes captent tous nos sentiments.
Ce livre a été élu coup de coeur de la Fnac, je n'en avais jamais entendu parler, j'ai savouré chaque mot, j'ai vibré à chaque situation. C'est à lire à tout âge, ça se rapproche d'Helen Hanff et de son 84, Charing cross road.
Notez bien ce nom, Valérie Zenatti. Elle est à suivre absolument !!

Valérie Zenatti est née à Nice le premier avril 1970. L'année de ses treize ans, ses parents, tous les deux juifs, décident de partir pour l'Israël, la terre promise, à Beer-Sheva. C'est aussi dans ce pays que de 1988 à 1990 elle va devoir faire son service militaire. Après cette épreuve obligatoire, elle décide de commencer des études d'histoire et d'hébreu pour finalement être journaliste.
Actuellement, elle est professeur d'hébreu à Lille et traduit un célèbre écrivain israélien, Aaron Appelfeld.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Si c'était aussi simple

6 étoiles

Critique de Romur (Viroflay, Inscrit le 9 février 2008, 48 ans) - 28 avril 2019

Tal a dix-sept ans et vit le quotidien tendu, voire sanglant, de Jérusalem. Un jour pour tenter de comprendre et briser la malédiction du silence, elle écrit une lettre qu’elle glisse dans une bouteille que son frère accepte de jeter sur la plage de Gaza. S’engage alors un échange improbable par mail avec un certain Gazman, jeune palestinien qui vit au-delà des barbelés.
On appréciera l’effort pédagogique pour tenter de restituer ce qu’est la vie d’une part sous la menace des terroristes et d’autre part dans un « ghetto » sous embargo.
C’est malheureusement cousu de bons sentiments, improbable malgré les tentatives de l’auteur pour construire une évolution psychologique crédible, et le style qui se veut reproduire le langage des jeunes par mail est d’une grande pauvreté.

Un conte moderne...

8 étoiles

Critique de Ndeprez (, Inscrit le 22 décembre 2011, 46 ans) - 24 avril 2012

Une petite anecdote : j'ai acheté ce livre pour mon épouse car elle avait vu la bande annonce du film. Hélas , avec les enfants et le travail nous n'avons pu aller le voir , de plus ce genre de film assez spécifique reste très peu de temps à l'affiche chez nous. Pour me rattraper j'ai donc acquis la version papier.
Je m'attendais à un roman à l'eau de rose d'ailleurs le livre se trouvait dans le rayon jeunesse(ce qui est à mon sens une erreur de l’éditeur) , c'est tout sauf cela. Un conte moderne sous fond de guerre israélo-palestinienne.
Alors oui , la morale est cousue de fil blanc (aimez vous les uns les autres, parlez vous , vous n’êtes pas différents l'un de l'autre... bref une vraie pub Benetton !) mais par la magie de ses mots et de l'histoire la sauce prend.
Et pourtant je suis très loin d'avoir l'esprit fleur bleue !
C'est un beau livre à mettre dans toutes les mains, très rapidement lu (il fait 160 pages). Pour un peu on pourrait dire qu'il remonte le moral.
J’espère que la version cinéma n'est pas tombée dans la facilité.

Superbe !

10 étoiles

Critique de Clam91 (, Inscrite le 3 mars 2012, 53 ans) - 3 mars 2012

Cela faisait longtemps que je cherchais un bon roman . Figurez-vous que ce livre, je l'ai adoré. Je suis une ado et pour tout vous dire, quand notre professeur nous a donné ce livre à lire, au début je pensais qu'il serait compliqué à lire mais finalement il est très accessible : on peut le lire à tout âge. Je suis très compliquée à convaincre niveau lecture mais ce livre, je l'ai trouvé superbe. L'histoire est très bien écrite. On se met vite dans la peau du personnage lorsqu'elle envoie ses messages. En plus on se sent plus "dedans" nous les ados, car la correspondance par internet ça nous connait pas mal. C'est un roman qui nous touche par son sens moral. Qui nous apprend beaucoup sur cette guerre qui dure depuis des années maintenant. Voir ce que pensent les gens des deux côtés est très instructif et très inintéressant. Je le recommande à tout le monde ! :)

Touchant et instructif

8 étoiles

Critique de Gabri (, Inscrite le 28 juillet 2006, 36 ans) - 3 août 2009

Pour être tout à fait honnête, je dois avouer que je ne connaissais à peu près rien à propos du conflit israélo-palestinien. La lecture de ce roman a non seulement éveillé ma curiosité à ce sujet, mais elle m’a aussi permis de remédier quelque peu à la situation.

Destiné principalement à un public adolescent, ce roman nous raconte dans des mots simples une partie conflits actuels et historiques qui opposent les Israéliens et les Palestiniens. C’est très intéressant, très bien expliqué et pourtant, en aucun moment je n’ai eu l’impression de dévier du roman pour tomber plutôt dans l’information. L’auteure réussit à marier étonnamment bien ces deux aspects de son roman parce qu’elle va beaucoup plus loin que le simple récit du conflit géopolitique; ses personnages sont humains, attachants, et elle réussit à rendre l’ensemble palpable pour le lecteur avec le récit des perceptions, des émotions et des histoires individuelles vécues tant du côté d’Israël que de la Palestine. Et Valérie Zenatti se met si bien dans l’esprit de ses personnages, que l’on ne sait plus trop de quel côté se mettre…

Le tout se lit en quelques heures à peine, car même s’il n’y a pas de réel suspense, «quelque chose» nous pousse à vouloir toujours aller plus loin dans notre lecture. Pas de grand coup de cœur pour moi, mais décidément une très bonne lecture.

un très bon roman !

10 étoiles

Critique de Laure256 (, Inscrite le 23 mai 2004, 50 ans) - 1 août 2006

Ce roman de Valérie Zenatti est un roman pour la jeunesse publié dans une collection dite « pour ados » (medium de l’Ecole des Loisirs), parce que les thèmes sont proches des préoccupations des ados. Mais il a un gros quelque chose en plus : c’est un roman intelligent !
Tal Levine a 17 ans et vit à Jérusalem. Elle ne s’habituera jamais aux attentats qui secouent son pays. Et si elle jetait une bouteille à la mer, un message d’espoir pour correspondre avec une jeune palestinienne « ennemie », parce que la politique internationale n’a pas à gérer sa vie et ses sentiments de jeune adulte, parce qu’elle est avant tout un être humain comme les autres ? Elle trouvera une réponse à son message, en la personne d’un jeune palestinien. Le roman est essentiellement composé des échanges d’e-mails entre « Gazaman » et « Bakbouk », d’abord agressifs, puis plus ouverts à la sensibilité quand le jeune homme laissera tomber peu à peu sa résistance. La psychologie des personnages est très bien vue, tant du point de vue de l’adolescence, que de leur quotidien. La fin est courageuse, car elle tranche, avec une note d’espoir sans être complètement guimauve.
Mais le réel « plus » de ce roman, c’est ce qu’il nous apprend. Ce quotidien du conflit israélo-palestinien, qui ne nous parvient qu’à travers le prisme de l’actualité, et qui nous est donné ici à travers la réalité de deux jeunes qui le vivent.
Des romans comme ça, j’en redemande !

Mon coup de coeur de l'été

10 étoiles

Critique de Titalie (, Inscrite le 30 août 2005, 37 ans) - 30 août 2005

J'avoue que je ne savais pas grand chose du conflit israélo-palestinien, le strict minimum appris en terminale, ce n'est donc pas ça qui m'a attirée, mais plus cette amitié impossible entre Tal l'Israélienne et Gazaman le Palestinien.

Au delà de cette correspondance électronique somme toute banale en littérature, l'auteur nous livre un roman intelligent où le conflit est expliqué à la fois par une Israélienne et à la fois du point de vue d'un Palestinien.
Dans leur correspondance, chacun décrit à l'autre son quotidien ébranlé par les conflits géo-politiques. Il n'y a donc pas de parti pris de l'auteur pour un camp ou l'autre mais bien un respect mutuel qui fait découvrir à nous occidentaux, le quotidien de ceux pour qui les attentats sont devenus communs. Comment grandir sereinement dans un tel climat? Une bouteille dans la mer de Gaza ou l'histoire de deux enfances sacrifiées et sabotées par la bêtise humaine, la rancoeur... On les suit au rythme de leur vie bousculée par les Intifadas, les violences quasi quotidiennes, les attentats et les espoirs de paix déçus. Ces événements, Atal et Gazaman les prennent comme une fatalité, qui, malgré eux, les empêchent d'être les maîtres de leur propre vie. Ils ne peuvent que subir et tenter de survivre à ce chaos oppressant. Même les mots peuvent se révéler dangereux si leur correspondance venait à être découverte... Gazaman a peur de "pactiser avec l'ennemi", Tal ressent l'assassinat d'Itzhak Rabin comme "la fin du monde", "le début de l'Apocalypse". Bientôt, il ne reste à nos deux héros que l'idée d'un rêve lointain d'une vie normale. Idée presque impossible à aspirer avec en plus cette difficulté croissante à correspondre lorsque naît une amitié amoureuse impossible à avouer à l'autre...
Ce roman est bouleversant jusqu'au dénouement qui nous prend aux tripes. A lire pour s'informer agréablement et utilement et mieux connaitre le quotidien de jeunes qui ont les mêmes rêves que nous: la Paix

Un roman intelligent terriblement d'actualité


Forums: Une bouteille dans la mer de Gaza

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Une bouteille dans la mer de Gaza".