Ceux-là de boue et de merde de Carine-Laure Desguin

Ceux-là de boue et de merde de Carine-Laure Desguin

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Débézed, le 22 novembre 2021 (Besançon, Inscrit le 10 février 2008, 74 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 132 

Disparition inquiétante

Dans la collection Apéropuscule créée par les éditions Lamiroy pour servir de pépinière aux romanciers en recherche d’éditeur, Carine-Laure Desguin a planté l’ébauche d’un futur roman, le quinzième de cette collection, afin qu’il s’y développe et qu’il rencontre un éditeur qui voudra bien le publier. Pour cela, il faudra que les lecteurs potentiels soutiennent ce projet éditorial en marquant leur intérêt sur le site de Lamiroy.

Avec ce titre un peu scatologique mais très accrocheur Carine-Laure nous laisse entrevoir un roman bien noir qui se déroulerait dans un milieu bien crade mais à la lecture de son ébauche, il est bien difficile de le certifier. Elle raconte seulement qu’une privée, Ingrid Capelli, faisant une enquête sur la disparition de Lucas Depoorter, employé dans une maison de retraite, rencontre Dirck Vermeerssh qui reconnait avoir été, mais ne plus être, l’amant de cet homme, avec lequel il a rompu depuis un certain temps tout en conservant avec lui des relations amicales. Lors de leur dernière rencontre, il lui aurait laisser entendre qu’il se passait des choses pas très nettes, même carrément louches, dans cet établissement sans toute fois lui en dire plus.

La thèse du suicide ou de l’assassinat semble bien peu probable tant elle ne correspond pas, dans ces deux acceptions, au comportement et au profil de Lucas. Dirck ne peut entendre ni l’une, ni l’autre de ces versions mais l’enquêtrice révèle un point bien gênant pour lui, : seul son nom et ses coordonnées figurent dans le répertoire de Lucas. Il est donc le seul point de départ pour n’importe quelle enquête, il doit donc s’attendre à recevoir les policiers qui voudront certainement eux aussi l’entendre.

Une disparition très mystérieuse d’un homme qui semble très isolé qui a fait allusion à des pratiques fort douteuses qui laisseraient soupçonner une vaste entreprise de corruption dans un milieu ou l’homophobie pourrait être de règle. Voilà ce Carine-Laure a semé dans la pépinière de Lamiroy, si vous voulez connaitre la suite, il faudra soutenir ce texte afin qu’il soit édité et que je puisse vous en dire plus à son sujet.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Ceux-là de boue et de merde

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ceux-là de boue et de merde".