Jour sans retour de Kathrine Kressmann Taylor

Jour sans retour de Kathrine Kressmann Taylor
( Until that day)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Léopoldine, le 1 février 2005 (Savenay, Inscrite le 22 mai 2004, 67 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 967ème position).
Visites : 7 967  (depuis Novembre 2007)

L'Eglise allemande contre le nazisme

Kressmann Taylor , souvent connue pour son roman "Inconnu à cette adresse" nous raconte la vie d'un jeune étudiant en théologie qui veut devenir pasteur à l'époque nazie .A travers la vie de ce personnage -qui a réellement existé - K Taylor nous dévoile la position de l'Eglise allemande face à la montée du nazisme :une partie de l'Eglise regroupée sous le nom de l'Eglise confessante s'opposa aux "chrétiens allemands" qui développaient les thèses hitlériennes justifiant par une relecture des textes religieux la persécution des juifs et la suprématie de la race aryenne .
Je recommande ce livre qui montre comment le nazisme tentait et réussissait à s'imposer à tous les échelons , s'infiltrant dans le domaine privé de la croyance , pervertissant les couches intellectuelles universitaires, et niant toute forme de démocratie . Grâce à cette histoire romancée, j'ai appris quel avait été le combat de pasteurs célèbres qui luttèrent avec force contre la trahison des textes et pour l'amour du prochain .
On peut reprocher à l'auteur de n'avoir pas écrit la biographie de ce pasteur qui avait pris un pseudonyme aux Etats-Unis mais ce texte est un bon départ pour faire ses recherches personnelles

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Ceux qui ont lutté.

9 étoiles

Critique de Monocle (tournai, Inscrit le 19 février 2010, 64 ans) - 26 juin 2024

JOUR SANS RETOUR de Kathrine Kressmann Taylor "Librairie générale française 1942 - traduit de l'anglais US 1941" 347,- pages

Il est de notoriété universelle qu'Hitler avait une aversion envers le peuple juif. Ce qui est moins connu c'est sa répugnance pour la religion. L'Allemagne des années 1930 comptait 70 % de protestants (dont une grande partie de luthériens) et 30 % de catholiques.
Hitler décida de créer une église commune, gérée par des gens convertis à ses théories. L'idée de base était d'exclure l'ancien testament et de véhiculer une doctrine anti-juive.
Il essaie donc de forcer tout le monde à rejoindre "les chrétiens allemands". Mais l’effet qu’il produit n’est pas du tout celui qu’il espère. Beaucoup de gens deviennent membres de l’Église "confessante" (nouveau nom que les pasteurs fidèles aux anciens rites ont choisi pour leur mouvement de révolte)
C'est donc sur ce thème que l'auteure de l'extraordinaire INCONNU A CETTE ADRESSE articule son second roman.

D'après une histoire authentique, Karl Hoffmann, un jeune étudiant en théologie qui a la vocation d'être pasteur comme son père, va lutter contre toutes les mesures qu'Hitler dictera afin d'affaiblir l'influence des églises.
Le texte est très bien écrit et construit de façon à accrocher le lecteur. La période d'avant guerre où le parti nazi s'est peu à peu gonflé afin de contrôler l'ensemble des rouages de l'état et de la population en punissant sévèrement la moindre critique et même le manque d'enthousiasme pour le régime.
Kressmann Taylor aurait rencontré le héros en 1942 et raconte ici toute la chronologie des faits.
Un roman passionnant qui démontre la folie de ce personnage abject qui a à son actif des millions de morts.

"Lutter par instinct de conservation n’est qu’une cruelle nécessité humaine. Lutter pour le droit d’aimer Dieu et notre prochain, c’est être porté par le grand mouvement de vie qu’Il a mis en marche." sic.

luther contre hitler

10 étoiles

Critique de Jfp (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 75 ans) - 21 juin 2009

Le témoignage bouleversant de sincérité d'un pasteur ayant fui le nazisme peu de temps avant le début de la seconde guerre mondiale. Persécutée et bâillonnée, une partie du clergé luthérien a constitué le noyau dur de la résistance au national-socialisme, dans des conditions particulièrement difficiles en raison de l'endoctrinement massif de la population allemande sous le Troisième Reich. Les ressorts du totalitarisme sont particulièrement bien analysés dans ce récit d'une portée universelle

UN AUTRE REGARD

9 étoiles

Critique de Aquarelle (Paris, Inscrite le 29 mai 2006, 50 ans) - 4 mars 2009

Moi qui suis de confession juive et particulièrement sensible à la seconde guerre mondiale, j'ai trouvé ce livre particulièrement intéressant car on y découvre une autre vision de la résistance, côté église, et çà fait chaud au coeur ! Qui sait comment nous aurions réagi à la place de toutes ces personnes confrontées à un conflit qu'elles n'ont pas demandé et dépassant toutes les imaginations ? Je le recommande.

Forums: Jour sans retour

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Jour sans retour".