Conte d'automne de Julia Glass

Conte d'automne de Julia Glass
(The Widower's Tale)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Alma, le 28 juin 2023 (Inscrite le 22 novembre 2006, - ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 052ème position).
Visites : 632 

Quelques moments de soleil, avant l'hiver de la vie

A Virgil Harbour, dans la campagne cossue et paisible de la Nouvelle Angleterre.
Percy Darling, veuf et retraité de 70 ans, vient d'accorder à l'école maternelle haut de gamme Fées et Follets le droit de s'installer dans la grange de sa maison chargée d'histoire .
Autour de lui gravite toute une galerie de personnages : membres de sa famille et de son entourage : enfants , petits enfants et leurs amis , voisins, personnel de l'école, parents d'élèves, employés à l'entretien des maisons cossues environnantes .
Ce sont les personnages du petit théâtre de ce roman .
Chacun a son histoire, ses préoccupations, ses coups durs .
Leurs parcours et leurs destins qui vont s'entrecroiser constituent la matière vivante de cet épais roman, long de plus de 600 pages.

Julia Glass se fait ici conteuse, elle a l'art de prendre ses personnages sur le vif, de jeter sur eux un regard à la fois tendre et malicieux.
Au travers de leurs parcours, où alternent petites joies et grandes douleurs, elle aborde sans lourdeur les questions sociétales d'aujourd'hui : divorce et garde des enfants, remariage, paternité, homosexualité, immigration et clandestinité, engagement écologique, cancer.
Les choses de la vie , quoi …..Ce sont celles que conte Julia Glass dans ce roman qui avait comme premier titre lors de sa parution en 2012 LES JOIES EPHEMERES DE PERCY DARLING : les douceurs qui peuplent le quotidien d'un septuagénaire , qui à l'automne de sa vie, se voit encore offrir quelques bons moments ensoleillés.

Malgré la multiplicité des personnages, jamais je ne me suis sentie perdue dans cette fine, dense et intelligente chronique de leur quotidien . Je les ai même quittés à regret.

Une échappée belle à Virgil Harbour , en Nouvelle Angleterre ....... Un régal de lecture !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Tranches de vie

9 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 65 ans) - 5 février 2024

Percival Darling, dit Percy, ancien bibliothécaire retraité, mène une vie tranquille dans sa belle et grande et vieille maison de Matlock. Ville bourgeoise de la Nouvelle Angleterre . Tranquille, pas tout à fait, car il a cédé sa grange à une école Feu et Follets, principalement pour aider sa fille Clover à trouver un sens à sa vie, séparée de Todd son mari et de ses enfants Leander et Philoména âgés de 6 et 9 ans à son départ.
Sa fille aînée Trudy est une brillante oncologue, chef de service, et son mari psychologue.
Leur fils Robert, très proche de son grand-père, participera même à la construction d’une grande cabane dans un arbre pour les Feux &follets Il y rencontrera Ira, l’un des enseignants, et Célestino, un jardinier du Guatemala en situation irrégulière, jardinier dans les jardins des environs.
Robert a aussi une petite amie et un colocataire séduisant et très engagé dans l’écologie, Arturo Cabrera dit Turo.

Un drame avait déchiré cette famille alors que les filles étaient encore enfants, quand Poppy, Pénélope Goodwin, la femme de Percy et la mère des fillettes avait été retrouvée morte dans la mare en bas de la maison,
"Tu m’a déjà raconté tout ça, papa.c’est très joli. Maman et toi, vous viviez à une autre époque. Mais tu sais quoi ? Il faut passer à autre chose. Parce que, écoute, tu veux que je te dise, papa ? Tu vires au vieux grincheux ! Tu as toujours été limite, mais cette fois, ça y est."

640 pages pour suivre les destins de ces personnages qui gravitent autour de Matlock, avec leurs épreuves et leurs joies , qui permettent à l’autrice d’aborder de nombreux thèmes au travers des événements auxquels nous sommes tous confrontés dans nos propres vies : l’amour, bien sûr, l’amitié, la maladie, l’avortement, l’homosexualité, le sort des sans-papiers...ainsi que les choix et les renoncements que nous devons faire en permanence.
Un vrai plaisir de lecture, avec des personnages attachants sans caricature, avec leurs forces et leurs faiblesses, leurs doutes aussi, qui permettent une empathie et favorisent une plongée dans la douceur d’un univers qui fait du bien.

Forums: Conte d'automne

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Conte d'automne".