Sur les traces de J.-S. Bach de Gilles Cantagrel

Sur les traces de J.-S. Bach de Gilles Cantagrel

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Musique , Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Falgo, le 11 décembre 2021 (Lentilly, Inscrit le 30 mai 2008, 84 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 1 952 

Jean-Sébastien Bach intime

Paraphrasant, après bien d'autres, la célèbre phrase d'Emil Cioran ("S'il y a quelqu'un qui doit tout à Bach, c'est bien Dieu") un journaliste a écrit: "On ne mesure pas toujours combien Bach doit à Gilles Cantagrel", et ce qu'il écrit est juste. Ce livre montre que Cantagrel voue une profonde admiration à J.S. Bach et celle-ci le conduit à sans cesse approfondir sa compréhension de l'homme, son oeuvre et son génie. Cette compréhension se fonde sur une impressionnante érudition dont cet ouvrage n'est qu'une facette après plusieurs livres consacrés à l'oeuvre. Il s'attache ici à retracer ses pas d'homme, de mari, de père et de musicien. Il passe par tous les lieux où il s'est fixé jusqu'à la résidence à Leipzig et son métier de Cantor: les villes, les cours, les maisons habitées, les instruments joués, en particulier les orgues. On s'aperçoit combien la religion rythmait la vie quotidienne de ces siècles passés et combien la musique, à la suite de Luther, accompagnait dimanches, fêtes, événements sociaux, deuils. Plus loin dans le livre il reconnaît que nous écoutons les cantates en concert alors qu'elles étaient conçues comme des parties de la liturgie et perçues comme telles. Il décrit la descendance et consacre plusieurs pages aux quatre fils musiciens. Il relève les erreurs couramment colportées: sa veuve Anna Magdalena a vécu correctement après son décès, Jean Sébastien a continué à être joué et étudié dans les conservatoires et par les musiciens professionnels pendant tout le XIX° siècle. Mendelssohn na pas fait une redécouverte du maître mais lancé la mode de la musique religieuse en concert. Il tente d'établir la lointaine descendance du Cantor et aboutit à la famille von Kolson, descendante directe aujourd'hui de Jean Sébastien. Suit une longue partie destinée à faire comprendre les ressorts de la création musicale de l'époque et à ce que nous pouvons en retenir de nos jours. Toute cette érudition, majuscule, est incluse dans un discours fluide, au langage simple dépourvu de tout jargon musicologique, facile à lire, toujours passionnant. Certes les 5 étoiles s'adressent à ceux qui connaissent déjà l'homme et l'oeuvre. Les autres auront certainement à fournir plus d'efforts pour lire ce livre, quoique il propose au lecteur une remarquable immersion dans la vie quotidienne des 17° et 18° siècle. Établissant parfois des correspondances surprenantes avec les écrits de Jean-François Parot.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Sur les traces de J.-S. Bach

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Sur les traces de J.-S. Bach".