Birdman de Mo Hayder

Birdman de Mo Hayder
( Birdman)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Franck menhir, le 9 novembre 2004 (lille, Inscrit le 28 octobre 2004, 52 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 16 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 733ème position).
Visites : 7 072  (depuis Novembre 2007)

le battement du pinson

Une énigme:
c'est la découverte de cinq femmes (toutes des droguées; affreusement mutilées; pas de trace de viol; pas d'empreintes) dans un terrain vague à Greenwich, banlieue de Londres.

Des personnages:
Jack Caffery, inspecteur au SRES, souffre de la disparition dans son enfance de son jeune frère Ewan dont on n' a jamais retrouvé le corps. Depuis, il n'est plus en paix avec lui-même; inapte pour une relation de longue durée, et en conflit permanent avec Penderecki,son voisin.
Toby Harteveld, martyrisé par sa mère, ignoré par son père, est aussi rejeté par les femmes. La nécrophilie est un détail de sa personnalité.

Du suspense:
Jack est mis sur l'affaire et une course poursuite s'engage entre les deux hommes.

Mais tout n'est pas aussi simple... Un troisième personnage?

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Birdman [Texte imprimé] Mo Hayder [trad. par Thierry Arson]
    de Hayder, Mo Arson, Thierry (Traducteur)
    Pocket / Presses pocket (Paris).
    ISBN : 9782266108355 ; 7,95 € ; 04/10/2001 ; 440 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

original

8 étoiles

Critique de Capucine33 (, Inscrit le 10 août 2014, 34 ans) - 10 août 2014

Enquête bien menée. Personnages complexes. Ambiances glauques…et thème osé : la nécrophilie.
Plutôt bien écrit. C'est vraiment déjanté.
Un bon cocktail.

Mon premier Mo Hayder

10 étoiles

Critique de Lana25200 (Montbéliard, Inscrite le 20 août 2013, 29 ans) - 20 août 2013

Du suspense à souhait, un très bon thriller bien ficelé.

Je l'ai lu d'une seule traite, toujours en haleine du début à la fin. Assez fan des thrillers gores pour les personnes aimant cela vous ne serez pas déçus.

Suite à ce premier livre lu j'ai décidé de m'en acheter trois autres " Pig island ", " L'homme du soir ( terminé hier ) " et " Tokyo " en espérant ne pas être déçue.

Voyage éprouvant

6 étoiles

Critique de Granite (, Inscrit le 11 juillet 2010, 45 ans) - 26 décembre 2012

Un voyage éprouvant dans l'âme humaine à travers cette histoire portée sur les symboles.
J'ai eu beaucoup de mal avec certaines descriptions et le côté gore du roman.
L'histoire est quand même bien menée et le suspense est toujours présent mais dieu que j'ai eu plaisir à terminer ce livre !
Par exemple : "La crosse de la tronçonneuse portative avait créé un hématome sous-dural à l’arrière du crâne de R. Du sang s''y infiltrait très lentement et provoquait des périodes d'inconscience et une vive douleur si elle baissait le menton. Mais ses pensées n'en étaient pas affectées. Dès qu'elle rouvrit les yeux, elle sut exactement ce qui se passait."
Oups !

Bien mais loin d'être excellent

6 étoiles

Critique de Luluganmo (, Inscrite le 26 septembre 2010, 40 ans) - 26 juin 2011

Voilà seulement que je découvre Mo Hayder et je pense que je lirai ses autres romans même si Birdman ne m'a pas convaincue à 100%. Malgré un réel manque d'originalité, l'intrigue est très bien menée et on se sent véritablement proche de Caffery. Un très bon suspense rythme l'histoire, par contre, j'ai trouvé la fin interminable et presque ridicule. Même si les scènes d'horreur du dénouement sont très bien décrites, je les trouve inappropriées et proches d'une parodie de "Massacre à la tronçonneuse"... Pour finir, il faut reconnaître que ce livre vaut le coup d'être lu mais il ne restera pas incontournable.

Excellent

8 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 40 ans) - 27 février 2011

Vraiment un excellent thriller, comme je les aime. Très bien écrit, il me donne vraiment envie de découvrir les autres romans de Mo Hayder !

Bien mais pas inoubliable

6 étoiles

Critique de Enn0 (, Inscrit le 14 août 2009, 50 ans) - 29 septembre 2010

A chaque nouveau Mo Hayder que je découvre j'espère retrouver ce petit quelquechose qui m'avait scotché sur Tokyo, et encore une fois force est de constater que même si ce polar est plutôt bien mené, il n'a pas l'impact du premier (?) bouquin de l'écrivaine.

Passons sur l'intrigue qui ne recèle ni aucune originalité, ni aucun vrai suspens. Passons aussi les effets faciles (genre les petits zoiseaux), les grosses ficelles (là je n'irai pas plus loin pour ne pas spoiler) et les dialogues plutôt insipides.

Non vraiment ce qui sauve le livre selon moi, ce sont les personnages, Rebecca mais surtout Caffery en tête. Ce détective qui lutte en permanence contre ses démons antérieurs, suite à la disparition de son frère (c'est d'ailleurs un des pivots de la suite également), a énormément de profondeur et apporte au livre bien plus que l'intrigue.

Donc au final une note moyenne pour un polar moyen qui se laisse lire, mais qui s'oublie également.

Allez hop, on attaque la suite (comme quoi je suis plus persévérant que rancunier ;-))

Un bon début

6 étoiles

Critique de C.line (sevres, Inscrite le 21 février 2006, 45 ans) - 17 juillet 2010

Un bon thriller mais qui - a mon sens - ne mérite pas toutes les critiques dithyrambiques qu'on peut lire dessus.

L'idée centrale est certes bonne mais peut-être pas complètement exploitée.
Les ratés du premier roman ? Sans doute.
Mo Hayder manquait peut être encore un peu de bouteille ou n'a peut être pas osé pousser ses personnages trop loin quand elle a écrit Birdman.
L'utilisation faite des oiseaux aurait par exemple plus être un peu plus soutenue...
Dommage

Cela reste toutefois un bon thriller dans son ensemble

Un bon thriller

7 étoiles

Critique de Oguz77 (, Inscrit le 24 novembre 2009, 45 ans) - 2 mars 2010

mais rien de bien original. Dans le genre, Mo Hayder a su faire plus singulier, dans le type "Tokyo" ou "Pig Island". Cela dit, c'est son premier livre, que je ne lis pas en premier, et qui s'apparente à un exercice de style plus qu'à une œuvre originale. On reste dans le canevas classique du thriller policier et dans le genre; c'est pas mal. Mais juste pas mal.

Un univers sombre et captivant

8 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 50 ans) - 18 novembre 2009

Après la déception de "Rituel", je me suis quand même attaqué à la lecture de ce thriller qui je dois l'avouer m'a réconcilié avec l'auteur. L'histoire est bien construite, sordide à souhait et pleine de suspense. Le point fort de Mo Hayder reste sa capacité à créer un univers particulièrement sombre dans lequel on s'immerge totalement, et où la nature humaine est dévoilée dans ses pires déviances.


Cinq cadavres de femmes en décomposition plus ou moins avancée, sont découverts sur un chantier de construction. Fait particulier et surtout troublant, des oiseaux sont retrouvés dans le thorax des malheureuses victimes.
C'est dans ce premier roman que l'on découvre Jack Caffery, un héros attachant, flic consciencieux et efficace, mais marqué par un terrible passé dont il n'arrive pas à se débarrasser.

Un thriller très particulier

7 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 48 ans) - 20 octobre 2009

Ce roman nous fait découvrir les aventures de Jack Caffery, un personnage important, puisque l'auteur va lui consacrer plusieurs ouvrages. L'enquête qu'il doit mener est très morbide, après la découverte de cinq corps de femmes atrocement mutilés dans un chantier, on s'oriente très vite vers un tueur en série nécrophile. Le sujet est très bien dirigé, avec de nombreuses fausses pistes et de nombreux rebondissements. L'auteur nous entraine dans la psychologie du tueur et de l'inspecteur tourmenté par son passé. Donc pour les amateurs de sueurs froides, je ne peux que recommander ce livre ils ne seront pas déçus.
Pour son premier roman, Mo Hayder a voulue frapper fort, en servant un polar macabre, dans la lignée des auteurs à succès, après la lecture de ce livre, je suis un peu surpris, en effet j'avais découvert cet auteur à travers l'homme du soir, que j'avais beaucoup aimé, j'ai lu Pig Island, qui est sans intérêt et ce livre me laisse un peu un goût amer. Bref j'aime ce genre, mais je n'ai pas éprouvé de plaisir particulier, peut-être l'ambiance générale du roman ne me convenait pas...

Manque global d'originalité

5 étoiles

Critique de Haxa (, Inscrit le 20 juin 2005, 33 ans) - 15 janvier 2009

J'ai été plutôt déçu à la lecture de ce thriller, visiblement réputé pour les pratiques assez peu orthodoxes du tueur en série dont il est question et très vite surnommé "Birdman".
Il s'agit en fait, à mes yeux, du seul point positif du roman : le caractère intriguant des meurtres, et notamment la présence de ces oiseaux dans le thorax des victimes.

En ce qui concerne le suspense, la première partie est donc plutôt réussie et se laisse lire avec intérêt. Quand 200 pages avant la fin la solution semble apparaître, on se demande comment l'auteur va pouvoir nous tenir en haleine plus longtemps, et c'est avec satisfaction qu'on voit l'intrigue repartir de plus belle. Malheureusement ce deuxième souffle s'épuise assez vite, la suite de l'énigme se révélant assez décevante. Il reste alors un peu moins de 100 pages assez pénibles à lire, sans mystères, l'accent étant plutôt mis sur le côté "gore".

Du côté des personnages, on ne trouve rien de bien renversant non plus. L'inspecteur Caffery, tourmenté par son passé et sa vie conjugale compliquée, consommateur de Glenmorangie, s'avère être au final un personnage assez opaque et parfois même carrément agaçant. Les autres protagonistes sont quant à eux quelque peu insipides.

Au final, un avis mitigé sur cet auteur. Peut-être est-ce du au fait qu'il s'agit de son premier roman, mais je ne pense pas retenter l'expérience.

Ca décoiffe!!!!!

10 étoiles

Critique de Wakayoda (, Inscrite le 12 septembre 2007, 42 ans) - 8 mars 2008

J’ai découvert cet auteur grâce à « Lire » qui la nomme de « Noirissime ». C’est surprenant de lire ce roman lorsque l’on sait que c’est une femme qui l’écrit (non pas que je sois sexiste mais je ne voyais pas une femme écrire un livre aussi sanglant). Son inspecteur s’appelle Jack Cafferey, c’est un nouveau dans cette brigade qui mène l’enquête et il est très consciencieux dans son travail. Il a un passé qui est toujours présent d’où une vie privée désastreuse. A la fin, on espère qu’il a trouvé un équilibre (mais ?).
C’est un policier très noir, dérangeant par des scènes choquantes car on arrive à les visualiser, et sanglant. Mais c’est tout ce que l’on aime qui est mélangé donne un ouvrage à dévorer. L’énigme est double et peu donner une impression d’être torturée mais au contraire elle bien mise en place et du coup très entraînante. On jongle entre des récits des policiers et ceux du meurtrier. Ceci nous permet de mieux découvrir les personnages et surtout de comprendre le pourquoi d’autant de dérive. Le deuxième avantage est que le policier n’est pas linéaire dans son récit et donne plein de rebondissement à l’enquête.
On dévore ce livre de la première page à la dernière mais âme sensible s’abstenir

Du suspense!

8 étoiles

Critique de Poupi (Montpellier, Inscrit le 11 août 2005, 32 ans) - 31 mai 2006

Beaucoup de suspense dans ce thriller... On croit souvent avoir trouvé la solution, et il s'avère qu'il y a encore un maillon à la chaîne!
Qu'est-ce qui peut pousser un homme richissime à se plonger dans la drogue, et à faire l'amour à des cadavres de strip-teaseuses? Qu'est-ce qui peut pousser quelqu'un à enfermer un oiseau dans la poitrine de ces femmes? Quel est le rapport entre toutes les victimes? Pourquoi leur mutiler la poitrine, et pourquoi leur infliger de telles marques sur le crâne?
Nécrophilie, chirurgie, et gore : un livre un peu dégueu par moment, les scènes de viol sont dérangeantes, et c'est peut-être pire que si elles étaient insoutenables...Des tableaux gore, comme l'a dit Fascagat, la fin est assez sanglante... Un polar à lire, intéressant pour la psychologie des personnages et leurs relations, et pour le suspense, toujours le suspense...

Obsession sans bornes

8 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 53 ans) - 21 février 2006

Pour une fois, les gens du marketing ont eu raison de faire référence à la trilogie « Hannibal » de Thomas Harris. Il s’agit du même registre, c’est-à-dire un polar aux ambiances sombres qui bascule souvent dans la boucherie.

C’était le premier livre de Mo Hayder – une jolie blonde au sourire radieux – et pourtant sa maîtrise du suspense et du rythme était déjà évidente. Au milieu du roman, on croit en avoir fini de ce meurtrier tordu aux pratiques dégoûtantes, mais l’intrigue se poursuit avec un souffle nouveau, allant encore plus loin dans l’horreur.

Différent, dérangeant et captivant.


Un thriller à couper le souffle

8 étoiles

Critique de Fascagat (Toulouse, Inscrite le 27 juin 2004, 40 ans) - 13 janvier 2005

On découvre 5 cadavres dans un terrain vague.
Jack Caffery se met en chasse pour trouver le meurtrier. La caractéristique de ces meurtres c'est que l'on retrouve dans la cage thoracique des victimes un pinson mort et toutes ces filles sont des strip-teaseuses d'un bar.
Mais dans cet affaire on découvre qu'il y en a une autre qui nous mènera au tueur.

C'est un livre que j'ai bien aimé car il nous tiens en suspense. Toutefois à la fin du livre j'ai trouvé ça gore. Donc les âmes sensibles doivent s'abstenir.

Forums: Birdman

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Birdman".