Femme donc coupable de Louiza B

Femme donc coupable de Louiza B

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par CHALOT, le 28 mars 2022 (Vaux le Pénil, Inscrit le 5 novembre 2009, 76 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 2 626 

un témoignage poignant

FEMME DONC COUPABLE
roman autobiographique
de Louiza B


Même aujourd'hui, plus d'un demi siècle après son mariage forcé, Louiza garde l'anonymat pour écrire le roman de sa vie.
Elle aurait bien aimé ne pas écrire ce livre qui est le récit d'un calvaire de toute une vie.

Elle est née en Kabylie , « province » d'Algérie dans une famille respectant scrupuleusement les traditions qui veulent que toute fille soit mariée de force donc sans son contentement.

Elle a eu une enfance heureuse , même après la mort accidentelle de son père.
Sa mère et la deuxième femme de son père, qu'elle considérait comme sa deuxième maman , aimaient Louiza.
Cette jeune fille pas encore entrée dans la pré-adolescence a subi une agression sexuelle de la part d'un cousin. Aujourd'hui, cet acte grave est à juste titre considéré comme un viol.

A cet époque, ce n'était pas le cas et de toutes façons, la victime a déjà compris très jeune que
« Malheureusement selon le diktat de la société kabyle, le déshonneur est toujours causé par une femme. »

Louiza est partie en France pour accompagner sa mère pour des soins hospitaliers.
Ayant une grande soif de savoirs, la jeune fille a suivi des cours dans une école tout en faisant quelques menus travaux durant les vacances scolaires.

Ce fut un rayon de soleil, de courte durée car à 15 ans et demi, sa mère l'a donnée en mariage à un autre cousin qu'elle appelle A dans son livre témoignage.

Comment une femme qui a elle même été mariée contre son gré peut-elle à son tour livrer sa fille à un homme que « l'intéressée » n'aime pas ?
Pourquoi une victime devient-elle, de fait une complice de tous ceux qui considèrent que la femme est une marchandise.

L'histoire dramatique de cette jeune femme, livrée à un mari qui sera son bourreau nous prend par les tripes.
Le récit est d'un réalisme qui nous donne l'envie de nous révolter, nous avons de la compassion pour cette femme mais aussi un dégoût de constater que même en France de tels agissements sont possibles.
Ce qu'a vécu Louiza, les viols de la part de son mari, les violences physiques et psychologiques de la part d'un être pervers, c'est un « enfer sur terre ».

Le plus difficile pour Louiza, c'est qu'elle ne peut pas préserver ses deux fils de la violence qui parfois se retourne contre eux.
Comment est-ce possible ?
Le mariage est forcé et le divorce qu'elle finira par obtenir après dix ans de calvaire va se retourner contre elle.
Comment va t-elle s'en sortir ? Le lecteur le saura à la fin du livre.
L'auteure, victime, reste une combattante qui ne baisse jamais la garde et qui jusqu'au bout recherche à préserver ses deux garçons.

Jean-François Chalot

Message de la modération : Autoédition

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Femme donc coupable

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Femme donc coupable".