Oppenheimer de Aaron Tucker

Oppenheimer de Aaron Tucker

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Lejak, le 13 août 2022 (Metz, Inscrit le 24 septembre 2007, 47 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 188 

Dans la tête d'Oppenheimer

En ces temps de commémoration de août 1945 (Hiroshima et Nagasaki), quoi de plus pertinent qu'un roman sur Oppenheimer, l'inventeur de "la bombe" ?

Il ne s'agit ici ni d'un roman historique, ni d'une biographie, mais d'une œuvre singulière.
Pour un premier roman, Aaron Tucker nous surprend à nous partager les "pensées" d'Oppenheimer. Bien sûr tout cela reste de la fiction, mais cela s'inspire de la grande et de la petite histoire.
Le roman se déroule principalement de début 1943 à fin 45 et les chapitres passent d'une époque à l'autre sans respecter de chronologie apparemment précise ;
Ce qui crée une dynamique intéressante, le récit se construisant et s'enrichissant au fur et à mesure des allers-retours dans le temps.

Aaron Tucker nous donne à suivre un Oppenheimer tourmenté (qui ne le serait pas ?!).
Il travaille à créer un monstre capable de détruire des milliers de vie et cela trouble (à juste titre) les scientifiques qui travaillent pour lui sur le projet Manhattan. Il subit la pression du général Groves qui encadre militairement les recherches. Sa femme se retrouve isolée dans le désert de Los Alamos et ne voit guère son mari, occupé par le longues journées de labeur mais aussi par sa maîtresse Jean ... d'autant que celle-ci partage des opinions politiques communistes (!).
De fait, les sources de stress ne manquent pas.

Je crois que ce qui a motivé A. Tucker a écrire ce livre, c'est d'essayer à comprendre comment cet homme a pu supporter tant de pressions venant de toutes parts (famille, amis, collègues, hiérarchie ...et tourments personnels).
Cela m'a fait penser au film MATRIX dans lequel un personnage demande à NEO : "ça fait quoi d'être le sauveur du monde , hein ...?". Sauf que dans le cas d'Oppenheimer, c'est plutôt Shiva "le destructeur des mondes". (petit clin d’œil aux nombreuses références dans le livre à la Bhagavad Gita).

"Oppenheimer" est un bon roman car il surprend par son traitement. Il donne à vivre des événements - que l'on connait pour la plupart dans les grandes lignes grâce à la télé, au cinéma, ... - mais de l'intérieur, en toute intimité, avec les sens et au-travers des pensée de leur principal acteur.
Passionnant et plaisant.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Oppenheimer

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Oppenheimer".