Ce qu'il me reste de toi de Elodie Lheureux

Ce qu'il me reste de toi de Elodie Lheureux

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Livia.Mania.13, le 14 mai 2022 (Inscrite le 14 mai 2022, 44 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 68 

Vous aimez les secrets de familles, les feel-good, alors c'est pour vous

Je remercie l’autrice pour ce service presse numérique.

Quand j’ai lu le résumé et la couverture, j’ai su que je devais lire ce livre.

Le petit plus, les dates ou mois pour se repérer dans le temps.

La vie n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est apprendre à danser sous la pluie de Sénèque.

Mia avait offert un portefeuille à son père pour ses 45 ans. Elle l’avait payée grâce à des petits boulots pendant l’été de ses 18 ans. Elle le récupèrera après l’accident de voiture qui causera sa mort, il y a 2 ans.

Mia est âgée de 37 ans, directrice de communication à la UKC (United Kingdom Channel) en même temps pour Joy’s magasine, elle y met des articles pour son amie Kristen. Son compagnon Joshua (Josh) depuis 8 ans, travail également dans cette entreprise. Dans sa chambre, Mia possède une coiffeuse offerte et restaurée par son père lors de ses 4 ans qui renferme un secret : une lettre de son père énigmatique.

Charlie est âgée de 36 ans, c’est le petit frère de Mia. Il est marié à Brooke, ils ont des jumeaux parfaitement identiques de presque 9 ans, Liam et Noah des petits chenapans qui pratiquent le rugby depuis 2 ans.

Charlie est le PDG d’un groupe de télécommunication britannique.

Brooke est une psychologue clinicienne. Avec Mia, elles ont mis du temps à se connaître, mais depuis elles s’entendent à merveille.

Benjamin (Ben) est le meilleur ami de Charlie depuis l’enfance. Ben et Mia ne se sont jamais entendu, se tire dans les pattes, ce qui fait rire la famille.

La mère Maddy (Mummy) est traductrice de métier et depuis quelque temps fais des étourderies, rien de bien grave. Sa mère est son amie, sa confidente.

Avec son père, elle avait une relation privilégiée, pleines de complicités. Elle a dû du mal à s’en remettre, en même temps cela fais 2 ans qu’il est décédé, ce qui se comprend.

Mia est quelqu’un qui planifie tout, tout, le temps, pas de place pour l’improvisation.
Au travail, elle passe pour une femme sûre d’elle, mais en réalité, elle doute d’elle sans arrêt.

Pour le moment, avec Josh, ils ne souhaitent pas d’enfants, pour le moment, le rôle de tonton et tata leur suffisent. Mia a peur de devenir mère, de ne pas être à la hauteur, de ne pas être aussi « parfaite » que sa mère.

Mia est comme certain.es d’entre nous, accro aux réseaux sociaux même si elle l’utilise pour son travail. Tous les mois, le couple se réserve une soirée rien qu’à eux ou parler du travail est interdit. Ils sont totalement opposés niveau caractères, mais complémentaires.

Lors d’une soirée au restaurant, ou Mia attends une demande en mariage, en réalité, il lui annonce que sa boîte lui propose un emploi en France, dans le Sud de la France, à Aix-en-Provence. Dans le même, elle découvre une autre adresse dans le sud, mais cette fois dans le Var, mais à qui est-elle ?

Un soir, en pleine nuit, Mia apprends que sa mère a eu un malaise et se trouve aux soins intensifs et qu’elle avait caché sa maladie à tous.

Pour finir :

J’ai complètement adhéré à cette histoire où il y a des rebondissements.

Les descriptions un peu longues à mon goût, mais elles sont magnifiques, qui représente si bien mon Sud natal, où nous aurons un road-trip à travers la Provence, le soleil et les cigales.

J’ai adoré la relation fraternelle entre Mia et Charlie, qui malgré les épreuves, les rapprochent encore plus. Charlie est quelqu’un de solaire, qui voit toujours le bon côté de la vie.

J’ai de la tendresse pour les fripouilles Liam et Noah qui, sans le savoir, remonte le moral à cette famille qui cache de nombreux secrets. Les jumeaux se disputent autant qu’ils s’aiment.

Par contre, on ne s’ennuie pas, découvre des secrets bien gardés depuis des années qui m’ont laissée sur les fesses. Quand on croit avoir tout découvert en réalité, on en découvre encore. Cette famille fait de non-dits, la découverte de la maladie qui va bouleverser des vies.

J’ai beaucoup aimé cette fin qui clôture très bien cette histoire familiale.

Je ne connaissais pas cette autrice, mais je me suis laissé embarquer par son écriture et je lirais d’autres livres avec plaisir. Je recommande ce roman.

Ps : un seul bémol qui n’est pas dérangeant en soi, le mélange Français Anglais.

Et n’oubliez pas : Plus l’orage est violent, plus merveilleux sera son arc-en-ciel.

Message de la modération : Autoédition

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Ce qu'il me reste de toi

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ce qu'il me reste de toi".