La guerre dans les airs de Herbert George Wells

La guerre dans les airs de Herbert George Wells
(The War in the Air)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Koolasuchus, le 12 juin 2024 (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 34 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 296 

Quand la mort vient du ciel

Gagnant sa vie de manière plus au moins honnête grâce à un magasin de location de vélocipèdes fonctionnant au petit bonheur la chance, Bert Smallways est un jeune homme ne se préoccupant guère de la politique et du sort du monde. Ce dernier est pourtant sur le point de basculer car depuis que les hommes ont réussi à inventer des machines pouvant aller dans les airs, chaque nation prépare sa flotte loin des regards indiscrets et espère ainsi être la première à dominer ses voisins. Par un malheureux concours de circonstances, Bert va pourtant se retrouver embarqué dans un dirigeable allemand en route pour attaquer les États-Unis et être ainsi projeté au premières loges d'un conflit ne cessant de s'étendre et qui va marquer durablement la société...

Dans ce roman d'anticipation publié en 1908, H. G. Wells imagine ainsi ce qu'il pourrait se passer si l'aviation arrivait à être suffisamment développée pour que l'on puisse envoyer des machines aériennes meurtrières durant les conflits et il faut dire que, dans l'ensemble, il tape assez juste. En effet il n'aura même pas fallu dix ans pour qu'une partie de ce qui se passe dans le roman ait été appliquée dans la vie réelle, prouvant ainsi que Wells pouvait parfois être d'une cruelle lucidité.

Pour ce qui est du déroulement de l'intrigue, celle-ci met un petit peu de temps à démarrer véritablement, on s'attarde en effet beaucoup sur la vie et l'entourage de Bert et même si cela ne manque pas d'humour on se demande quand même où l'auteur veut en venir. Le ton change pourtant radicalement dès que l'on rentre dans le vif du sujet et l'on passe d'une certaine forme d'innocence ou d'idéalisme à un récit sanglant dans lequel Wells n'épargne pas vraiment le lecteur sur les horreurs de la guerre avec une situation qui ne cesse d'empirer chapitre après chapitre. Le récit arrive pourtant à nous livrer des situations assez variées car tout ne se déroule pas non plus dans les airs et il est vrai que l'intrigue prend parfois des virages inattendus, je pense notamment au quasi huis-clos sur l'île de la Chèvre ou à cette fin à la tonalité des plus crépusculaire.

Ainsi, même s'il a vieilli sur certains points, certains avions sont en effet assez fantaisistes tandis que l'on ne nous épargne pas quelques remarques racistes sur les Noirs ou les Asiatiques, il reste assez édifiant de voir avec quelle justesse Wells avait prédit les destructions que pouvait occasionner un conflit à l'échelle mondiale et même si, heureusement, la réalité sur le coup n'a pas totalement rattrapé la fiction, il ne reste plus grand chose d'anticipation dans ce livre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La guerre dans les airs

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La guerre dans les airs".